Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 02:13

ZACHARIE 4:7 ; MARC11:20-24

En chacun de nous il y a une mesure de foi, et Dieu nous donne sa parole pour que nous ayons la possibilité d’affermir notre foi. C’est pourquoi Jésus nous recommande de faire attention à la manière dont nous écoutons…

Pour Jésus, si nous voulons parler et voir la montagne devant nous se déplacer, nous devons avoir la foi en Dieu. Avoir la foi, est le point de départ de miracles, c’est de là où nous devons partir pour déplacer les montagnes. Si nous examinons sincèrement nos vies, nous remarquons que ce qui nous manque, c’est la foi. Le premier exercice ou devoir que nous devons faire assez régulièrement, c’est de chercher à acquérir la foi. Lorsque nous regardons nos vies, les projets que nous avons pour l’avenir, nos rêves ou nos ambitions, nous constatons que certains acceptent simplement de renoncer à leurs rêves, d’autres à des ambitions parce qu’ils ne voient pas comment ils peuvent y arriver. Mais certains ne renoncent pas. Tout ce qu’ils envisagent, c’est comment atteindre leurs rêves ou accomplir leurs visions. Dieu ne nous demande pas de renoncer à nos rêves mais il nous demande d’acquérir la foi. Et il nous dit : c’est possible que les choses changent. Oui, c’est possible que ce que tu as comme vision, comme rêves devienne un fait de ton histoire. C’est possible, mais il faut acquérir la foi.

Il y a dans la bible deux passages qui nous montrent la source de la foi : (Romains 12 : 3) et (Romains 10 : 17). Dans ces deux textes, on est en train de nous montrer d’où peut venir la foi. D’après le premier texte, on n’a pas besoin d’avoir une très haute opinion de soi-même mais chacun doit avoir de sentiment modeste selon la mesure de la foi que Dieu a départie à chacun. La bonne nouvelle : en chacun de nous, il y a une mesure de foi. Lorsque les disciples demandaient à Jésus d’augmenter leur foi, il leur dit : si vous avez une foi assez petite comme une graine de sénevé, vous pouvez déjà faire beaucoup de choses. C’est dire que Dieu, dans son amour, n’a pas voulu que qui que ce soit puisse se dire : Seigneur, je n’ai pas de foi. Il nous a déjà donné un point de départ, à chacun de nous une mesure de foi. Ce que nous pouvons faire de cette foi, dépend de chacun de nous. Et nous ne sommes même pas conscients quand il nous a départie cette mesure de foi. Savez-vous que le Saint-Esprit travaille dans nos vies avant même que nous ne prenions conscience de la présence de Dieu ? Pour que nous soyons sauvés, il a fallu la foi. La bible dit : C’est par la foi que nous sommes sauvés. Le jour où tu as écouté la parole, entendu le message qui a été tout à fait particulier pour toi, tu t’es senti concerné et tu as donné ta vie au Seigneur. C’est déjà un acte de foi. Cette mesure là, pouvait déjà t’aider à aller loin. Parce que c’est cette mesure là, d’ailleurs pour laquelle tu n’étais pas conscient, qui t’a aidé à entrer au ciel. Comment ne peut-elle pas t’aider à remporter des victoires, à acquérir de grandes choses, parce qu’elle a fait ce que l’humain ne peut faire.

Dans notre deuxième texte, on nous dit : la foi vient ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Dieu. C’est dire que sur la mesure que Dieu nous a donnée, au fur et à mesure que nous écoutons, nous pouvons augmenter, raffermir notre foi. Et c’est pourquoi Dieu nous a donné sa parole pour que nous ayons la possibilité d’affermir, d’accroître notre foi. Malheureusement, l’étude scientifique faite sur l’écoute nous démontre que nous oublions 95 % de ce que nous écoutons après soixante-douze heures. C’est ce qui fait malheureusement que nous n’essayons pas d’aller plus loin. Et c’est pourquoi lorsque Jésus parle de la foi, de l’accomplissement de la parole de Dieu, il dit : faites attention à la manière dont vous écoutez… Pour dire : essayez d’être plus attentifs, plus concentrés. Pourquoi ? Parce la parole est comme une semence et nous, nous sommes comme des terres. Et la même semence ensemencée dans ces différentes terres ne porte pas de fruits à cause de quelques raisons : les uns sont semblables au long du chemin, les autres à un sol pierreux, les autres encore à un sol épineux… Cela montre l’attitude de nos cœurs. La parole est là pour susciter notre foi afin que nous soyons en mesure d’accomplir toute chose. Jésus a dit : Tout est possible à celui qui croit. Ceci ne veut pas dire, comme nous pouvons le penser, que si nous avons la foi, nous pouvons accomplir toute chose. Il voulait dire tout simplement ceci : la puissance de Dieu étant tellement grande, si tu t’y connectes par ta foi, toute chose sera possible dans ta vie. La puissance de Dieu peut tout faire dans ta vie.

Pour répondre au conseil de Jésus qui nous exhorte à faire attention à la manière dont nous écoutons, quatre choses peuvent nous aider à cela :

Nous devons avoir la soif. Dans la bible, il est dit : « J’étais à mon poste, et je me tenais sur la tour ; je veillais, pour voir ce que l’Eternel me dirait... » (Habakuk 2 : 1) Il était conscient que s’il est dans cette position là, c’est pour une raison : il va être capable d’écouter ce que Dieu va dire. C’est dire que tout le monde n’arrive pas à saisir ce que Dieu dit. Pourquoi ? Parce que la plupart de temps nous n’avons pas soif de l’écouter. La bible dit : si vous avez soif et faim, vous serez rassasiés. Jésus a dit : « Heureux ceux qui ont soif et faim de la justice car ils seront rassasiés ». Si tu as soif de Dieu, Dieu te remplira, il te visitera au niveau de ta soif. Plus grande sera ta soif, plus haut sera le niveau où Dieu t’amènera. Dieu va à la rencontre de ceux qui ont soif. Zachée cherchait à voir Jésus, il avait soif ; et puisqu’il ne pouvait le voir à cause de sa petite taille, il est monté sur le sycomore. Comme la soif parle à l’Esprit de Dieu, Jésus ne pouvait pas passer. Jésus passait. La bible dit que lorsque Jésus fut arrivé à cet endroit, il leva les yeux et lui dit : Zachée, hâte-toi de descendre car il faut que je demeure aujourd’hui dans ta maison. Ce qui avait amené Jésus dans la maison de Zachée, ce n’était pas son argent mais sa soif. Dieu répond à notre soif. Si tu n’as pas soif, Dieu ne sait rien faire. La première chose que nous devons avoir, c’est la soif. Jésus, le dernier jour de la Pâque, dit : que celui qui a soif vienne ! David dit : Mon âme a soif de toi (Psaumes 63 : 1).
 

Nous devons traiter toutes les attitudes qui nous empêchent d’écouter Dieu :

- La dureté de notre cœur. La bible dit : « le cœur de l’homme est tortueux par-dessus tout, qui le connaît ? » Nous avons besoin d’exposer notre cœur à Dieu. C’est important car il y a toujours une résistance en nous.

- Tout ce qui préoccupe notre cœur. Car un cœur préoccupé ne sait pas écouter. C’est généralement les soucis, les soucis de la vie. Dieu ne donne jamais des instructions par hasard ; lorsqu’il nous dit de chercher premièrement le royaume de Dieu, c’est parce qu’il sait que les soucis de la vie nous empêchent de l’écouter.

Nous avons besoin d’une véritable repentance. Souvent il est difficile de parler aux chrétiens de la repentance. Et pourtant nous avons tous besoin de la repentance. Le cœur qui se repent est un cœur disposé à écouter Dieu.

Nous devons agir sur ce que nous entendons. La bible dit : « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé » (Jean 15 : 7). Dieu veut que nous améliorions notre manière d’écouter. La parole de Dieu est spécifique. Pour chaque situation il y a une parole appropriée. Lorsque la femme qui souffrait de la perte de sang avait touché le pan de la robe de Jésus, ce ne sont pas ses jambes qui étaient guéries. Elle avait reçu la guérison qu’elle attendait. La bible dit : prête attention à mes paroles et suis mes conseils, elles seront pour toi un remède ou un médicament pour ton corps. La parole sera donc un médicament, et chaque médicament est spécifique. Pour une maladie donnée, il y a un médicament spécifique. C’est pourquoi la bible dit : « Qu’il te soit fait selon ta foi ». Ce que tu attends que Dieu fasse, lorsque tu écouteras la parole, elle agira dans le domaine pour lequel tu attends que Dieu agisse. Nous, nous sommes en train de nous attendre selon ce que nous avons comme préoccupations, comme problèmes, et Dieu nous parlera dans le domaine où je suis en train d’attendre qu’il puisse me parler. Mais il y a souvent un problème, c’est qu’un jour nous sentons que nous avons la foi et un autre jour, nous sentons qu’il n’y a plus de foi. Et ainsi en face de la réalité nous sommes sans force.

L’apôtre Pierre voulant rassurer ses interlocuteurs sur la venue de Jésus leur dit à peu près ceci : ce que nous vous disons n’est pas basé sur des légendes ni des fables, nous l’avons vu de nos propres yeux et nous l’avons entendu ; mais plus que ce que nous avons vu et entendu, il y a une parole plus certaine à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur parce qu’elle n’est pas sortie de la bouche d’un homme… (2 Pierre 1 : 16-19). L’apôtre Pierre voulait dire ceci : je peux mettre en doute ce que j’ai vu ou entendu mais non la parole de Dieu parce qu’elle est sûre, plus sûre que l’expérience personnelle, même quand tout est obscur, elle est la lumière. De fois, les situations qui arrivent dans la vie et les montagnes devant nous font que sommes comme dans l’obscurité. Ce qu’il nous faut en ce moment-là, c’est de nous accrocher à la parole que nous avons reçue de Dieu. Oui, quand tout est flou, rien ne va, garde dans ton cœur la parole que tu as reçue de Dieu car elle est pour toi comme une lampe dans cette obscurité. Même si tu ne sais pas comment cela va se passer, garde-la jusqu’à ce que le jour va se lever, car alors que les gens vont te donner raison.

Tu peux douter de tes rêves et de tes visions mais pas de la parole reçue de Dieu car elle s’accomplira certainement. Même si tout est noir, ce qui est écrit, c’est ce qui s’accomplira. Il n’y a aucune circonstance qui amènera Dieu à changer ce qu’il a dit sur toi.


L'APOTRE DE REVEIL L.G. PENIEL

Partager cet article
Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes