Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 09:00
L'atmosphère de miracles
 

 

 

1 Samuel 17 : 4-7 : Ce passage fait une description effarante du géant Goliath qui semblait invincible aux yeux du peuple d'Israël. Goliath, c'est le problème opiniâtre qui nous semble insurmontable, qui nous épuise, nous humilie et qui constitue un affront pour Dieu : maladie, célibat, stérilité, chômage, pauvreté, problème conjugal chronique, etc.

 

1 Samuel 17 : 39 : Conduit par l'Esprit de Dieu, David a d'abord a pris un bâton, puis cinq pierres polies dans le torrent. Il a terrassé Goliath avec une première pierre et triomphé miraculeusement de ce géant.

 

Mais 2 Samuel 21 : 15-22 nous révèle que David aura à tuer par la suite quatre autres philistins. Les quatre autres pierres ont spirituellement permis à David de vaincre quatre autres grandes adversités dans sa vie.

 

Les cinq pierres sont des instruments que Dieu nous donne pour triompher de cinq formes d'adversités majeures que nous pouvons rencontrer dans la vie. Beaucoup, face à l'adversité, veulent utiliser la pierre qui a servi à tuer Goliath pour terrasser les quatre autres géants. Or, David avait cinq pierres dans sa gibecière. Àchaque géant, une pierre bien précise.

 

 

Comment créer l'atmosphère de miracles ?

 

L'atmosphère de miracles, c'est l'environnement spirituel que le chrétien crée pour activer un miracle de Dieu. Mais pour qu'il y ait miracle, il faut qu'il y ait un problème qui nécessite un miracle. Par exemple, pour qu'il y ait le miracle de la résurrection de Lazare, il a fallu qu'il meure et qu'il soit même déjà en état de décomposition.

 

Pour créer l'atmosphère de miracles, il faut :

 

- Bien garder son cœur : 1 Samuel 16 : 5-13 : David a été choisi pour être oint roi alors que personne, ni le prophète, ni son père, encore moins lui-même, ne pensait qu'il serait choisi parmi les fils d'Isaïe. Tous regardaient à l'apparence. Dieu n'a pas regardé à l'apparence de David mais avant tout à son cœur. Pour que nous puissions nous mettre dans l'atmosphère de miracles, nous devons veiller sur notre cœur.

 

De quoi est-il rempli ? D'ambitions charnelles, de méchanceté et de vanité ? Dominons les désirs de la chair et appliquons Proverbes 4 : 23 : Garde ton coeur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie.

 

- Être déterminé, à l'instar de David (1 Samuel 17 : 48) ou de la femme cananéenne (Matthieu 15 : 21-28), qui n'a pas redouté l'opposition de Christ ni des disciples, mais dans sa détermination, elle a provoqué Dieu. Son attitude d'adoration a déclenché son miracle !

 

- Savoir toucher le cœur de Dieu : La perte de sang était un Goliath pour la femme dont parle la Bible dans Marc 5 : 25-34. Elle a été rongée par ce mal douze années durant. Elle s'est faufilée dans la foule pour pouvoir atteindre et toucher Jésus. Ce dernier, pourtant pressé çà et là par la foule, c'est-à-dire touché, peut-être même bousculé, a demandé, à la surprise de ses disciples : « qui m'a touché ? ». Cela signifie que Jésus ne se sentait pas touché  par tous ceux qui étaient dans la foule qui pourtant exerçaient des pressions physiques sur lui ! Ces gens n'avaient pas créé l'atmosphère de miracles ! Mais cette femme a cru qu'en touchant Jésus, elle serait guérie ! Quelle foi extraordinaire ! Elle a ainsi dégagé une atmosphère qui a déclenché le miracle pourtant non prévu par le Seigneur. Créons l'atmosphère qui provoque le miracle et nous verrons la gloire de Dieu !

 

Quels sont les éléments qui gâchent l'atmosphère de miracles ?

 

- La peur : Le Seigneur avait appelé Pierre à marcher sur l'eau, mais Pierre n'a pas pu atteindre le but car il a eu peur du vent qui soufflait. Sa crainte et son doute ont brusquement mis fin au miracle qui commençait pourtant à se réaliser. Combien d'enfants de Dieu ont peur et repoussent ainsi l'accomplissement du miracle de Dieu !

 

- Le type de regard posé sur le problème auquel on fait face : Israël regardait la taille de Goliath et le magnifiait au lieu de magnifier la grandeur de Dieu. Il nous faut réagir comme David et voir la petitesse de notre Goliath devant la grandeur de Dieu. C'est ainsi que nous verrons que notre problème est en fait facilement solvable par Dieu, tellement notre Père est grand !

 

QUE DIEU VOUS BENISSE


APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes