Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 16:06

                                                                                                      Esaïe 40 : 30-31 ; Jean 3 : 8 ; Actes 2 : 1-4, 41

 

 

L’aigle, puisqu’il a choisi de composer avec le vent, prend de l’envol et vole plus vite et plus haut que les autres oiseaux. Le vent symbolise le Saint-Esprit. Si donc nous composons avec le Saint-Esprit, nous irons très loin dans notre vie car il est là pour nous faciliter les choses, pour nous emmener dans une dimension de gloire.

L’aigle a ceci de particulier que c’est un oiseau qui ne vole pas vaille que vaille. Il vole, en effet, après avoir réuni tous les paramètres pour voler haut. Avant de voler, il monte sur le rocher le plus élevé, observe la direction du vent et s’engage dans la même direction que le vent. C’est pourquoi on dit qu’il compose avec le vent. Ainsi, il se laisse entraîner par le mouvement du vent, vole haut et parcourt de longues distances. Pour le prophète Esaïe « les adolescents se fatiguent et se lassent, et les jeunes hommes chancellent ; mais ceux qui se confient en l’Eternel renouvellent leurs forces. Ils prennent de l’envol comme les aigles ; ils courent, et ne se lassent point, ils marchent, et ne se fatiguent pas » (Esaïe 40 : 30-31). C’est dire que les jeunes c’est-à-dire ceux qui symbolisent la force, l’énergie, l’avenir, se fatiguent et finissent par se lasser dans la mesure où ils se confient en leur force, leur sagesse, leur intelligence alors que ceux qui se confient en l’Eternel, prennent de l’envol comme les aigles et ne se fatiguent point.

L’aigle ne compte pas sur ses forces ni sur son intelligence mais sur le vent. Pour aller plus loin dans la vie, ne nous appuyons pas sur notre force, notre intelligence, notre sagesse, notre âge mais soyons comme l’aigle, composons avec le vent. C’est cela qui va nous différencier avec les autres. La bible dit que sur la terre, la course n’est point aux agiles ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux intelligents, ni la faveur aux savants ; car tout dépend pour eux du temps et des circonstances (Ecclésiaste 9 : 11). Et c’est Dieu qui est le maître du temps et des circonstances.

Avant de voler, l’aigle monte sur le rocher. Le rocher symbolise Jésus-Christ. Si donc nous voulons prendre de l’envol comme l’aigle, nous devons nous rassurer que nous sommes debout sur le rocher qu’est Jésus-Christ. Il y en a qui ont bâti leur vie sur leur beauté, leur argent et ont malheureusement connu des surprises désagréables. Mais puisque tu as bâti ta vie sur le rocher qu’est Jésus-Christ tu iras loin. La beauté et l’argent sont périssables alors que le rocher est impérissable. Quand l’aigle est haut perché sur le rocher, les autres oiseaux deviennent petits, insignifiants. De même, du moment que tu es debout sur le rocher qu’est Jésus-Christ, tes problèmes deviennent petits.

Sur le rocher, l’aigle observe la direction du vent et s’engage dans la même direction que le vent. Il compose avec le vent. Le vent symbolise le Saint-Esprit. Compose avec le Saint-Esprit et il te facilitera les choses dans la vie. Laisse-toi emporter par le vent et les choses iront pour le mieux. La vie te sera aisée. Lorsque le vent vient, fini la confusion, la honte ! Cependant, si tu veux que le Saint-Esprit conduise ta vie, tu dois faire certaines choses. Oui, le Saint-Esprit est celui que Dieu a préparé pour nous afin de nous faciliter la tâche. Nous devons :

 

1° Marcher dans la crainte de Dieu en évitant le péché dans notre vie. Le péché ne paie pas. C’est le cancer de notre destinée. Il dévalue, il diminue la puissance. D’ailleurs, la vie de péché est une vie démodée en ce XXI e siècle. Concentre-toi sur la parole de Dieu, sur les choses essentielles.

 

2° Collaborer avec le Saint-Esprit en aiguisant notre esprit par la prière, la méditation et la confession de la parole, l’adoration. Ainsi nous pouvons entrer en intimité avec lui.

 

3° Laisser le Saint-Esprit prendre contrôle de tous les domaines de notre vie. Nous soumettre à lui.

 

Le vent qui symbolise le Saint-Esprit, a trois caractéristiques principales :

 

1° Il est invisible, on ne peut le voir, on ne peut voir que se effets. Il arrache tous les obstacles sur son passage. Parce que tu as accepté de composer avec le Saint-Esprit, tous les obstacles (pauvreté, maladie, chômage…) qui empêchent la gloire de Dieu de se manifester dans ta vie, seront arrachés. Il est temps que les gens voient les effets du passage du vent dans ta vie.

 

2° On n’arrête pas le vent, il souffle là où il veut (Jean 3 : 8). La bible dit que ceux qui sont conduits par l’Esprit sont comme le vent. Oui, tu es comme le vent. On cherchera à te bloquer mais on ne saura pas car on ne sait pas arrêter le vent. Comme tu as accepté de composer avec le vent, tu deviens « mystique ».

 

3° Le vent a une très grande vitesse. Parce que tu as accepté de composer avec le vent, ta vie va prendre de la vitesse. Tu as droit à un miracle anticipé. D’ici peu, tu deviendras un signe dans cette génération.

 

 

L'APOTRE DE REVEIL L.G. PENIEL

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Bob-M. 03/12/2008 08:34

May God bless you for your good work.Keep on doing that.

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes