Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 23:58
Esther 2 : 5-18

Femme, c’est maintenant ton tour d’entrer là où tu n’avais jamais entré auparavant, de faire ce que tu n’avais jamais fait avant, de réussir pour avoir du succès, car la grâce de Dieu est sur toi.

Le livre d’Esther raconte l’histoire d’Esther qui était parmi les Juifs déportés en Perse. Dieu, en effet, était en train de les emmener à Suse pour que là, par Esther, ils soient délivrés. En chemin, ils regrettaient certainement Jérusalem incapables qu’ils étaient de discerner les voies de Dieu. Là où tu vois l’obscurité, Dieu voit la lumière. Là où Dieu t’emmène, c’est pour un but. La vie des déportés n’était pas du tout facile, commode. Mais, quelqu’un a dit : « La plupart de ceux qui réussissent est constitué de ceux qui viennent de nulle part ». Car, quand quelqu’un n’a pas d’appui, il se bat tout seul. Se battre dans la vie, pour les chrétiens, est une bénédiction, puisqu’ils savent qu’il y en a qui avait combattu et qui avait déjà vaincu pour eux. Ils savent que la victoire a déjà été acquise et qu’ils se battent dans la victoire. Qu’est-ce qui s’est passé pour les déportés de Suse ?

Dieu étant maître du temps et des circonstances, a disposé favorablement ceux-ci à leur faveur. La reine Vasthi, pour n’avoir pas obtempéré à l’ordre du roi, fut dépouillée de sa dignité de reine. L’ordre fut donné de réunir pour le roi des jeunes filles vierges et belles de figure parmi lesquelles l’une devait être choisie pour devenir reine à la place de Vasthi. Esther, fille d’Abichaïl, oncle de Mardochée qui l’avait adoptée pour fille, était du nombre. Elle était étrangère et donc avait moins de chance d’être choisie. Ces filles étaient nombreuses mais Esther était unique. Femme, ne te décourage pas puisque là où tu es, vous êtes nombreuses. Tu es unique, spéciale. Mardochée recommanda à Esther le silence. C’est ce qu’elle fit.

Le temps du choix arriva. Plusieurs passèrent sans être choisies. Puis ce fut le tour d’Esther. Quand elle arriva, ce fut une question de grâce. Oui, c’est aussi ton tour d’entrer là où tu ne pouvais entrer auparavant, de faire ce que tu ne pouvais faire avant, de toucher ce que tu n’avais jamais touché avant, ton tour d’être élevée, honorée… Car la grâce de Dieu est sur toi. Mais quand tu vas monter, demeure dans l’humilité car l’orgueil, dit la bible, précède la chute. Tu dois comprendre que si Dieu t’élève, c’est pour que son nom soit glorifié et que tu deviennes un témoignage vivant de sa gloire, et non pour te venger. Dieu nous bénit pour que notre bénédiction fasse la joie des autres, des gens tout autour de nous. Esther fut choisie. Sa bénédiction fut aussi la bénédiction de Mardochée, de tout un peuple, puisque c’est par elle que la délivrance fut rendue possible.

Il y a des gens qui sont paralysés dans leur être intérieur, dans leur tête, par leurs échecs passés et partant ont du mal à croire que leur tour est arrivé maintenant. L’échec n’est qu’un évènement, une circonstance pour laquelle on cherche une solution en vue de la surmonter. Ce qui compte, ce n’est pas le nombre des fois que tu as échoué mais d’arriver au jour de ton succès. Dieu dit : « Ne pensez plus aux événements passés, et ne considérez plus ce qui est ancien. Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d’arriver : Ne la connaîtrez-vous pas ? Je mettrai un chemin dans le désert, et des fleuves dans la solitude » (Esaïe 43 : 18-19). Dieu s’investit totalement pour changer ta vie. Le passé est passé. Notre Dieu est un Dieu de nouvelles choses, de nouveaux commencements. Cette fois, c’est la bonne. C’est ton tour. Ton tout de réussir pour avoir du succès et ainsi être un signe pour ton temps.

Ne sois pas complexée. Ne te sous-estime pas. La bible nous recommande de ne pas avoir une haute considération de nous-mêmes néanmoins nous devons avoir de nous-mêmes une bonne considération eu égard à ce que nous valons devant Dieu. Même si tu n’as pas du prix aux yeux des autres, tu as du prix aux yeux de Dieu et, ne fût-ce que pour cela, sois sûr de toi. Que ceux qui ont réussi avant toi ne t’intimident pas. C’est ton tour car c’est une question de grâce. Saisis cette parole qui vient de Dieu et fonce ! Fais ce que Dieu te demande de faire car maintenant c’est ton tour. Là où tu as toujours échoué, tu réussiras cette fois-ci, tu iras de l’avant.

Dans la vie, ne t’attend pas à ce qu’on t’apporte l’élévation, la promotion, le succès sur un plateau d’argent. Toute élévation, toute promotion, tout succès passe par l’adversité. Sache qu’ils te feront la guerre mais qu’ils ne te vaincront jamais. Tu ne peux être élevé sans passer par des situations difficiles. Les difficultés sur ton chemin sont faites pour t’instruire et non pour t’abattre. Néhémie apprend que les murailles de Jérusalem sont en ruines et prend la ferme décision de les rebâtir. Sanballat, Tobija et les autres tentèrent en vain de le décourager mais dans la tête de Néhémie il n’y avait pas de place pour le découragement, l’échec, parce qu’il était déterminé. C’est pourquoi il leur rétorqua : « Le Dieu des cieux nous donnera du succès. Nous, ses serviteurs, nous nous lèverons et nous bâtirons… » (Néhémie 2 : 20).

Oui, à toi aussi, le Dieu des cieux donnera du succès, lève-toi car c’est ton tour maintenant d’avoir du succès dans tout ce que tu entreprendras, ton tour d’être élevée, d’entrer dans ta gloire. Car Dieu veut que tu prospères à tous égards et que tu aies du succès.

L'APOTRE DE REVEIL L.G. PENIEL

Partager cet article
Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes