Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 10:16
 

Dans Philippiens 2, il nous est dit au verset 5 : « Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, lequel existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher, d'être égal à Dieu, mais s'est dépouillé lui-même en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes. Et après s'être trouvé dans la situation d'un homme, il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la Croix. C'est pourquoi aussi, Dieu l'a souverainement élevé. Il lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus, tout genou (y compris celui de Satan et de toutes ses troupes), tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre  (là où sont les démons et dans les cieux aussi), et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père ». Il faut que tout genou plie, au nom de Jésus. Et au nom de Jésus, le genou de Satan plie ; contre sa volonté, mais il plie au nom de Jésus. Et quand le nom de Jésus retentit, il fait trembler tout l'enfer. Quand le nom de Jésus retentit et règne sur votre foyer, c'est une arme toute puissante pour déloger l'ennemi. Ce n'est pas une formule magique, c'est simplement la manifestation de la toute puissance du merveilleux nom que le Père a donné à son Fils, le nom de Jésus qui veut dire sauveur, libérateur, Yeshua, le sauveur. Au nom de Jésus, tout genou doit fléchir. Tout nous est donné par Jésus et en son nom. C'est au nom de Jésus que nous prions, c'est au nom de Jésus que nous faisons tout ce que nous faisons, c'est au nom de Jésus que le genou de ces dominations doit plier. Alors ne nous en privons pas.

 

            Une autre arme toute puissante, c'est le sang de Jésus, le sang de la Nouvelle Alliance entre Dieu et les rachetés. Dans Lévitique 17:11, il nous est dit que l'âme de toute chair, la vie de toute chair est dans le sang. Lévitique 17:11 : « Car l'âme de la chair est dans le sang. Je vous l'ai donné sur l'autel afin qu'il serve d'expiation pour vos âmes, car c'est par l'âme que le sang fait l'expiation ». Et c'est par le sang de Jésus que Jésus a fait l'expiation pour nos péchés. Et toute la vie éternelle de Dieu se trouve dans le sang de Jésus. L'âme, c'est le même mot que vie. Donc, la vie de Jésus se trouve dans son sang. C'est son sang qui nous lave, qui nous purifie. La vie de Dieu est dans le sang de Jésus et le sang de Jésus fait trembler les démons comme des feuilles. J'ai entendu quelquefois des démons hurler par la bouche de personnes qui étaient en train d'être délivrées. D'une part ils hurlaient : "Ne prononce pas ce nom, ce nom de Jésus", et ils tremblaient à la mention du sang de Jésus. Ce sang qui a été appliqué, le sang de l'Agneau qui dans l'Ancienne Alliance était appliqué sur les linteaux, les montants des portes et quand l'ange exterminateur est passé, il est passé au-dessus. Quand nous sommes au bénéfice du sang de Jésus, nous sommes couverts d'une protection qui arrête tous les traits enflammés de l'ennemi, aussi. Le sang de Jésus ! La victoire dans le sang ! Ne vous privez pas de chanter des cantiques où il est fait mention du sang de Jésus. Remplissez votre maison de louanges au nom et au sang de Jésus ! Les démons tremblent. Alléluia ! Et nous nous réjouissons.

 Dans Apocalypse 12, verset 7 : « Il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon, et le dragon et ses anges combattirent, mais ils ne furent pas les plus forts et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. Et il fut précipité le grand dragon, le serpent ancien appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre et ses anges furent précipités avec lui. Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant, le salut est arrivé et la puissance et le règne de notre Dieu et l'autorité de son Christ (qu'il nous a donnés), car il a été précipité l'accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. Ils l'ont vaincu. (Qui c'est "ils" ? Ce sont nos frères, c'est nous, ce sont les chrétiens.) Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'Agneau et à cause de la parole de leur témoignage ». La Parole de Dieu est rendue vivante dans leur témoignage. La parole de leur témoignage. C'est une parole qui n'était pas restée morte, mais qui était vivante dans leur témoignage. Et par le sang de Jésus et la Parole de Dieu, dans leur témoignage, ils ont vaincu le malin. Mais, remarquez une chose, et je crois que les deux sont associés, c'est lorsque l'Eglise sur la terre utilise ses armes dans la prière, dans l'intercession, dans la fidélité au témoignage de la Parole, c'est quand elle fait cela sur la terre que dans le ciel, les anges remportent la victoire sur le dragon et ses anges. Vous voyez, il y eut une guerre dans le ciel, Michel et ses anges combattirent, le dragon et ses anges combattirent, mais ils ne furent pas les plus forts. Mais il est dit un peu plus loin : Qui est-ce qui l'a vaincu ? « Ils l'ont vaincu par le sang de l'Agneau et la Parole de leur témoignage ». Ça veut dire que si l'Eglise ne fait pas ce qu'elle a à faire, eh bien dans le ciel, le combat va continuer à durer. Et ça a été la même chose lorsque Daniel a jeûné pendant 21 jours et que pendant qu'il jeûnait, il y avait un combat terrible entre l'ange qui venait du Seigneur et le prince de Perse qui essayait d'empêcher la bénédiction. Pendant ce temps là, Daniel priait et jeûnait. Il ne se doutait pas du tout de ce qui se passait. Mais la fidélité de Daniel, le jeûne et la prière de Daniel, qui représentent l'Eglise aujourd'hui, ont permis finalement à cet envoyé de Dieu de venir lui apporter la Parole du Seigneur. Et l'ange lui dit : « Dès le premier jour où tu as eu à cœur de t'humilier et de jeûner, Dieu a entendu ta prière, et Dieu a répondu ». Mais il y a eu 21 jours de combat, Trois fois sept jours, qui nous montrent la durée et l'intensité de ce combat spirituel. L'Eglise jeûne et prie, l'Eglise intercède, l'Eglise s'appuie sur le sang de l'Agneau, sur la Parole de Dieu, et dans le ciel les anges de Dieu remportent la victoire. Et c'est nous qui le vainquons par les armes que Dieu nous donne. Vous voyez ?

             Alors comme armes, je les répète rapidement, nous avons toute l'autorité du Seigneur, nous avons toutes les armes d'Ephésiens 6, et en particulier la Parole de Dieu et ses promesses, notamment celles de lier et de délier, le nom de Jésus, le sang de Jésus, et il y en a une autre, je l'ai mise en dernier, mais ce n'est pas parce qu'elle est la moins importante, loin de là, c'est la louange. La louange ! Si vous lisez ne serait-ce qu'un verset d'un psaume, le psaume 18, au verset 4 : « Je m'écris loué soit l'Eternel et je suis délivré de mes ennemis ». « Je m'écris loué » ; évidemment, toutes les autres conditions doivent être remplies. Là encore, ce n'est pas une technique. Il ne faut pas commencer à dire : "On va commencer à louer le Seigneur", si le reste n'est pas aussi en ordre. Mais quand le reste est en ordre et qu'on commence à louer le Seigneur, Satan ne peut pas supporter les louanges de Dieu. C'est lui qui aurait voulu recevoir, l'orgueilleux, toutes les louanges et l'adoration, et quand il voit quelqu'un, une famille, une église commencer à louer le Seigneur, il ne peut pas supporter ça. Il ne peut pas. Alors ne nous privons pas de cette arme. Et il y a plusieurs livres dans la Bible qui nous parlent de combat spirituel, mais le livre des Psaumes, c'est un grand livre de combat spirituel. Regardez le nombre de fois où les Psaumes nous parlent de combat, de victoire sur les ennemis. « Je les taille en pièces », etc. « Je ne reviens pas sans les avoir anéantis ». Les Psaumes, c'est un livre de combat, et c'est le plus merveilleux livre de louanges de la Bible. Il n'y a que des louanges ; ils étaient tous chantés. La louange est une arme puissante. Quand toute une église part dans la louange inspirée, conduite par le Saint-Esprit, c'est une arme puissante dans le combat spirituel ; elle l'est aussi quand dans le foyer, dans la famille, le père, la mère, même dans la persécution, même dans les difficultés, lèvent les yeux vers le Seigneur et disent : "Seigneur, je te loue, je te bénis. Tu es le Seigneur, le Dieu tout puissant, tu m'as donné ton autorité. Tu vois les problèmes dans lesquels je suis, ils me dépassent, c'est une montagne, mais je te loue, Seigneur, je te bénis parce que tu es le grand vainqueur, tu es celui qui vient à mon secours et on est dans la joie".

 « Soyez toujours joyeux ». Et cela me rappelle aussi le témoignage que donnait ce frère qui était grand sorcier au Nigéria. Il disait ceci : "Quand j'étais sorcier au Nigéria, j'avais reçu la consigne d'aller détruire un certain pasteur qui faisait beaucoup de ravages. Il osait faire les choses suivantes : il prenait son mégaphone, il allait sur la place des bus ou du marché (puisque là-bas, il y a des gares routières qui sont très importantes, tout le monde circule en bus), et là, en plein milieu de l'arrêt du bus, il osait prêcher l'Evangile avec son mégaphone, annoncer l'Evangile à haute voix. Et il osait lier les démons, ce qui nous mettait dans une gêne terrible. En plus, il était tout le temps dans la joie, dans la louange et il chantait tout le temps". Alors cela faisait grincer les dents à toute l'équipe de Satan qui était chargée de le détruire. Et lui, quand il a vu que ceux qui étaient envoyés contre ce pasteur n'y sont pas arrivés et sont revenus tout penauds, lui qui était le chef des sorciers, il a dit : "Eh bien, je vais m'en occuper moi-même. C'est un os, mais il aura à qui affaire". Et puis il y est allé, et il y est allé en esprit, en sortant de son corps, et là, surprise, il a vu ce frère en train de chanter des louanges, et il l'a vu entouré de deux anges, un à droite et l'autre à gauche. Impossible d'approcher ! Et il est revenu à plusieurs reprises et d'autres fois, c'était comme une nuée, une nuée à droite et à gauche, comme la nuée qui protégeait le peuple dans le désert. Impossible d'approcher ! Et ce frère était tout le temps en train de chanter, toujours joyeux. Et un jour, il s'approche de lui et il regarde, pas de nuée, pas d'ange. Alors il se dit : "C'est le jour ! Je vais pouvoir l'attraper". Et à ce moment là, par la puissance satanique qui était en lui, il fait une invocation et il invoque l'orage, parce qu'il avait le pouvoir de faire descendre la foudre à volonté, par la puissance de Satan. Il invoque un orage terrible, voilà un orage terrible, la foudre, et au moment où il allait invoquer donc la descente de cette foudre sur cet homme, il le voit là, dans sa maison, en train de chanter un cantique. Et vous savez quel cantique il chantait ?"Jésus-Christ est Seigneur. Tout genou fléchira". Et au moment où il a dit : "Tout genou fléchira", il y a eu un éclair, oui, mais il est tombé sur le chef des sorciers, et il a été transporté par la puissance de Dieu dans une autre ville à plusieurs kilomètres de là d'où il a dû revenir par ses propres moyens. Et il finissait son témoignage en disant : "Eh bien, ce pasteur, on n'a pas pu l'avoir et il est toujours en vie maintenant". Et maintenant, c'est son frère en Christ. Alors vous voyez la puissance de la louange ? Evidemment, c'était un frère consacré. Il n'y avait pas que la louange dans sa vie, mais il osait annoncer librement et témoigner, il osait lier les démons, mener le combat spirituel, et il était toujours dans la louange. Et au milieu de l'orage, là-bas ce sont des orages terribles, surtout celui-là qui était commandé par des démons, eh bien il osait chanter : "Jésus-Christ est Seigneur et tout genou fléchira". Et lui, il ne s'est rendu compte de rien. Mais le Seigneur, là, a pris soin de lui et l'a délivré. Alléluia !

             Et à une autre occasion, pour vous montrer la puissance du sang de Jésus, cet homme sorcier est entré dans un bus. Il était là, dans ce bus et un jeune homme vient témoigner. Il distribuait des traités auprès de tous les passagers du bus. Il s'approche de lui, il veut lui tendre un traité. Il refuse. Il insiste un peu, il commence à l'évangéliser. Et lui était très troublé par ça. Il avait à la main un anneau magique, où il y avait une très grande puissance de sorcellerie. Il suffisait normalement qu'il frappe une personne avec cet anneau pour la faire mourir. Il s'est dit : "Bon, ton compte est bon, je vais te faire mourir". Je ne sais pas s'il serait mort tout de suite ou plus tard, mais enfin, c'était une malédiction. Alors il le frappe, et le jeune homme se rend compte de cela, il réalise tout de suite par l'Esprit du Seigneur qu'il s'agissait d'une manœuvre satanique, et il se contente de dire immédiatement : "Le sang de Jésus" ! Et par la puissance du Seigneur, ce sorcier qui était là a été comme volatilisé du bus, et encore une fois, il s'est retrouvé dans une forêt vierge. Et il dit dans son témoignage : "Si je n'avais pas eu la puissance de mes démons, je me serais perdu là dedans". Voyez-vous la puissance du sang de Jésus ? Simplement la mention du sang de Jésus. Et je me rappelle qu'un jour dans les Pyrénées, on était avec ma famille tout entière dans un break, la route était enneigée, glissante, et je ne roulais pas trop vite, mais à un certain virage, je vois la voiture qui commence à se mettre de côté, et je vois la voiture partir sans aucun contrôle, je n'ai eu qu'un réflexe, mais je pense qu'il a été le bon, j'ai dit à haute voix : "Le sang de Jésus" ! et immédiatement, nous avons vu avec joie la voiture tout doucement retourner, comme si un ange avait pris le contrôle, se retourner, se remettre dans les rails et tout doucement atterrir sur le bas-côté de la route, un des rares endroits de cette route où il n'y avait pas de fossé. Et nous avons tous fait une petite réunion de louange en famille. Le sang de Jésus ! La puissance du sang, de la louange, du nom de Jésus ! On est dans un combat, mais nous avons des armes. Des armes merveilleuses, ne nous en privons pas.

 Alors dans le foyer, mettons ces armes en œuvre et menons ce combat. Que celui dans le foyer qui est le plus près du Seigneur commence à faire ce combat. Les autres suivront après, au fur et à mesure qu'ils seront gagnés. Mais n'oubliez jamais une chose, c'est que quand vous parlez à ces démons, vous devez le faire à haute voix, chez vous, tranquillement et vous ne devez pas le faire dans votre cœur parce que Satan ne peut pas lire nos pensées ni les démons, mais faites-le à haute voix et liez ces démons à haute voix. Et restez dans la foi et la persévérance jusqu'à ce que se manifeste ce que le Seigneur a promis. Et le mari lié sera délié par la puissance du Seigneur et vous le verrez revenir ; la même chose pour la femme, la même chose pour les enfants. Restez dans la foi, ce que le Seigneur a promis, il le fera. C'est comme s'il nous dit : « Tu seras sauvé toi et ta famille. Je te donne ce pays, mais prends-le par la foi ». Combats le bon combat, avec tes frères, avec tes sœurs, avec ton église, avec les armes que le Seigneur a placées à côté de toi. Et la victoire est à Jésus, et la victoire nous est donnée en Jésus. Alléluia ! Amen !


L'APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes