Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 00:07
 LE STRESS

 

Lecture d'introduction : Psaume 107

En traitant ce sujet, je n'ai pas la prétention d'être complet, loin de là. Je ne suis pas un psychanalyste, je suis seulement un pasteur, qui de par son expérience de la relation pastorale livre ici quelques réflexions dans le but d'aider.

Voyons d'abord les définitions du dictionnaire :

Stress, nom masc. (un mot anglais qui peut se traduire par : "tension") . Il désigne à la fois les agressions physiques et psychologiques que peut subir un organisme et les réactions biologiques qu'elles suscitent dans cet organisme. Stresser :soumettre au stress. Stressant, qui provoque le stress. Une situation stressante.

Tendu : qu'on a rendu droit, rigide. Arc bien tendu. Au figuré : être tendu = irritable, à bout de nerfs. Esprit tendu : qui se concentre intensément.

  • Au figuré

  • Tension nerveuse

  • Tension psychologique

Le stress apparaît donc comme un état de tension psychique qui perturbe l'organisme. Il peut être d'origine chronique : la nature d'une personne tendue, anxieuse, ou simplement occasionnel, causé par les circonstances de la vie

D'où vient le stress ?

Les causes du stress sont multiples et diverses. 

Elles peuvent provenir d'une inquiétude familiale ou professionnelle, de l'incertitude de l'avenir, de difficultés de santé ou autres, d'une situation conflictuelle, familiale, professionnelle ou sociale, d'une peur, etc

L'inquiétude dans le cœur de l'homme l'abat, mais une bonne parole le réjouit. Prov.12.25

En général le stress est le résultat de la peur de l'inconnu et d'un sentiment d'incapacité à maîtriser une situation, ce qui va générer une tension psychologique ou nerveuse, c'est à dire un stress. Dans tous les domaines, le stress résulte du constat de notre incapacité à faire face.

Des statistiques nous apprennent qu'il existe différents degrés de stress :

  • le plus important est le stress de la mort

  • ensuite vient le stress du divorce

  • puis le stress de la perte de l'emploi.

enfin toutes les situations produisant une appréhension dans les différents domaines de notre vie :

  • professionnelle : conflits entre collègues, supérieurs intransigeants ou caractériels, quotas de production, conditions de trajet (surtout  dans les grandes agglomérations) sentiments d'incompétence, menace de licenciement…

  • familiale : incompréhension, difficulté relationnelle, manque de communication, problème d'argent, disputes non réglées…

  • sociale : relations de voisinage, environnement, bruit...

  • spirituelle : sentiment de culpabilité, situation ambiguë, inadaptation à un milieu, une église, relations difficiles avec les membres de l'église…

  • personnelle : mal être, complexes, susceptibilité, nature anxieuse,

Il y a aussi le stress du  changement, d'une situation nouvelle, même positive : un déménagement, une promotion professionnelle, le mariage, une invitation dans un milieu inconnu…Tout changement est l'occasion d'une tension.

D'ailleurs, dans une certaine mesure le stress fait partie de notre vie. Il peut se révéler utile en agissant, comme un élément qui nous permet de mieux nous préparer à un événement.

L'inquiétude peut être latente ou plus ou moins vive, le stress dans son aspect négatif est agressif. Il s'attaque à notre équilibre psychologique et physique et transfère sur les autres nos propres angoisses. Il rend excessivement sensible et agressive la personne qui le subit, produisant un comportement d'autodéfense. Il génère donc des conflits et il est contagieux. La personne stressée transfère son stress sur son entourage.

Il produit la panique et perturbe complètement nos facultés de réflexion, engendrant des réactions complètement incohérentes. Il provoque ce qu'on appelle des réflexes incontrôlés, qui deviennent systématiques, comme l'enfant battu qui instinctivement se protège du bras quand on esquisse devant lui un geste de la main, même machinal et inoffensif.

Outre l'agressivité, il engendre des sentiments de détresse, l'angoisse, la dépression, l'enfermement sur soi, la fuite dans des comportements excessifs : la boulimie, l'anorexie, les dépenses extravagantes, un sentiment de persécution et d'incompréhension. Certaine personnes stressées se réfugient dans l'alcool, le tabac, la drogue. Le stress peut conduire à la désespérance et au suicide. Le stress est une œuvre diabolique, dans le sens où il est destructeur.

Enfin le stress agit sur notre être physique provoquant l'hypertension artérielle, des douleurs musculaires ou nerveuses, le manque de sommeil, l'épuisement physique.


L'APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes