Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 16:56

  

     LUC 5:1-7


Tout ce dont nous avons besoin se trouve en eaux profondes c’est-à-dire dans notre cœur. D’où, si nous voulons vivre la plénitude de ce que Dieu a en réserve pour nous, si nous voulons régner et dominer avec Dieu, nous devons avoir le contrôle de notre cœur.

Il est question, ici, de l’histoire des professionnels de la pêche qui ont travaillé toute la nuit sans rien prendre. Ils ont fourni beaucoup d’efforts qui ont débouché sur un échec cuisant. Mais quand ils vont rencontrer Jésus, celui-ci leur dira de quitter le bord du lac pour s’aventurer dans les eaux profondes et de jeter leurs filets pour pêcher. Ce qu’ils firent et ils vont par la suite expérimenter une pêche miraculeuse. De cette histoire, nous pouvons tirer trois pensées importantes :

1° Ils rencontrent Jésus et automatiquement ils se repentent de leurs fautes. La repentance ne signifie pas pleurer, regretter ou avoir des remords mais un changement radical. La bible dit : « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici : toutes choses sont devenues nouvelles ». Lorsque Jésus vient à notre rencontre, il change radicalement notre vie. La puissance de l’Evangile réside dans le fait qu’elle a le pouvoir de nous transformer, de nous faire passer d’un système ordinaire à un système extraordinaire, de la pauvreté extrême à la prospérité la plus scandaleuse, de la maladie à la bonne santé… Jésus change la vie.

2° Lorsque Pierre rencontre Jésus en cette circonstance-là, il est automatiquement convaincu que Jésus est le Maître c’est-à-dire celui qui détient tous les mystères de la vie.

3° Jésus emmène dans les profondeurs. Il insiste pour que Pierre et ses compagnons ne restent pas au bord du lac mais qu’ils aillent en eaux profondes. Le succès n’est jamais au bord du lac mais en eaux profondes. Beaucoup de chrétiens reçoivent peu de ce que Dieu a en réserve pour eux parce qu’ils se contentent de connaître en surface. Beaucoup développent un christianisme basée sur la pratique et non sur la connaissance. Ils se définissent par ce qu’ils font et non par ce qu’ils connaissent. Or, la vie éternelle réside dans la connaissance. Ce que tu connais détermine ton altitude. La bible dit que ceux qui connaitront Dieu, sont ceux-là qui accompliront des exploits. Chaque fois que Dieu veut faire quelque chose de grand, il suscite un libre penseur qui accepte de mettre en cause les postulats établis.

Dieu parle encore aujourd’hui, il a encore des choses à dire. L’Eglise doit comprendre cela. Quel que soit ce que nous avons maîtrisé ou compris, cela est infiniment petit par rapport à ce que nous avons encore à apprendre, à comprendre. Dieu est bien plus grand que tout ce qui a été révélé à ce jour. Il parle par période et il ne dit jamais tout en une seule fois. Et le Saint-Esprit vient pour nous amener dans la connaissance de la vérité. Lorsque les enfants d’Israël étaient dans le désert en route vers la terre promise, Dieu faisait descendre du ciel, chaque jour, la manne, une nourriture qui devait être consommée le même jour. La nourriture d’hier n’était pas favorable aujourd’hui. Ils devaient chaque jour faire confiance à Dieu pour leur nourriture. Il y a des choses que nous devons entendre maintenant. Nous ne devons pas nous contenter de l’écho de la voix de Dieu c’est-à-dire de ce que Dieu avait dit, mais de ce qu’il dit maintenant. Car la révélation est progressive.

Les enfants d’Israël s’étaient fatigués, lassés de la manne du désert. C’est un paradoxe, une contradiction : comment pouvaient-ils se lasser de quelque chose qui venait de Dieu ? Pourquoi étaient-ils fatigués de la manne ? Parce qu’elle faisait partie de la gloire du désert. Nous n’avons pas été créés pour demeurer dans le désert mais pour entrer dans le pays où coulent le lait et le miel.

La vraie liberté diffère du problème d’onction. On peut, en effet, avoir l’onction et être enchaîné. La liberté vient par la connaissance. Elle vient du fait que nous avons accès à la vérité. Dieu fonctionne toujours à l’intérieur du mystère. La bible dit que la gloire de Dieu c’est de cacher les choses mais celle du roi c’est de les sonder. La capacité à sonder le mystère de Dieu, c’est ce qui permet à l’homme de régner. Il y a une façon d’écouter qui permet d’appréhender le mystère et de comprendre Dieu et les choses de Dieu.

Celui qui veut régner et dominer avec Dieu dans ce monde, celui qui veut changer le monde, doit le faire avec la sagesse. Salomon est l’homme le plus sage de tous les temps. Sa sagesse n’est pas une sagesse acquise par de très longues études ou par des connaissances multiples et diverses, mais une sagesse qui a été communiquée de façon mystique. Il avait offert mille holocaustes à Dieu et Dieu était entré dans son songe pour lui demander : « Que veux-tu que je te donne ? » Et à Salomon de répondre : la sagesse. En plus de la sagesse, Dieu lui donna des richesses. C’est dire que la sagesse que communique Dieu va toujours de pair avec la richesse.

C’est alors que Salomon va faire une déclaration d’avant-garde, prophétique. Il va en effet répondre à une question que nous nous posons dans notre temps. Jésus demande à Pierre et à ses compagnons d’avancer en eaux profondes parce que c’est là où se trouve la victoire, le succès. Et Salomon dit : le cœur de l’homme est comme une eau profonde ; l’homme sage sait l’utiliser. Tout ce dont tu as besoin est à l’intérieur de toi. Oui, Dieu a fait en sorte que tout ce dont tu as besoin ne se trouve pas à l’extérieur de toi mais à l’intérieur de toi.

La bible dit : « Au commencement Dieu créa les cieux et la terre… » (Genèse 1 :1). Mais c’est aussi exact de dire : avant le commencement, Dieu. Oui, il y a eu un moment où Dieu était absolument seul, un moment où il n’y avait absolument rien autour de lui. La bible dit que Dieu a regardé en lui-même pour créer tout ce qui nous entoure. Toi aussi, tu dois entrer en toi-même pour créer ton monde. Autrement dit : tout ce que tu désires vivre, expérimenter, se trouve en Dieu et Dieu est en toi. A toi donc de le créer.

La bible dit : « Cherchez premièrement son royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné par-dessus » (Matthieu 6 : 33). Dans la vie, il faut savoir établir l’ordre des priorités. Occupe-toi des affaires du Seigneur et il s’occupera de toi. Tu dois te poser aussi la question de la localisation du royaume des cieux. Oui, tu dois avant toute chose localiser le royaume des cieux. Jean-Baptiste dit : repentez-vous car le royaume des cieux est proche. Et quand Jésus vient, il dit : le royaume de Dieu est parmi vous, il est en vous. C’est à l’intérieur du royaume de Dieu que les choses se passent. C’est dans le cœur de l’homme que les choses se passent. Tu dois donc chercher d’abord le royaume de Dieu, le localiser et chercher à comprendre les règles de son fonctionnement. Car c’est alors que toutes les autres choses seront ajoutées à ce que tu as. C’est lorsque le fils prodigue était rentré en lui-même qu’il avait compris que les employés chez son père avaient du pain alors que lui était en train de mourir de faim (Luc 15 :

17). Jésus enseignant à ses disciples comment prier, dit : « Mais toi quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte et prie ton Père qui est dans le lieu secret, et ton Père qui voit dans le secret te le rendra » (Matthieu 6 : 6). Le lieu secret, ici, c’est ton propre cœur. C’est lorsque la prière jaillit de ton propre cœur que tu commences à voir l’exaucement.

Tout ce que Dieu veut faire dans ta vie, se trouve dans ton cœur. La bible dit : « Garde ton cœur plus que toute autre chose car c’est de lui que proviennent les sources de la vie ». Le cœur est le centre de toute activité divine. La bible ajoute encore : « Tel un homme pense dans son cœur, tel il est ». Tout se passe dans le cœur. C’est pourquoi tu dois contrôler les pensées de ton cœur. Voyez Jonas. Il entend le message de Dieu mais au lieu d’aller à Ninive, il s’embarque dans un bateau à destination de Tarsis. L’Eternel entre en colère et fait souffler de l’extérieur une grande tempête qui menace la vie du bateau, de l’équipage et même de Jonas. Alors qu’il y a tempête dehors, Jonas dort tranquillement dans le bateau. Mais il va se dénoncer après : ce que vous voyez à l’extérieur, est causé par ce qui est à l’intérieur de moi. Oui, il y a des choses à l’extérieur qui sont conditionnées par les choses à l’intérieur de notre cœur. Job dit : ce que je crains dans mon cœur, c’est ce qui m’arrive. Ce qui se passe à l’intérieur détermine ce qui se passe à l’extérieur.

Jésus dit : « Tout ce que vous demandez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et cela vous sera accordé » (Marc 11 : 24). C’est en fait la loi de l’inverse. Ce verset veut en fait dire : si les causes produisent les effets, les effets peuvent aussi produire les causes. C’est pourquoi la bible nous recommande de nous réjouir sans cesse, de nous réjouir avant même de voir l’exaucement. Un chrétien qui veut vivre la plénitude de ce que Dieu a prévu pour lui, doit avoir le contrôle de son cœur.

L'APOTRE DE REVEIL L.G. PENIEL

Partager cet article
Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes