Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 00:19

Josué 14.6-13

Voici un texte que nous avons partagé dimanche dernier. Souvenez-vous que nous sommes en présence d’un extrait de mémoire d’un homme de 85 ans communément désigné comme un vieillard ; il déclare au v 10-11 :

<< 10 Effectivement, il y a quarante-cinq ans depuis que l'Éternel a adressé cette parole à Moïse pendant qu'Israël voyageait à travers le désert, et il m'a conservé en vie selon sa promesse. J'ai aujourd'hui quatre-vingt-cinq ans

11 et je suis aussi robuste qu'à l'époque où Moïse m'a envoyé en mission ; j'ai autant de force qu'alors, soit pour combattre, soit pour mener une expédition militaire. >>

Cette déclaration de Caleb disais-je est un défi sur la vie de chacun de nous. La vie est une suite de défi s: dans les études, dans les affaires, dans le ministère, dans le mariage, dans le sport etc. Ma prédication de la semaine dernière a dressé le profil d’un homme d’une autre espèce :

- Animé de la volonté de découvrir (v7);

- Prendre des risques (vv7.12);

- Faire face à la pression (v8);

- Avoir confiance en soi (vv10.11);

- Avoir les yeux fixés tournés vers l’avenir (v6);

- Se battre pour réussir (v12)



Nous avons terminé en affirmant que tous les hommes naissent avec la même chance pour réussir ou échouer. Ce qui fait la différence, ce sont les décisions prises par chacun de nous et les principes qui guident chacune de nos vies.

J’aborde le deuxième volet de mon message pour ressortir les caractères d’un homme d’une autre espèce.

II Le cadre historique

Le récit du livre de Josué relate l’histoire de conquête du pays promis. Ce livre met en lumière la fidélité de Dieu, malgré le temps, les circonstances négatives qui enveloppent notre vie de tous les jours, l’Éternel nous donne une nouvelle saison. Dieu se glorifiera et accomplira ses promesses à notre égard. Le récit commence par « après la mort de Moise mon serviteur ». Il y a toujours un après dans notre vie, 


- après la crise d’adolescence, il faut changer

 

 

- après la déception amoureuse, il ne faut pas porter indéfiniment le deuil;

- après l’accouchement difficile, rentrer au travail ou aux études

- après un échec à un cours , il faut reprendre.

Après la mort de Moise, la vie continue mais autrement. Dieu désigne un homme qu’il a préparé pour succéder à Moise. Il s’agit de Josué. Il faut une préparation pour aspirer à des grandes bénédictions.

Dieu lui dit, lève-toi, traverse le Jourdain que voici pour aller conquérir le pays que j’ai promis de donner à Abraham, Isaac, Jacob tes ancêtres. Lève –toi, signifie, ton deuil est fini. Arrête de continuer à pleurer, c’est passé, c’est derrière toi…..

Chacun de nous a des promesses, il ne faut pas vivre dans des illusions en croisant les bras et penser que les choses vont venir d’elles mêmes .Il faut commencer d’abord par se lever, ensuite combattre. C’est le principe que Caleb qui a grandi à la même école que Josué applique. Il dit Dieu m’a promis ce pays , il m’a conservé la vie , laissez-moi aller me battre pour entrer dans ma bénédiction.


III Le caractère d’un homme d’une autre espèce


À la lumière de récit devant nous, nous relevons cinq traits de caractère de Caleb


1- La loyauté


Caleb dit à Josué son compagnon d’arme :

« J'avais quarante ans, lorsque Moïse, serviteur de l'Éternel, m'a envoyé de Qadech-Barnéa pour explorer ce pays. À mon retour, je lui ai fait un rapport en toute bonne conscience. » (v7)

Caleb fait preuve d’une qualité essentielle à la vie chrétienne et dans la vie de tous les jours .Il s’agit de la loyauté.

Dans le mot loyauté, il y a :

- la fidélité, 

- la droiture, 

- l’honnêteté.

Caleb évoque les souvenirs de son parcours sous la direction de Moise. Il atteste: atteste que je l’ai servi avec un cœur droit et sincère .Je l’ai honoré malgré….Ce qui est frappant, ils sont revenus de la mission en copagnie de Josué .Celui-ci a été promu promis à un rang supérieur. Caleb se soumet à Moise et se met sous son autorité sans frustration dans le cœur.

Lors Lors que les autres compagnons de mission se rebellent contre Moise et soulèvent le peuple, il dit qu’il a donné un rapport avec une bonne conscience. C’est le même caractère qu’il témoigne à Josué son compagnon d’arme.


2- Un esprit combatif


Le lndemain «meilleur» est fait pour des hommes et des femmes comme Caleb

« Je suis aussi robuste qu'à l'époque où Moïse m'a envoyé en mission ; j'ai autant de force qu'alors, soit pour combattre, soit pour mener une expédition militaire. » (v11)

Ce témoignage révèle un homme qui ne baisse pas les bras. Le découragement n’a pas de place dans la vie d’un homme d’une autre espèce. Il s’endort en pleurant car la journée a été difficile, il a connu des déceptions mais il se réveille en souriant en disant qu’il prend autorité sur les déceptions d’hier.

Caleb n’a pas développé la culture de merci. Le chrétien sert de modèle en donnant au maximum pour tout ce qu’il entreprend et donner le meilleur pour produire des fruits de qualité.

3- Un homme constant

Écoutez ce que dit cet homme de 85 ans

4- 10 Effectivement, il y a quarante-cinq ans depuis que l'Éternel a adressé cette parole à Moïse pendant qu'Israël voyageait à travers le désert, et il m'a conservé en vie selon sa promesse. J'ai aujourd'hui quatre-vingt-cinq ans

5- 11 et je suis aussi robuste qu'à l'époque où Moïse m'a envoyé en mission ; j'ai autant de force qu'alors, soit pour combattre, soit pour mener une expédition militaire

Deux grandes vérités frappent notre attention :

- Il avait une vie active, engagé dans l’armée;

- Quarante ans plus tard, il a encore la flamme comme au premier jour.

Cela s’appelle la constance :

- C’est être persévérant dans l’action;

- C’est la qualité de ce qui dure;

- C’est la qualité de ce qui est stable;

- C’est la qualité de celui (celle) qui ne se laisse pas abattre



Un chrétien est un homme stable dans son emploi, stable dans le mariage, stable dans la vie spirituelle. Il commence quelque chose, il l’achève malgré les difficultés et les obstacles.

Cette dernière qualité de Caleb nous interpelle selon le thème de l’année 2008. Rallume la flamme et garde la flamme.

Conclusion

Être un homme d’une autre espèce est un choix. Tu peux passer d’un homme ordinaire à un homme d’une autre espèce. Je termine en vous invitant à être des hommes et des femmes constants dans la vie spirituelle, professionnelle, sociale et familiale.

Nous avons connu un hiver assez particulier, neuf tempêtes, et plus de 4 m de neige ça n’arrive pas toujours. Malgré cette saison hivernale difficile, nous avons gardé le moral sachant que le printemps est déjà arrivé.

Je vous invite à être des hommes et des femmes constants dans la vie. Ce que vous avez commencé, amenez-le à bien jusqu’au bout. Les barrières, les obstacles, ce qui vous manque et la pression que vous vivez sont les meilleurs pédagogues pour votre vie d’homme d’affaire, étudiant, de professionnel, Ministre de Dieu, de femme seule (monoparentale) ou chef de famille. Loue Dieu. Lève toi et agis encore.


Amen

 

 

L'APOTRE DE REVEIL L.G. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes