Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 20:30
NOTRE AVOCAT


- 1 JEAN 2 : 1
Demeurons fermes dans la foi que nous professons.
Jésus est le «souverain sacrificateur de la foi que nous professons» (Hébreux 3:1). Notre profession de foi engage Jésus à être notre souverain sacrificateur, mais malheureusement, le contraire est vrai aussi. Si nous ne professons rien, nous n’aurons pas de souverain sacrificateur. Ce n’est pas que Jésus ait cessé d’être notre souverain sacrificateur, mais nous ne lui laissons pas l’occasion d’exercer ce ministère dans notre vie.
Il est le souverain sacrificateur de la foi que nous professons. Si nous prononçons les bonnes paroles par la foi, en accord avec les Ecritures, alors Jésus s’est éternellement engagé à ce que nous n’ayons pas à en rougir, à ce que nous vivions toujours selon ce que nous professons. Mais hélas, si nous ne prononçons pas les bonnes paroles, nous réduisons notre souverain sacrificateur au silence. Il n’a plus rien à dire en notre faveur dans les cieux.
Jésus est aussi appelé notre « AVOCAT » (1 Jean 2:1). Le terme avocat s’apparente aussi à celui de défenseur. Jésus est l’expert légal qui plaide notre cause dans les cieux. Il n’a jamais perdu un procès. Mais si nous ne professons pas les bonnes choses, il ne peut plus appuyer sa plaidoirie, et par défaut, le procès se retourne contre nous.
Nous réalisons l’importance de professer les bonnes choses, il est donc très important que nous prêtions attention à ce troisième «faisons» cité en Hébreux: «demeurons fermes dans la foi que nous professons» (Hébreux 4:14). Ce principe de la bonne profession de foi occupe une place centrale dans l’évangile, tout comme le fait d’expérimenter le salut personnellement. En réalité, point de salut sans une bonne profession de foi.
Merci Jésus d’être le souverain sacrificateur de la foi que nous professons. Je proclame que les paroles que je prononce de mes lèvres s’alignent sur les Ecritures, Jésus a pris l’engagement éternel de me faire vivre ce que je professe. Je demeurerai ferme dans la foi que je professe. Amen.
LE COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
L'APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes