Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 14:07
LA PAROLE DE NOTRE TEMOIGNAGE


- APOCALYPSE 12 : 11
Demeurons fermes dans la foi que nous professons.
Un autre terme pour confession est témoignage. Nous lisons dans l’Apocalypse: «Ils l'ont vaincu à cause du sang de l’Agneau et à cause de la parole de leur témoignage.» (Apocalypse 12:11).
Nous reconnaissons que nous avons vaincu satan lorsque nous témoignons personnellement de ce que la parole de YHWH dit que le sang de Jésus a fait pour nous. Le témoignage est une chose très simple, il consiste à dire des paroles en accord avec les Ecritures. Le témoignage nous sauve, il est notre protection. Je ne peux pas surestimer son importance.
L’auteur d’Hébreux a appelé Jésus « souverain sacrificateur de la foi que nous professons.» (Hébreux 3:1) La foi que nous professons signifie littéralement «dire la même chose que.» Pour nous, en tant que croyants en la Bible et en Jésus-Christ, la foi que nous professons signifie que nos lèvres disent la même chose que YHWH dans sa Parole. Nous alignons les paroles de notre bouche sur la parole de YHWH. Jésus ne peut nous représenter que si nous professons les bonnes choses. Que nous l’appelions «témoignage» ou «profession de foi,» cela nous est indispensable pour recevoir de YHWH le salut.
Jésus dit: «Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné» (Matthieu 12:37). Nous scellons notre destinée par les paroles que nous prononçons. Jacques dit que la langue est comme le gouvernail d’un navire, même s’il n’en représente qu’une petite partie, il détermine l’exacte destination du navire. (Lire Jacques 3:4.) Nous déterminons le cours de notre vie par notre façon d’utiliser notre langue. Nous pouvons prononcer les bonnes paroles et aligner la parole de notre témoignage sur celle de YHWH, ou bien prononcer les mauvaises paroles et faire dévier le cap de notre vie. Nous pouvons naviguer vers le port en sécurité ou bien naufrager selon la façon dont nous utiliserons notre langue.
Merci Jésus d’être le souverain sacrificateur de la foi que nous professons. Je proclame que j’ai vaincu l’ennemi par le sang de l’Agneau et par la parole de mon témoignage. Je demeurerai ferme dans la foi que je professe.
Amen.
LE COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
L'APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes