Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 08:59

042 DANIEL 1:1-7

Fini devant les hommes, mais pas devant Dieu !

Les six premiers chapitres du livre de Daniel relatent quatre expériences que Daniel a vécues pour illustrer la victoire de la foi. À la lecture de ces expériences, le Seigneur m’a révélé un seul secret pour voir Dieu agir : la foi!
Voici quatre portraits de foi qui voient la manifestation de la puissance de Dieu afin de dire comme Daniel : mon législateur n’a pas encore rendu son verdict.

1- La foi avec résolution (v5)

À peine arrivée à Babylone, Daniel est sur un terrain de combat très glissant. Je vais vous le décrire. Le roi donne l’ordre à Aschpenaz, son intendant chargé de la formation des jeunes de nourrir des otages de mets de la table du roi et leur donner comme breuvage le vin que le roi consommait.
Imaginez avec moi, Daniel est un prisonnier de guerre dans un empire où le roi a le droit de vie et de mort. Souvent le repas du prisonnier est rançonné. Cette fois, le roi propose qu’on offre aux otages beaucoup de viandes et de boissons alcooliques. Quelle bonne décision pour rendre les otages heureux !
Voici deux vérités qui se cachent derrière l’offre du roi.

  • D’abord, il faut noter que dans la mentalité orientale, partager un repas équivalait à s’engager en amitié. Prendre un repas ensemble était un signe d’alliance (Gn 31.54; Ex 24.11.Ne 8.6-12 cf Mt 26.26-28). En acceptant l’offre du roi, Daniel s’engageait à lui être fidèle et loyal.

  • Ensuite, il faut comprendre que derrière ce repas se cachait une autre dimension spirituelle dont Daniel n’a pas voulu s’associer pour éviter toute compromission : « la nourriture et les boissons païennes étaient dédiées aux idoles, en consommer revenait à s’associer aux honneurs rendus à ces divinités. Daniel garda son cœur (cf. Pr 4.23) et décida de refuser la viande des bêtes impurs sacrifiée aux idoles (cf. Ex 34.14-15). Il sait que Dieu ne se manifeste pas là où il y a des compromis.

 

2- La foi avec refus (v7)


Daniel savait que Dieu avait un plan pour sa vie. Le séjour dans le pays d’épreuve et de douleur n’annule pas le plan de Dieu pour sa vie. Dieu est souverain ! La vallée dans laquelle il est tombé, ne lui donne pas l’occasion de faire des alliances avec l’ennemi. Comme deuxième piège, L’ennemi lui ordonne de changer son nom pour porter un nom nouveau : Beltsachatsar. Le nom porte la destinée de quelqu’un.
Le changement de nom était l’un des facteurs clés ayant pour but le lavage de cerveau. L’objectif était de pousser Daniel et ses compagnons, tous des otages, à consacrer leurs vies aux divinités babyloniennes.
Beltsachatsar signifie : Bélet règne sur moi, ou simplement j’adore Bélet. Bélet était cette divinité connue comme épouse de dieu Mardouk, celui que le roi Nebucadnetsar vénérait comme sa divinité personnelle. Souvent, la population lui offrait en sacrifice des nouveaux nés.
Daniel était Juif, consacré depuis l’âge de 7 jours à YHWH. Il reconnait que malgré les circonstances difficiles de sa vie, ELOHIM avait une mission pour lui sur cette terre étrangère. Au temps marqué, son Législateur, EL SHADDAI rendra son verdict.
Ce matin, ce n’est pas un hasard que tu écoutes ce message. Tu as été marqué par plusieurs évènements douloureux. Ils ont gravé dans ton cœur un nom nouveau : mort (conjoint, enfant), chômage, maladie, échec, faillite, divorce, rejet, calomnie, viol, injustice, vol. Je te dis que ces évènements ne peuvent changer ta destinée. Tu ne t’appelles pas viol, calomnie, chômage, échec. Tu t’appelles : un homme de destinée.

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes