Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 09:42


                 - MATTHIEU 12 : 36-37
Demeurons fermes dans la foi que nous professons.
La Bible entière enseigne que nos paroles déterminent notre destinée. Comme nous le lisons en Proverbes 18:21: «La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; quiconque l'aime en mangera les fruits.» La langue produira soit la mort dans notre vie, si nous professons les mauvaises choses, ou la vie si nous professons les bonnes. Nous mangerons le fruit qui résultera de tout ce que notre langue dira. Les paroles de Jésus font écho à ce principe lorsqu’il dit: «Je vous le dis: au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu'ils auront proférée. Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné.» (Matthieu 12:36–37).
Les chrétiens disent souvent des choses stupides qui n’honorent pas YHWH puis, ils s’excusent en disant: «Ce n’est pas vraiment ce que je voulais dire.» Cependant, Jésus dit: «toute parole vaine.» Dire que vous ne vouliez pas vraiment dire ce qu’elles veulent dire n’est pas une excuse. Nous devons demeurer fermes dans ce que nous professons.
Au bout du compte, il n’existe que deux alternatives dans notre relation à Christ et à l’Ecriture: confesser ou nier. Encore une fois, Jésus dit:
«C'est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux.»            ( - Matthieu 10:32–33)
Ce sont là les deux alternatives qui nous sont proposées. Il n’y en a pas de troisième. Dans le domaine spirituel, il n’y a pas de neutralité à long terme. Jésus dit: «Celui qui n'est pas avec moi est contre moi» (Matthieu 12:30). Soit nous faisons la bonne confession qui mène au salut, soit la mauvaise qui n’engendrera pas le salut.
Merci Jésus d’être le souverain sacrificateur de la foi que nous professons. Je proclame que je confesse devant les hommes que Jésus est mon Seigneur, et qu’il me confesse devant le Père, qui est dans les cieux. Je demeurerai ferme dans la foi que je professe. 
Amen.
LE COMMANDANT SECOND
L'APOTRE DE REVEIL LG PENIEL
LEADER NATIONAL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes