Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 15:52
3 CARREFOURS QUI MENENT AU CHEMIN DE L'ABONDANCE (DEBUT)


- HEBREUX 6 : 13-20
13 Quand Dieu fit sa promesse à Abraham, il l'accompagna d'un serment formulé en son propre nom, car il n'y avait personne de plus grand que lui par qui le faire. 14 Il déclara : « Je jure de te bénir abondamment et de t'accorder de très nombreux descendants. » 15 Abraham attendit avec patience, et il obtint ce que Dieu avait promis. 16 Les hommes prêtent serment, ils le font au nom de quelqu'un de plus grand qu'eux, et le serment est une garantie qui met fin à toute discussion. 17 Or, Dieu a voulu montrer encore plus clairement à ceux qui devaient recevoir les biens promis que sa décision était irrévocable; c'est pourquoi il ajouta un serment à la promesse. 18 Il y a donc deux actes irrévocables, dans lesquels il est impossible que Dieu mente. Ainsi, nous qui avons trouvé un refuge en lui, nous sommes grandement encouragés à saisir avec fermeté l'espérance qui nous est proposée. 19 Cette espérance est pour nous comme l'ancre de notre vie. Elle est sûre et solide, et pénètre à travers le rideau du temple céleste jusque dans le sanctuaire intérieur. 20 C'est là que Jésus est entré avant nous et pour nous, car il est devenu grand-prêtre pour toujours dans la tradition de Melkisédec.
Abraham est un immigrant qui voyage vers le pays d’abondance, c'est-à-dire vers le pays où, selon l’expression biblique, coulent le lait et le miel. Je désigne par carrefours les indicateurs qui nous guideront sur le chemin qui mène vers le pays de l’abondance.
PREMIER CARREFOUR : LA DIRECTION DIVINE
1 L'Éternel dit à Abram : Va-t'en de ton pays, de ta patrie et de la maison de ton père, vers le pays que je te montrerai. 2 Je ferai de toi une grande nation et je te bénirai; je rendrai ton nom grand. Deviens donc (une source) de bénédiction. (GENESE 12 : 1-2).
La marche d’Abraham avec YHWH est très instructive pour les chrétiens de toutes les générations. Le patriarche a entendu la voix de YHWH lui demander de quitter son pays d’Our-des-Chaldéens pour aller dans un pays que l’Éternel lui montrerait. Il a obéi et il est parti. Il s’installe à Harân, la ville située à mi-chemin entre Our-des-Chaldéens et le pays de Canaan, jusqu’à la mort de Térah, son père.
C’est en ce lieu qu’il entend de nouveau la voix de YHWH lui dire clairement : « Abraham je ne t’ai pas appelé pour habiter Harân mais pour aller jusqu’à Canaan. » YHWH appelle Abraham à quitter Harân, à déménager. Harân signifie le pays des petits fruits contrairement à Canaan qui signifie le pays d’abondance. Harân est un pays de stationnement et de perte. Il a perdu ce qu’il avait de plus précieux : son père.
En ce début d’année 2016, qui d’entre vous habite Harân? Ce pays de stationnement peut représenter un lieu d’épuisement, de découragement, de frustration, de révolte, de confusion, d’incompréhension, de déception, de désespoir, de découragement, de blessures et de démission.
Harân signifie aussi un pays de perte. Si Abraham a perdu son père, le chrétien qui habite Harân perd la passion de la présence de YHWH et de sa maison.
La marche vers le pays d’abondance commence par une décision : quitter Harân, déménager pour reprendre la direction du pays de Canaan.
MON COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
L'APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes