Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 16:58

DSC01106.JPG  1- Être fidèle dans son  engagement envers Dieu   
La relation avec Dieu  débute par une expérience de la nouvelle naissance. C'est-à-dire nous avons dit : « Oui Seigneur » je t’accepte comme Seigneur et Sauveur. Viens habiter dans ma vie. C’est la plus grande et la plus importante décision de la vie de chacun de nous. C’est une décision pour la vie. Sur le chemin de la vie chrétienne où nous marchons avec Jésus; chaque chrétien connait des moments de combat, de disette,  de déception, de maladie, de tentation etc. Ce qui est important, c’est dire comme Paul, j’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course. Le but de la vie chrétienne est de vivre l’éternité avec Dieu.

 2 TIMOTHEE 4:7-11
7  J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi.
8  Désormais la couronne de justice m’est réservée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera en ce Jour là, et non seulement à moi, mais à tous ceux qui auront aimé son apparition.
9  Tâche de venir au plus tôt vers moi,
10  car Démas m’a abandonné par amour pour le siècle présent, et il est parti pour Thessalonique ; Crescens est allé en Galatie, Tite en Dalmatie.
11  Luc est seul avec moi. Prends Marc et amène-le avec toi, car il m’est fort utile pour le service.

Dans ce récit très court, l’apôtre Paul présente le portrait des chrétiens dans chaque église :

A. Paul a bien commencé, il finit bien sa marche car il était engagé jusqu’au bout. Le chemin était difficile mais il a tenu bon en comptant sur le seigneur.( v7)
B. Timothée a bien commencé et il marche encore bien. Il a un bon témoignage dans l’église de Lystre et Iconne (Ac 16.2), il sert le Seigneur sans chercher ses intérêts personnels (Phil 2.19)
C. Demas a bien commencé mais il finit mal. Il s’est bien engagé, il a fait une belle déclaration de foi devant Dieu et son église (les hommes). Il a ouvert son cœur à l’ennemi en aimant Dieu et le monde. Cela a eu comme conséquence d’être entraîné par l’ennemi à revenir dans le monde. (v10)
D. Marc est un jeune homme comme Timothée, il s’est engagé  sur le chemin de la foi. Il a fait des erreurs mais il s’est relevé (Ac 13.13), il a changé et a repris le flambeau de la marche avec le Seigneur au point que Paul qui ne voulait pas de lui parce que c’est un lâche, pouvait encore dire : «Prends Marc et amène le avec toi, car il m’est fort utile pour le service» (v11). Dieu fait grâce à celui qui reconnaît ses égarements, confesse et les abandonne. Que l’église (frères et sœurs) change aussi la manière de voir et de parler de celui qui s’était égaré, s’est repenti et revient dans l’assemblée.
E.  Alexandre, le forgeron est le type d’individu dans l’église qui donne l’impression qu’il a donné son cœur au Seigneur mais il n’a jamais changé. Il a mal commencé et il finit mal. Il s’oppose à l’autorité établie. Il ne sert pas avec son cœur pour que l’église avance. C’est un type de  Diotrèphe (3 Jn 9). Il distrait les membres de l’église et les empêchent d’avancer.
La marche avec le Seigneur (la vie chrétienne) a un point de départ que nous avons appelé la nouvelle naissance. Le point d’arrivée, c’est la rencontre avec le Seigneur dans la gloire. C’est le but ultime de la marche chrétienne. D’ici ce rendez-vous, il y a un prix pour notre  engagement dans la foi.

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes