Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 00:09

3. La sainteté

Lorsque nous traitons de la sainteté, il faut savoir de quoi on parle, tellement les points de vue sont nombreux et parfois divergents. Aussi je vais essayer de vous présenter cette étude en me tenant au plus près de la Bible, Parole écrite et inspirée de Dieu.

La sainteté est un concept divin. Dieu seul est entièrement et parfaitement saint. Si nous voulons savoir ce qu'est la sainteté, c'est à lui qu'il faut regarder, quoique notre connaissance est, dans ce domaine comme dans d'autres, limitée.

Dieu est saint

La sainteté de Dieu est sa qualité essentielle, fondamentale. Sa pureté absolue, immaculée, manifeste sa gloire rayonnante, éternelle.

" Saint, saint, saint est l’Eternel... Toute la terre est pleine de sa gloire". Esaïe  6:3; 57:15

La racine hébraïque du mot "sainteté" ou "saint" a deux sens fondamentaux. Elle peut signifier

  • soit "mis à part pour un usage exclusif", "séparé", "considéré comme sacré par opposition au profane",

  • soit "éclat", idée liée à celle de la pureté absolue, la gloire de Dieu.

Le mot hébreux "kadosh" signifie pur, physiquement, rituellement, et surtout moralement,  spirituellement.

Le Nouveau Testament emploie le terme "hagios", qui signifie aussi parfois séparé, consacré, mis à part ( Luc 2:23),  mais le plus souvent "pur".  Etre saint, c’est être "sans tache, ni ride, ni rien de semblable" (Ephésiens  5:26-27). Dans 2 Corinthiens 7:1 nous lisons:

"Purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sainteté (ou sanctification) dans la crainte de Dieu."

Dieu est dépeint comme parfaitement pur, saint et majestueux, et son peuple est appelé à reconnaître sa sainteté et ses droits souverains sur lui (Esaïe 6.3; 8.13). Un texte de l'apôtre Paul donne une idée très élevée de la sainteté de Dieu :

Il habite  une lumière inaccessible, qu’aucun homme n’a vu ni ne peut voir. 1 Timothée 6:16

Nous pouvons avoir dès maintenant une notion assez précise de ce que signifie "être saint". Certains pensent qu'il suffit d'être séparé, dans le sens d'être mis à part pour une tâche. comme nous l'avons vu, il s'agit de beaucoup plus que cela.

La sainteté dans son expression divine, c'est être séparé du péché, d'une manière absolue, être dans un état de pureté parfaite. Nous comprenons bien que seul Dieu atteint cette perfection de la sainteté. Cependant Il nous appelle à être saints.

Appelés à être saints

"Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit:  Vous serez saints, car je suis saint." 1 Pierre 1:15

Dieu ne change pas.

Avec Israël dans l'Ancienne Alliance ou l'Église dans l'Alliance Nouvelle, Dieu a toujours appelé à la sainteté ceux qu'il rachète et sanctifie, qu'il met à part, pour être son peuple , car c'est le moyen de donner au monde le témoignage de ce qu'il est lui même.

Deutéronome 14:2 Car tu es un peuple saint pour l’Eternel, ton Dieu; et l’Eternel, ton Dieu, t’a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre.

Avec l'Église, le peuple de la Nouvelle Alliance, ceux qui ont été lavés de leurs péchés par le Sang de son fils Jésus-Christ, Dieu a la même exigence : 

Vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. 

La réalité de la vie d'enfants de Dieu, c'est que nous annoncions les vertus de notre Père céleste et entre autres, la sainteté. Le fait d'être sous la grâce ne nous autorise pas à vivre dans la souillure du péché.

Que dirons-nous donc? Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde?
Loin de là! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché? Romains 6:1,2

La sainteté de ceux que le Seigneur a rachetés fait l'objet de nombreuses exhortations. C'est une vertu essentielle, fondamentale, de la vie chrétienne, car elle marque d'une manière évidente notre appartenance à un Dieu saint. La sainteté démontre que le péché est une souillure.

C'est peut être aussi l'élément le moins attrayant pour ceux qui croient, car elle demande un effort constant et une véritable séparation du péché et du mal, qui sont tellement attachés à notre nature humaine. Cependant elle est la marque distinctive de ceux qui appartiennent au Seigneur.

Elle est aussi le témoignage évident d'une vie nouvelle qui provoque le rejet et la haine de la part des incrédules. Elle leur rend le témoignage que leurs œuvres sont mauvaises et c'est pour cette raison qu'ils haïssent ceux qui la pratiquent. Jésus a dit à ses disciples que le monde le haïssait parce qu'il rendait par sa conduite, le témoignage que les œuvres des hommes sont mauvaises. (Jean 7:7).  II ajoute qu'il en sera de même pour ceux qui le suivent.

Je leur ai donné ta parole; et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Jean 17:14

Nous comprenons alors pourquoi elle est si difficile à vivre pour ceux qui sont appelés de Dieu, car en plus de surmonter la tendance naturelle de cotre cœur à pratiquer le péché, nous devons encore affronter l'opposition et la haine de ceux parmi lesquels nous vivons, que notre conduite condamne et exaspère. Pourtant c'est le témoignage que Dieu nous appelle à rendre :

Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite. 1 Pierre 1:15

C'est là ce qui fait la vraie différence.  Les non-croyants peuvent  pratiquer  de bonnes œuvres. Nous avons des exemples évidents avec  de personnes athées ou encore avec de nombreuses associations caritatives fondées et animées par des incrédules notoires. Mais il leur est impossible d'être saints.

Comprenez bien ce que je vous dis maintenant. Il est normal que des enfants de Dieu pratiquent la charité et se montrent secourables envers ceux qui souffrent ou sont dans le besoin, cela aussi les gens du monde le font et ce n'est donc pas ce qui marque notre différence.  Il faut que nous soyons sensibles à "la charité qui s'exerce en faveur des saints" comme le fruit de l'amour fraternel, et à l'égard de ceux qui nous entourent comme la compassion de Dieu qui inspire notre cœur. C'est un comportement qui va de soi, si nous sommes enfants de Dieu. Mais ce qui fait la différence avec les inconvertis c'est la sainteté de notre conduite, la pureté de notre vie.

La sainteté est la marque des rachetés du Seigneur Jésus-Christ, du peuple de Dieu. Nous sommes appelés à être saints dans le monde, comme notre Père céleste, à l'image de Jésus notre Sauveur et selon la nature de l'Esprit de Dieu qui nous habite et nous inspire. Il est écrit que la sainteté convient à la maison de Dieu.

Tes témoignages sont entièrement véritables; La sainteté convient à ta maison, O Eternel! pour toute la durée des temps. Psaumes 93:5

Etre saint est une nécessité

C'est indispensable pour maintenir notre bonne relation, la communion avec Dieu, notre père céleste, avec Jésus, notre Seigneur et avec le Saint Esprit notre compagnon de route. Nous devons comprendre que Dieu veut un peuple saint, c'est à dire des hommes et des femmes qui rachetés par le sang de son Fils Jésus-Christ, marchent dans la sainteté.

Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée.
Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété, en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ, qui s’est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes œuvres. Tite  2:11

La sainteté est le seul moyen de sanctifier la présence de Seigneur dans notre vie, selon qu'il est écrit : "Sanctifiez dans vos cœurs, Christ le Seigneur." 1 Pierre 3:15

La seule  façon de vivre la vie d'enfant de Dieu pour lui être agréable c'est de marcher dans la sainteté, c'est à dire pratiquer la justice, se conserver pur. Dieu ne peut pas accepter d'être uni avec quelque chose de souillé.

Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ.
Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite.
La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres.
Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.
Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. 1 Jean 1:3:7

En quoi consiste marcher dans la sainteté ?

Plusieurs expressions aident à le comprendre : marcher dans la lumière, marcher dans la vérité, demeurer en Christ, sanctifier le Seigneur dans nos cœurs, vivre selon l'Esprit. En fait, c'est vivre, dans le monde, notre vie de tous les jours, en se préservant des souillures du péché.

Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu. 2 Corinthiens 7:1

C'est la condition pour maintenir une réelle communion avec le Seigneur.

C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai. 2 Corinthiens 6:17

Ce passage a été parfois mal compris, interprété comme un appel à nous séparer des non-croyants dans notre vie familiale ou sociale. Il s'agit, tout en étant dans le monde, c'est à dire parmi les inconvertis, de ne pas participer à leurs péchés et de nous garder des associations ou unions dont nous ne pourrons pas maîtriser la morale.

Si nous nous souillons avec les péchés du monde nous perdons notre bonne communion avec le Seigneur et toute notre vie de prière et de foi en est altérée. Nous perdons notre paix et notre assurance devant Dieu.

Les lévites chargés d'entretenir le sanctuaire devaient se sanctifier et sanctifier la maison de Dieu :

Ecoutez-moi, Lévites! Maintenant sanctifiez-vous, sanctifiez la maison de l’Eternel, le Dieu de vos pères, et mettez ce qui est impur hors du sanctuaire. 2 Chroniques 29:5

Nous sommes le temple du Saint-Esprit, par lui Dieu demeure en nous et nous sommes appelés à être "un temple saint" :

Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.
En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur.
En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. Ephésiens 2:20-22

Ne savez–vous pas que vous êtes le sanctuaire de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? 1 Corinthiens 3:16 ¶

Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes?
Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. 1 Corinthiens 6:19,20

Il y a dans la Bible, beaucoup d'autres passages qui nous exhortent à la sainteté, il n'est pas difficile de les trouver, il est plus difficile de les pratiquer.

La sainteté c'est la seule façon de vivre qui plaise à Dieu et le glorifie. Le manque de sainteté nous prive de la joie de la communion avec le Seigneur, cela attriste le Saint-Esprit et empêche Dieu de nous exaucer et d'accomplir en notre faveur tout ce qu'il voudrait.

N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption.

Je crois que la parole que l'Eternel adressait à son peuple par le prophète Ësaïe est aussi valable pour le peuple de la nouvelle alliance, l'Eglise, que nous sommes

Non, le bras du SEIGNEUR n’est pas trop court pour sauver, son oreille n’est pas trop dure pour entendre.
Ce sont vos fautes qui vous séparent de votre Dieu, ce sont vos péchés qui le détournent de vous, qui l’empêchent de vous entendre. Esaïe 59:1

Il y a deux choses essentielles pour vivre selon la pensée de Dieu :

- Lorsque nous péchons, ne restons pas dans notre souillure mais confessons nos péchés en demandant sincèrement  pardon au Seigneur.

Mes enfants, je vous écris cela pour que vous ne péchiez pas. Mais si quelqu’un vient à pécher, nous avons un défenseur auprès du Père, Jésus–Christ, qui est juste.
Il est lui–même l’expiation pour nos péchés ; non pas seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. 1 Jean 2:1

- Recherchons la sanctification, efforçons nous de vivre dans la sainteté

Fortifiez donc vos mains languissantes Et vos genoux affaiblis; et suivez avec vos pieds des voies droites, afin que ce qui est boiteux ne dévie pas, mais plutôt se raffermisse.
Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. Hébreux 12:12



L'APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
Partager cet article
Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes