Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 00:24

Les enseignements du Seigneur sont clairs : 

  • Vivre une vie qui l'honore et glorifie notre Père céleste.

  • Lui rendre témoignage. Actes 1.8 - 

  • Faire des disciples. Matthieu 28.19  

  • Servir Dieu et attendre le retour du Seigneur. 1 Thess. 1.9 

L'objectif du Père, pour ceux qui ont cru en son Fils, c'est qu'ils portent beaucoup de fruit et qu'ils en portent toujours plus !  C'est la volonté de Dieu pour ses enfants, la pensée de Jésus pour ses rachetés et le désir de l'Esprit. La situation normale d'un vrai disciple. Jean 15.1,8

Je vous ai dit plus haut, que la sainteté est le fruit de notre nouvelle vie en Jésus-Christ, selon ce qui est écrit :

Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle. Romains 6:22

Rappelons nous encore cette parole qui nus précise la volonté de Dieu à cet égard :

Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification. 1 Thessaloniciens 4:3

Voici donc quelques instructions pratiques pour être un disciple accompli du Seigneur Jésus-Christ, en marchant dans la sanctification :

a) l'appartenance

Comme le sarment appartient au cep, les rachetés de l'Agneau lui appartiennent.

Ce n'est pas systématique. Cela demande notre accord, une décision personnelle :

"Donnez vous vous-mêmes à Dieu". Romains 6.13 – 1 Cor. 6.20 – 2 Cor. 5.15

b) la dépendance. Sans lui nous ne pouvons rien faire. Jean 15.5

Nos seuls efforts ne sont pas suffisants, nous devons compter sur Jésus, nous appuyer sur lui, nous confier en lui, rechercher la force en lui, car la notre n'est que faiblesse. Le Seigneur seul peut nous communiquer la force dont nous avons besoin.

c) sa présence. Jean 15.4

L'apôtre Paul affirme : Ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi. Galates 2.20

Et si Christ est en nous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l’esprit est vie à cause de la justice. Romains 8:10

  • Par son Esprit, Christ vient demeurer en moi, dans mes pensées, mes sentiments, mon vouloir… Romains 8.9/10 – Ephésiens 3.14/17

  • Par sa Parole habitant abondamment en moi, Jésus éclaire et inspire ma vie– Colossiens 3.16 – Hébreux 4.12

d) l'attachement.

Jean 15.4 Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.

"Comme le sarment est attaché au cep". Il y a un lien intime et personnel entre le cep et chacun des sarments qu'il porte.

Jésus précise que ce lien c'est un amour réciproque., il dit 

"si quelqu'un m'aime…mon Père l'aimera…nous viendront habiter chez lui." Jean 14.23

Il y a dans l'amour deux éléments qui dépendent l'un de l'autre :

1) un lien affectif : Il nous aime, nous l'aimons

2) un choix personnel : nous voulons

L'attachement au Seigneur est le fait à la fois de nos sentiments d'amour pour lui et de notre volonté.

Nous pouvons traduire l'attachement par "la fidélité". Cela donne une dimension d'exclusivité et de durée dans le temps : demeurer attachés au Seigneur chaque jour que nous vivons.

Enfin, nous pouvons définir ces quatre éléments : 

l'appartenance, la dépendance, sa présence et l'attachement, par un seul mot : la communion, être uni à Christ, un avec lui. 

Il dit de sa situation avec son Père : Moi et le Père nous sommes un.

Cela signifie : même pensée, même sentiment, même volonté, même but, même projet…Lui en nous et nous en lui : une même âme, un même cœur, une même vie, une même plante …

Nous découvrons que le Père veut que tout ce qui vient de Lui nous soit communiqué par son Fils Jésus-Christ !

En fait tout ce qui nous vient du Père nous est donné par et en son Fils Jésus-Christ et ce qui est à Jésus nous est donné par le Saint-Esprit. Jean 16.14

Nous devons savoir que tout le fruit d'une vie de disciple de Christ, ne peut être que le résultat de notre communion personnelle avec le Seigneur lui-même.

Si nous nous détachons de Christ, le cep, nous nous mettons en dehors de sa communion. Nous devenons un sarment coupé, séparé du cep, qui se dessèche et que l'on brûle.

L'union  constante avec Christ, le cep de vigne, est essentielle pour porter du fruit, produire la nature sainte, pure, aimante et juste de Celui à qui nous sommes attachés et unis. Le Père interviendra alors pour émonder, couper, tout ce qui va nuire au développement de ce fruit.



L'APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes