Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 08:11

Apocalypse 13

La septième trompette a retenti, l’Église a été enlevée avec son Seigneur, les noces de l’Agneau se déroulent dans le ciel.
C’est le moment où le dragon va étendre son règne de ténèbres sur tous les habitants de la terre, sur tous les peuples et toutes les nations, car plus rien ne le retient ( 2 Thess. 2./7)

Une bête monte de la mer … Apoc.13.1

Jean reçoit des visions étonnantes et terrifiantes, dans lesquelles nous retrouvons les descriptions des visions du prophète Daniel.
Dieu emploie des métaphores dont le symbolisme parle avec insistance de la monstruosité de ces royaumes despotiques qui vont s’appesantir sur un monde privé de tout repaire.
Le royaume, ou les royaumes successifs de l’ère de la bête, le dragon rouge, est présenté comme l’apothéose de l’intelligence (le léopard, un félin), de la force (l’ours, la force brutale), mais aussi d’un pouvoir totalitaire (le lion, un roi) blasphémateur, qui s’élève contre Dieu, se déifiant lui-même. 2 Thess.2.3/4
Plusieurs personnages puissants vont se succéder à la tête de ce royaume, jusqu’à ce que paraisse celui qui va le mieux personnifier la pensée du dragon, de Satan, et le mieux représenter : L’homme du péché, l’impie …qui vient avec la puissance de Satan. (2 Thess.2.9) et avec son autorité. Apoc.13.4
C’est l’Antéchrist, de Anté = avant et christ = oint, un personnage suscité par le diable, qui va s’élever contre tout ce qui est Dieu, qui veut prendre la place de Dieu et se fera adorer. A travers lui, le monde adorera Satan, à qui cet homme du péché est asservi. Il est sa créature. Comparer avec Matthieu 4.8/9. 
Les Écritures nous obligent à être lucides quand à l’avenir de notre société. Nous ressentons bien que la tendance générale actuelle est le regroupement de toutes les nations sous une seule autorité politique, économique et militaire, qui pourrait assurer la paix et une prospérité durables.
Ce chapitre 13 nous révèle une mystérieuse association :
Le pouvoir politico-militaire d’une dictature implacable et la séduction d’un pouvoir politico-religieux. (Il est opportun de noter, que bon nombre de despotes politiques ont jugé bon de s’associer le pouvoir religieux, afin de mieux séduire leurs peuples.)

Une seconde bête monte de la terre.

Au pouvoir politico-militaire, pour mieux l’asseoir, un deuxième personnage est associé. Il personnifie l’autorité religieuse.
Il a l’apparence d’un agneau, mais il parle comme un dragon : déguisés en brebis, les faux prophètes véhiculent des doctrines de démons.
Malgré son apparente incrédulité, l’être humain garde au fond de lui- même une sensibilité spirituelle et un attrait pour le religieux et le surnaturel, c’est pourquoi le dragon va susciter l’homme de la séduction religieuse, qui va entraîner les habitant de la terre à une totale soumission.
La puissance miraculeuse, le pouvoir de miracles mensongers, va grandement contribuer à affermir l’autorité du dictateur. (2 Thess. 2.9/10 et Apoc. 13.13/14)
Remarquons l’expression qui revient dans ce chapitre « Il lui fut donné… » Satan est l’instigateur de ce royaume terrifiant. Il impose sans retenue son pouvoir despotique et diabolique, mélange de ruse, de force et cruauté, à un monde qui n’a plus de protection, car il a rejeté Dieu. (13.8)
666…Un nombre mystérieux. C’est un nombre d’homme, le chiffre de la sagesse inachevée, imparfaite, qui n’arrive pas à la perfection dans sa finalité. C’est le nombre de l’être humain irrégénéré, sous l’influence de l’esprit qui gouverne ce monde de ténèbres. Eph.2.1/2
(Voir l'étude complète : L'antéchrist)

Apocalypse 14

Trois visions révèlent trois situations précédant la description des fléaux par lesquels la colère de Dieu s’accomplit. (Apoc15.1)
1 – La vision des 144 000
C’est le rappel du nombres d’hommes de chacune des 12 tribus d’Israël, cités au chapitre 7.
Ce sont des Israélites choisis par Dieu, marqués de son sceau, entièrement soumis à sa volonté, consacrés au service de l’Agneau. Apoc 14.4 (Comme les 12 premiers disciples, qui suivent leur maître partout où il va.)
Leur qualité spirituelle et morale est exceptionnelle.
Ils sont qualifiés de « prémices » (premiers fruits d’une moisson) avant la récolte finale. Le fait qu’ils font partie des 12 tribus, signifie qu’ils préfigurent l’avenir de tout Israël, selon Romains.11.12,26
Ils sont montrés à Jean sur la montagne de Sion : Jérusalem.
Ils chantent un cantique céleste, inconnu aux autres. Ils reçoivent un secours divin.
Ce sont les rachetés de la terre,, comme en opposition aux « habitants de la terre » qui ont accepté le sceau de la bête sur leur front.
Alors que tous les autres sont au service de la bête, eux ils servent Dieu et l’Agneau. Ce sont les témoins du royaume de Dieu.
2 – La vision de trois proclamations solennelles. 14:6-13
a) L’Évangile éternel annoncé à tous les habitants de la terre.
Dieu ne renonce jamais, il ne se lasse jamais d’appeler les hommes à la repentance. Avant chacun de ses jugements, il donne toujours une occasion au pécheur pour qu’il se repente.
b) Un jugement irrémédiable qui va s’accomplir sur une ville mystérieuse qui semble à la foi religieuse et impudique. Cela rappelle les époques pendant lesquelles Israël se tournait vers les idoles et les abominations des nations. Alors les jugements de Dieu étaient terribles.
c) L’annonce d’un jugement éternel, pour ceux qui ne se repentent pas…Si quelqu’un…
Un tourment dans le feu et le soufre, qui monte aux siècles des siècles, dont le souvenir et le spectacle demeure.
Apoc.14.12/13 Ouvre une parenthèse avec des paroles d’encouragement et d’avertissement à ceux qui persévèrent dans l’obéissance envers Dieu et dans la foi au Seigneur Jésus.
Une réalité qu’il est bon de garder à l’esprit : Ceux qui meurent dans le Seigneur vont avec le Seigneur. Philippiens 1.23
Ils entrent dans le repos et l’attente de la résurrection. 1 Thess.3.13. C’est une attestation solennelle du Saint-Esprit.
 
3 – La vision de la moisson et des vendanges 14:17-20
Cette vision nous remet en mémoire les avertissements du Seigneur Jésus lui-même, lorsque qu’il parle
- de ceux qui ressuscitent pour la vie éternelle et d’autres pour le jugement. Jean 5.28/29
- de l’ivraie et du blé. Matthieu 13.30 et 13.36/43

Certains entreront dans la joie de leur maître, moissonnés pour le ciel. Les autres seront jetés dans l’étang ardent de feu et de soufre préparé pour le diable et ses anges. Matt.25.41
Cependant dans notre texte, Apoc.14.17 à 20, il est surtout question de cette moisson pour l’enlèvement des élus du Seigneur sur les nuées, tandis que le monde restant sur la terre subira les affres des jugements divins annoncés dans l’Apocalypse .


L'APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article
Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes