Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 15:45

015.jpg - 2 ROIS 4:1-7

  La clé qui ouvre la porte de sortie


 Reprenons l’histoire de la veuve. Après avoir écouté attentivement la veuve, le prophète lui donne une clé qui va changer sa situation. Il utilise une méthode inductive en lui posant une question :

« Que puis–je faire pour toi ? Indique–moi ce que tu as à la maison. Elle répondit : Ta servante n’a rien d’autre à la maison qu’un flacon d’huile. 3  Il dit alors : Va demander au dehors des récipients chez tous tes voisins, des récipients vides et n’en demande pas un petit nombre


La réponse de cette femme m’amène à faire une remarque importante ce  matin : Dieu ne voit pas ce que tu as de façon ordinaire. Le miracle de changement se fait toujours avec ce que tu as mais que tu négliges et parles  avec mépris, comme cette veuve, juste un flacon d’huile, c’est-à-dire sans importance.
Plusieurs fois, dans les circonstances de crise, le Seigneur pose la même  question :
- Qu’est-ce que tu as dans tes  mains ?
- l’Éternel pose cette question  à Moise (Exode 3.2);
- Élie pose la même question à la veuve de Sarepta (1 Rois 17.13)
- Jésus pose la même question (Jenn 6.9)

J’apprécie la spontanéité de cette veuve; aussitôt que le prophète lui a parlé, elle rentre chez elle. Elle ne pose aucune question au prophète pour avoir plus d’explication au mécanisme de multiplication de l’huile. Un petit flacon d’huile à verser dans un récipient et lorsqu’il se remplit, je demande à mon fils d’en avancer un deuxième et un troisième etc...

Non ! Elle dit, "La bouche de Dieu a parlé." Elle arrive chez elle, elle rassemble d’abord tous les récipients qu’elle avait dans la maison. Ensuite, elle passe à la deuxième phase de son opération, elle envoie les deux garçons chez les voisines de gauche et de droite. 

Lorsque son fils ainé lui demande, "maman qu’est que tu fais avec?" Elle répond qu’elle va remplir avec de l’huile selon ce que le prophète a dit.
 L’attitude et la réponse de cette femme, nous révèlent la clé du changement. Elle  s’appelle la foi.

Voici ce que la Bible dit de la foi : « Or, la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas…….Or, sans la foi, il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.» (Hébreux 11.1.6)

Cette explication est beaucoup théologique. Je vais la rendre simple en utilisant un vocabulaire actuel :

  • La foi c’est de porter le regard vers Dieu;

  • La foi c’est la confiance placée en Dieu;

  • La foi signifie s’accrocher à Dieu;

  • La foi signifie je m’en remets à Dieu;

  • La foi signifie Oui, Dieu peut le faire malgré les lois de la nature et de la science,

Pendant son ministère terrestre, Jésus apprécie une seule vertu chez une certaine catégorie des personnes comme la femme cananéenne (Matthieu 15.28), la femme atteinte de maladie du sang ( Luc 8.48), le Centenier ( Matthieu 8.10) :   C’est la foi.
Car sans la foi, Dieu ne peut rien faire pour nous.

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes