Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 12:32
SEPT FOIS


- LEVITIQUE 16: 14
Approchons-nous du sanctuaire.
L’Ancien Testament préfigure la manière dont JESUS devait payer le prix et rendre ainsi le dernier sacrifice. Cette préfiguration trouve son ordonnance dans le jour de l’expiation, décrit dans le détail en Lévitiques 16. Le souverain sacrificateur devait se rendre une fois par an dans le sanctuaire, le Saint de Saints. Il devait se munir de deux choses : un encensoir dégageant un nuage aromatique qui le couvrait lui ainsi que le siège de la miséricorde, et du sang du sacrifice, offert pour lui-même.
Se rendant donc dans le sanctuaire, il devait asperger le sang SEPT FOIS entre le second voile, par lequel il entrait, et le côté face (ou est) du siège de la miséricorde lui-même. Ainsi donc, il y avait une aspersion initiale du sang par SEPT FOIS. Je pense qu’il s’agit de la préfiguration prophétique exacte de la manière dont JESUS-CHRIST allait devoir asperger son propre sang sur le chemin de la croix, ainsi que sur la croix en elle-même. Le nombre SEPT indique une œuvre du Saint-Esprit, c’est le nombre de la plénitude et de la perfection, qui indique une œuvre parfaite. L’aspersion prophétique a été accomplie parfaitement dans la façon dont JESUS-CHRIST a répandu son sang: il l’a répandu exactement SEPT FOIS avant que le sacrifice soit complet.
Dans cette aspersion en trois étapes, le corps de JESUS-CHRIST a été vidé de son sang. Il a littéralement déversé son âme dans la mort en suivant ces étapes:
(1) Sa sueur est devenue du sang (lire par exemple, Luc 22:44),
(2) on l’a frappé au visage avec les poings et des verges (lire par exemple, Luc 22:63–64),
(3) il a été fouetté avec un fléau romain (lire par exemple, Luc 18:33), (4) sa barbe a été arrachée (Lire Esaïe 50:6),
(5) des épines ont été enfoncées dans son crâne, (lire par exemple, Matthieu 27:29),
(6) Ses mains et ses pieds ont été transpercés de clous (lire par exemple, Jean 20:25),
et (7) son côté a été percé d’une lance. (Lire Jean 19:34).
Merci Seigneur, parce que je peux m’approcher de toi par LE SANG DE JESUS. Je proclame qu’en répandant son SANG SEPT FOIS, JESUS a accompli le sacrifice complet. Je m’approcherai du sanctuaire.
Amen.
LE COMMANDANT SECOND DE CAMP DE GUILGAL
L'APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes