Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 00:18

La maladie

La maladie nous atteint tous, un jour ou l'autre et nul parmi les humains n'est à l'abri de cette épreuve, même les plus robustes. Il n'y a pas non plus que ceux qui nous paraissent les plus méchants qui sont frappés et le fait de tomber malade ne doit pas toujours être attribué à un jugement divin. Souvent nous sommes perplexes lorsque l'épreuve atteint des personnes que nous considérons comme des exemples de piété, de moralité et de fidélité. Les justes aussi tombent malades ! Nous en avons de nombreux exemples dans la Bible, dans l'histoire du monde et autour de nous chaque jour. Nous ne pouvons pas en expliquer la raison, mais le fait est là devant nos yeux et nous en accepter l'évidence.

L'origine de la maladie dans l'humanité

Au commencement, lorsque Dieu créa le monde et les être humains, la maladie et la souffrances n'existaient pas.

Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon. Genèse 1:31 ¶

La Bible nous apprend comment les choses se sont  produites :

L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.
Puis l’Eternel Dieu planta un jardin en Eden, du côté de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formé.

L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

L’Eternel Dieu prit l’homme, et le plaça dans le jardin d’Eden pour le cultiver et pour le garder.
L’Eternel Dieu donna cet ordre à l’homme : Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.
L’Eternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui.
L’Eternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l’homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l’homme.
Et l’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs ; mais, pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui.
Alors l’Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.
L’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme.
Et l’homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! on l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme.
C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.
L’homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n’en avaient point honte.

Jusqu'ici tout va bien, mais par la suite les choses se gâtent : un être étrange et mystérieux fait son apparition et va introduire dans cette vie idyllique un élément destructeur : le doute.

Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Eternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a–t–il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? Genèse 3:1 ¶

Avec le doute et la désobéissance, la situation du premier couple de l'humanité est entièrement bouleversée. La peur de Dieu, un malaise réciproque, la méfiance et le rejet de la faute sur l'autre, sont entrés dans le cœur d'Adam et d'Eve. Puis le décret divin va s'accomplir :

Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. Genèse 2:16

L'humanité connaît alors la souffrance, la maladie et la mort depuis la chute originelle d'Adam et d'Ève; depuis que le péché est entré dans le monde.

Dieu dit à la femme : J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.
Il dit à l’homme : Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre : Tu n’en mangeras point ! le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs.
C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

C'est ce l'apôtre Paul souligne dans sa lettre aux disciples de Rome :

Romains 5:12 C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,...

D'une manière générale, le monde entier est sous la puissance du malin…1 Jean 5.19…

La création toute entière souffre…(Rom.8.22)  et la maladie fait partie de la souffrance humaine.

Le plus souvent elle provient d'une cause naturelle : 

- la vieillesse 

Genèse 48:1 : "Après ces choses, l'on vint dire à Joseph: Voici, ton père est malade. Et il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Éphraïm".

2 Rois 13:14 : "Élisée était atteint de la maladie dont il mourut; et Joas, roi d'Israël, descendit vers lui, pleura sur son visage, et dit: Mon père! mon père! Char d'Israël et sa cavalerie!"

1 Rois 15:23 : "Toutefois, à l'époque de sa vieillesse, il eut les pieds malades".

- l'héritage génétique

C'est une constatation. Nous sommes tous, hélas, héritiers de nos parents ou ancêtres concernant nos faiblesses physiques, maladies et infirmités. Timothée avait certainement ce genre de problème. 1 Timothée 5.23

- un manque de sagesse :

Les excès alimentaires ou autres (les excès du vin. Osée 7:5, un déséquilibre alimentaire, le manque de sommeil, une mauvaise hygiène de vie).

- les circonstances climatiques, les contagions (virus et compagnie), 

. La belle mère de Pierre était atteinte d'une forte fièvre, Luc 4.38 - 

. Le père de Publius était alors au lit, malade de la fièvre et de la dysenterie; Actes 28:8.

. le surmenage et la fatigue (Philippiens 2.27,30).

- les agressions du diable

Job 2:7 Et Satan se retira de devant la face de l'Éternel. Puis il frappa Job d'un ulcère malin, depuis la plante du pied jusqu'au sommet de la tête.

Luc 13:11 Et voici, il y avait là une femme possédée d'un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans; elle était courbée, et ne pouvait pas du tout se redresser... Et cette femme, qui est une fille d'Abraham, et que Satan tenait liée depuis dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de cette chaîne le jour du sabbat ? (13.16).

2 Corinthiens 12:7 un ange de Satan pour me souffleter et m'empêcher de m'enorgueillir. (Mais était-ce une maladie ?)

- les jugements de Dieu

Nous devons reconnaître que parfois la maladie fait partie des corrections divines.

Deutéronome 28:59 l'Éternel te frappera miraculeusement, toi et ta postérité, par des plaies grandes et de longue durée, par des maladies graves et opiniâtres.

Deutéronome 28:60 Il amènera sur toi toutes les maladies d'Egypte, devant lesquelles tu tremblais; et elles s'attacheront à toi.

Deutéronome 28:61 Et même, l'Éternel fera venir sur toi, jusqu'à ce que tu sois détruit, toutes sortes de maladies et de plaies qui ne sont point mentionnées dans le livre de cette loi.

2 Chroniques 21:15 et toi, il te frappera d'une maladie violente, d'une maladie d'entrailles, qui augmentera de jour en jour jusqu'à ce que tes entrailles sortent par la force du mal.

2 Chroniques 21:18 Après tout cela, l'Éternel le frappa d'une maladie d'entrailles qui était sans remède;

1 Corinthiens 11:30 C'est pour cela qu'il y a parmi vous beaucoup d'infirmes et de malades, et qu'un grand nombre sont morts.

Quelqu'en soit la cause, la maladie est toujours une épreuve difficile, qui nous amène souvent à réfléchir sur les questions existentielles de l'être humain et notamment sur notre fragilité. Le danger serait que la maladie produise et exacerbe un sentiment de culpabilité qui augmente notre détresse. Aussi il est important de réagir avec foi et confiance contre les accusations du malin ou de certaines  personnes toujours promptes à décréter que si nous sommes malades, c'est parce qu'il y a le péché dans notre vie !

Si d'une manière générale l'origine de la maladie est le péché, comme nous l'avons vu plus haut, elle n'en est pas toujours la conséquence directe.

Même ceux qui sont aimés du Seigneur, peuvent tomber malades :

  • Un ami de Jésus. Jean 11:1 "Les sœurs envoyèrent dire à Jésus: Seigneur, voici, celui que tu aimes est malade".

  • Un roi juste : 2 Rois 20:1 : "En ce temps-là, Ezéchias fut malade à la mort. Le prophète Esaïe, fils d’Amots, vint auprès de lui, et lui dit: Ainsi parle l’Eternel: Donne tes ordres à ta maison, car tu vas mourir, et tu ne vivras plus. Ezéchias tourna son visage contre le mur, et fit cette prière à l’Eternel : O Eternel! souviens-toi que j’ai marché devant ta face avec fidélité et intégrité de cœur, et que j’ai fait ce qui est bien à tes yeux! Et Ezéchias répandit d’abondantes larmes".

  • Une femme fidèle : Actes 9:37 : "Elle tomba malade en ce temps-là, et mourut. Après l'avoir lavée, on la déposa dans une chambre haute".

    Des serviteurs de Dieu zélés : Epaphrodite : "Il a été malade, en effet, et tout près de la mort; mais Dieu a eu pitié de lui. Philippiens 2:27 

    Trophime, que Paul a dû laissé malades à Millet. 2 Timothée 4:20 

  • un homme intègre : Job 2:3 : "L’Eternel dit à Satan: As-tu remarqué mon serviteur Job? Il n’y a personne comme lui sur la terre; c’est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal. Il demeure ferme dans son intégrité, et tu m’excites à le perdre sans motif".

  • Les chrétiens fidèles peuvent tomber naturellement malades : Jacques 5:14 Quelqu'un parmi vous est-il malade?

Cependant, quelques soient les causes de la maladie… Il y a LA GUÉRISON…


L'APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article
Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes