Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 10:00

00496.jpg

 

4. LE PRINCIPE BIBLIQUE DE BASE POUR LA CROISSANCE DANS LA GRACE


Ce principe biblique a été institué par le prophète Jean Baptiste dans un contexte spécifique qu’il faudra bien discerner. Ce qu’il faut retenir ici est que, à cette époque, il y avait émergence de deux ministères de réveil qui confessaient le même Dieu et qui cherchaient à introduire le réveil spirituel auprès du peuple d’Israël : c’était le ministère de Jean Baptiste et le ministère de Jésus- Christ. L’exercice simultané de ces deux ministères a fini par créer un débat autour du thème de purification et du fait que la foule était plus encline à aller écouter Jésus et se faire baptiser par ses disciples (Jean 3 :25-26)

C’est en réponse à ce débat que Jean Baptiste a institué le principe sur lequel on peut bâtir la croissance dans la grâce :

« il doit croître, mais moi je dois diminuer » (Jean 3 :30)

En d’autres termes, Jean Baptiste devait diminuer de Jésus- Christ devait croître dans l’exercice du ministère de Dieu pour l’homme. Dans ces conditions, la croissance dans la grâce serait le processus de se dégager du ministère de Jean Baptiste pour embrasser le Ministère de Jésus- Christ.


Mais que représente le ministère de Jean Baptiste par rapport au ministère de Jésus- Christ ?


5. LES MINISTERES DE JEAN BAPTISTE ET DE JESUS- CHRIST


L’évangile, particulièrement celui de Jean, est riche en parallélisme entre les personnes et les ministères de Jean- Baptiste et de Jésus- Christ :

 

5.1. Confrontation biblique entre les deux personnages

Le livre de Jean nous informe que Jean Baptiste n’est pas la lumière, mais il a été envoyé avant Jésus pour rendre témoignage à la lumière (Jean 1 :7- 8). Lui-même atteste que Jésus est préférable à lui (Jean 1 :30). Pourtant Jésus déclare que parmi ceux nés d’une femme, il n’y a pas plus grand que Jean Baptiste, mais il se presse d’ajouter que, en ce qui concerne le royaume de Dieu, le plus petit est plus grand que lui.

En d’autres termes, dans la dispensation de la justice de l’homme, il n’y a pas plus grand que Jean Baptiste, pourquoi ? il était très fort dans le domaine de la purification suivant sa façon de manger, de s’habiller, de se tenir loin du monde souillé, de s’opposer à tout ce qui est injuste (Marc 1 : 4- 6) bref, il ne représente plus rien. Comme l’ancienne alliance, il était appelé à disparaître (Hébreux 8 :13) et laisser la place à la vérité.

Cette vérité s’est trouvée en Jésus- Christ qui a introduit la nouvelle alliance et de ce fait la dispensation de la grâce. Jean Baptiste et l’ancienne alliance ne sont que l’ombre de la vraie chose qui a été révélée dans la nouvelle alliance en Jésus- Christ. En d’autres termes, Jean Baptiste et l’ancienne alliance n’ont existé que pour témoigner ou démontrer la nécessité de Jésus- Christ et sa nouvelle alliance.

Bref, Jean Baptiste est venu poser le problème de la justice auquel il a apporté un palliatif : la justice de l’homme qu’on acquiert par les œuvres ; tandis que Jésus- Christ est venu apporter la solution à ce problème de la justice avec la justice de Dieu qu’on acquiert par la foi, en dehors des œuvres, ainsi qu’il est écrit :

« je leurs rends le témoignage qu’ils ont le zèle pour Dieu, mais sans intelligence : ne connaissant pas la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu : car Christ est la fin de la loi pour la justification de tous ceux qui croient » (Romains 10 :2- 4)


APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article
Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes