Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 13:25

Et les gens venaient en foule pour l'entendre et pour être guéris de leurs maladies

Cette parole nous enseigne la méthode de Dieu pour amener les gens à entendre sa Parole et à croire. Et cela ne se limite pas au temps de Jésus sur la terre, mais continue avec ses disciples après son ascension.

Lorsque le boiteux fut guéri à la porte du temple,  tout le monde le vit marchant et louant Dieu. Actes 3:9

Alors, au gens qui se posaient des questions, l'apôtre Pierre a annoncé la Parole de Dieu et tandis que les apôtres se retrouvaient en prison, beaucoup de ceux qui avaient entendu la parole crurent, et le nombre des hommes s’éleva à environ cinq mille. Actes 4:4

Plus loin nous lisons :

Beaucoup de miracles et de prodiges se faisaient au milieu du peuple par les mains des apôtres. Ils se tenaient tous ensemble au portique de Salomon, et aucun des autres n’osait se joindre à eux ; mais le peuple les louait hautement.
Le nombre de ceux qui croyaient au Seigneur, hommes et femmes, s’augmentait de plus en plus ; en sorte qu’on apportait les malades dans les rues et qu’on les plaçait sur des lits et des couchettes, afin que, lorsque Pierre passerait, son ombre au moins couvrît quelqu’un d’eux.
La multitude accourait aussi des villes voisines à Jérusalem, amenant des malades et des gens tourmentés par des esprits impurs ; et tous étaient guéris. Actes 5:12-16

Nous connaissons tous ces passages qui nous émerveillent, mais il est bon de les relire attentivement et d'en tirer la leçon, afin que nous imitions ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses.  Hébreux 6:12

C'est pour cela que je vous cite ces  exemples du livre des Actes des apôtres, que certains ont appelés "les Actes du Saint-Esprit".

Philippe, étant descendu dans la ville de Samarie, y prêcha le Christ.
Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe, lorsqu’elles apprirent et virent les miracles qu’il faisait.
Car des esprits impurs sortirent de plusieurs démoniaques, en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et de boiteux furent guéris.
Et il y eut une grande joie dans cette ville. Actes 8:5

Vous avez certainement remarqué la réaction que produisent les miracles et les guérisons :

Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe, lorsqu’elles apprirent et virent les miracles qu’il faisait.

Lisons encore  d'autres passages aussi explicites :

Comme Pierre visitait tous les saints, il descendit aussi vers ceux qui demeuraient à Lydde.
Il y trouva un homme nommé Enée, couché sur un lit depuis huit ans, et paralytique.
Pierre lui dit : Enée, Jésus–Christ te guérit ; lève–toi, et arrange ton lit. Et aussitôt il se leva.
Tous les habitants de Lydde et du Saron le virent, et ils se convertirent au Seigneur. Actes 9:32-35

Il y avait à Joppé, parmi les disciples, une femme nommée Tabitha, ce qui signifie Dorcas : elle faisait beaucoup de bonnes œuvres et d’aumônes.
Elle tomba malade en ce temps–là, et mourut. Après l’avoir lavée, on la déposa dans une chambre haute.
Comme Lydde est près de Joppé, les disciples, ayant appris que Pierre s’y trouvait, envoyèrent deux hommes vers lui, pour le prier de venir chez eux sans tarder.
Pierre se leva, et partit avec ces hommes. Lorsqu’il fut arrivé, on le conduisit dans la chambre haute. Toutes les veuves l’entourèrent en pleurant, et lui montrèrent les tuniques et les vêtements que faisait Dorcas pendant qu’elle était avec elles.
Pierre fit sortir tout le monde, se mit à genoux, et pria ; puis, se tournant vers le corps, il dit : Tabitha, lève–toi ! Elle ouvrit les yeux, et ayant vu Pierre, elle s’assit.
Il lui donna la main, et la fit lever. Il appela ensuite les saints et les veuves, et la leur présenta vivante.
Cela fut connu de tout Joppé, et beaucoup crurent au Seigneur. Actes 9:38-42

Et enfin :

Paul et Barnabas restèrent cependant assez longtemps à Icone, parlant avec assurance, appuyés sur le Seigneur, qui rendait témoignage à la parole de sa grâce et permettait qu’il se fît par leurs mains des prodiges et des miracles. Actes 14:3

A Lystre, se tenait assis un homme impotent des pieds, boiteux de naissance, et qui n’avait jamais marché.
Il écoutait parler Paul. Et Paul, fixant les regards sur lui et voyant qu’il avait la foi pour être guéri, dit d’une voix forte : Lève–toi droit sur tes pieds. Et il se leva d’un bond et marcha. Actes 14:8

Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul, au point qu’on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps, et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient. Actes 19:11

Il y a aussi ces miracles et les guérisons opérées par les mains de l'apôtre Paul dans l'ile de Malte qui ont bien disposé le cœur des habitants. Actes 28:3-10

Tout cela nous enseigne et nous conforte dans le fait  que la guérison divine est un élément important pour l'efficacité du témoignage de la Parole de Dieu. Elle est un des signes, promis par le Seigneur Jésus, qui accompagne et confirme avec puissance la prédication de l'Evangile et rend les cœurs plus sensibles au message divin.

Des hommes remarquables dans le ministère de l'Évangile sont apparus au  siècle dernier, entre autres Jeffreys, Wigglesworth, en Angleterre, des évangélistes renommés en Amérique et plus près de nous en Europe, un évangéliste que j'ai personnellement connu : Douglas Scott. Depuis déjà pas mal d'années, les  miracles et les guérisons miraculeuses deviennent plus rares. Nous vivons un temps de disette concernant la puissance miraculeuse qui doit accompagner le témoignage au Seigneur Jésus-Christ.

Il est vrai que  nous entendons parler de choses sensationnelles qui se produisent dans certaines régions du monde, mais lorsque des observateurs intègres vont examiner de plus près ce qu'il en est, ils découvrent que la réalité est loin de ce qui a été dit. J'ai aussi assisté à des réunions où l'excitation est portée à son comble par des gens qui confondent foi et gesticulation.  Mais les véritables guérisons et miracles ne sont pas présents. Les résultats sont très médiocres.

Voici une description de ce qui peut se produire lors de certains rassemblements. Il s'agit d'une pratique bien connue des guérisseurs, appelée "le Mesmérisme"  (Voir l'article dans la rubrique "Le sens des mots" : Mesmérisme)

"le mesmérisme se définit comme suit: la capacité d'élever l'état émotionnel d'un individu, ou d'une foule, à un niveau anormal, mais contrôlable. Ce système est le précurseur de l'hypnotisme. La musique joue un rôle de premier plan pour obtenir le contrôle mental et nerveux des gens, c'est pourquoi les évangélistes misent autant sur la louange et l'adoration. Le verbe "mesmériser" signifie hypnotiser, envoûter et son synonyme occidental se dit "entrer en transe" parce que les sujets se retrouvaient dans un état de semi-conscience."

Nous ferions bien d'examiner de plus près certaines méthodes qui font monter la tension psychique dans certaines réunions, afin de ne pas tomber sous l'emprise du malin et des démons ou tout simplement de la chair avec ses excès.

Nous avons besoin de revenir à la simplicité de la foi de l'Évangile en nous dépouillant de toute approche psychologique, des méthodes humaines et charnelles. Comprenons que c'est Dieu qui guérit par Jésus-Christ, par la manifestation du Saint-Esprit. Il le fait non pour glorifier un ministère quelconque, ni un mouvement religieux, mais pour rendre témoignage de son amour, de sa bonté et de sa compassion, en glorifiant son Fils Jésus-Christ notre Sauveur.

Par les guérisons et les miracles qu'Il opère, Dieu accompagne ses envoyés qui prêchent la Bonne Nouvelle, Il  confirme l'authenticité du  message annoncé, Il prouve  la résurrection du Seigneur Jésus-Christ, et le glorifie.  Actes 3:12-16

C'est aussi une preuve manifeste de la présence du Seigneur au milieu de ses disciples sur la terre, comme il l'a promis :

Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.
Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint–Esprit, et enseignez–leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. Matthieu 28:18

Le message de la Bonne Nouvelle consiste à faire connaître au monde l'amour de Dieu :

Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.
Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.
Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Jean 3:15-17

La guérison des malades au Nom de Jésus-Christ, par l'action puissante de l'Esprit de Dieu, est la démonstration glorieuse de la bonté, de la compassion et de l'amour du Père céleste en faveur de ses créatures. Lui qui rassasie à souhait tout ce qui a vie,(Psaume 45:1) se préoccupe aussi de chaque être humain afin de lui faire du bien et surtout de lui donner la vie éternelle. Allons donc annoncer au monde la grâce de Dieu.

Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche.
Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. Matthieu 10:7,8

Dans quelque ville que vous entriez, et où l’on vous recevra, mangez ce qui vous sera présenté, guérissez les malades qui s’y trouveront, et dites–leur : Le royaume de Dieu s’est approché de vous. Luc 10:8,9

Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.
Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.
Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ;
ils saisiront des serpents ; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris. Marc 16:15

Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin. Matthieu 24:14


L'APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes