Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 12:53
00601.jpg

ROMAINS 4:18-22

En lisant ce passage, il ressort trois principes nécessaires pour une foi audacieuse.

 

 1- L’accueil de la parole

 

L’histoire d’Abraham avec Dieu débute par une parole de Dieu adressée à Abraham qui constitue sa révélation. Souvenez-vous le texte qui est devenu la parole de l’année 2009. Dieu adresse la parole à Abraham en ces termes; Je suis El Shaddai, marche devant ma face. Abraham a fait la connaissance du Dieu El Shaddai, la Toute-Puissance et unique de Dieu avec lequel il est entré en alliance.
Un homme de foi écoute, accueille et serre la parole de Dieu dans son cœur. La dimension de foi dépend de notre attitude face à la parole de Dieu.


 2
- La confiance

 

Abraham marchait avec Dieu mais il était stérile. La Bible affirme qu’il était d’un âge avancé lorsque Dieu lui dit qu’il lui donnerait un enfant. Le récit que nous venons de lire dit qu’il a fait confiance à Dieu. Il s’est dit :
je suis vieux, selon la logique humaine, j’ai dépassé l’âge de procréation. Mais je sers le Dieu Tout-Puissant, je reçois sa parole et je lui fais confiance. C’est cette confiance qui a conduit Moïse à frapper la mer rouge et la mer s’est séparée en deux. C’est cette confiance qui entraîna Josué à faire une marche autour du mur de Jéricho pendant sept jours que le mur allait tomber car Dieu l’avait dit.

La confiance est l’attitude positive face à la parole reçue que malgré ce que nos yeux voient, Dieu n’est pas limité par les lois de la science. Dieu est au-dessus des lois, il fait ce qu’il veut et étonne. La foi est notre obéissance à la parole que Dieu nous adresse.


 

 3- La détermination

 

La détermination signifie que je ne lâche pas prise malgré ce que je vis. Le récit de la vie d’Abraham n’était pas facile pour tenir bon dans sa marche avec l’Éternel. Je vous rappelle quelques éléments.
 a) Dieu lui a promis un beau pays, il arrive dans le pays, c’est la famine qui fait ravage; il fuit le pays et descend en Égypte, mais Dieu lui demande de rester dans le pays. Sans doute, Abraham dit, je ne comprends rien mais j’obéis quand même.
 b) la fatigue de prier sans cesse pour avoir un enfant, mais le bébé ne vient toujours pas, mais de l’autre côté Dieu continue à lui promettre un enfant. L’âge avance mais Dieu ne cesse de lui répéter la même parole qu’au temps marqué Sara portera un enfant. Je peux parler que c’est  frustrant;
 c) une relation tumultueuse avec son neveu sur qui il comptait pour la relève; Lot le quitte et prend une autre direction; je peux parler de la déception.

Malgré ces zones de frustration, de fatigue et de déception, Abraham dit je ne lâche pas prise, je continue à croire et à servir Dieu.

L’apôtre Paul utilise deux mots assez forts pour traduire la fermeté d’Abraham dans sa position que Dieu est fidèle, il agira : cramponner et vaciller.

Les crampons sont des crochets en dessous des souliers. Ils servent aux gens qui  grimpent les montagnes à s’accrocher et tenir ferme sur un rocher.  Malgré la fatigue de prier sans réponse, la vie de famille
tumultueuse entre Abraham et son neveu Lot, la famine dans le pays; Abraham se dit ne je fais pas marche arrière.  Je tiens ferme dans la foi.
Abraham est de ceux qui se disent que malgré tout ce qui arrive, j’avance sur la voie du Seigneur. Je ne comprends pas tout mais l’Éternel a des bonnes raisons dans tout ce que je vis. La fin de sa vie témoigne
à quel point le Seigneur l’a béni.


Conclusion 

 

Bientôt les meilleures choses arriveront dans ta vie!


Cette parole est donnée aux hommes et aux femmes :

 

-  ordinaires, vivant dans leurs sociétés et engagés à des besognes comme toi et moi;
-  qui ont compris que Dieu est grand et fidèle, ce qu’il dit, il le fait malgré le temps;
-  les épreuves ne peuvent pas éteindre la foi; ils ont traversé le désert, luttes, confusion, abandon, rejet, déception, mais ils continuent à aimer Dieu. L’amour de Dieu les pressait de s’accrocher ou de se cramponner à la promesse malgré …
 - qui ont appris à attendre le moment favorable de Dieu. Ils ont appris à attendre à genoux, dans l’adoration et dans le service du Seigneur.

Dieu a prévu de bénir, Oui il agira !


Amen

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article
Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes