Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 12:41

Nous avons tous été un jour aidés, soutenus, sauvés, dépannés ou encadrés par quelqu'un. Par une personne qui nous a régulièrement donné de l'argent quand nous en avions besoin ; une personne qui nous a hébergés chez elle pendant un certain temps de nos vies ; une personne qui a usé de son influence pour nous ouvrir les portes du travail ou pour nous permettre d'acquérir quelque chose ; une personne qui nous a élevés tout en investissant beaucoup de moyens financiers sur nos vies (Par exemple, notre père ou notre mère ou encore un oncle) ; une personne qui nous a sauvés d'un grave danger ou d'une grande ruine.
Cette personne nous a aidés de bon cœur ou par obligation, mais elle nous a fait du bien.
Maintenant, quelle attitude devons-nous avoir envers elle: de la reconnaissance ou de la redevance ?

Pour mieux le savoir, nous allons essayer de définir la redevance et la reconnaissance et ensuite voir ce qui les différencie. 

LA REDEVANCE

Elle vient du mot DEVOIR. Elle définit une contrepartie qu'on paye par obligation pour un service rendu.
On dit de nous que nous sommes redevables à quelqu'un lorsque nous sommes obligés de rendre service à cette personne le jour où elle sollicite notre aide; à cause d'un service qu'elle nous aurait rendu ou continue à nous rendre. C'est en cela qu'on trouve des enfants très redevables à leurs parents de telle sorte qu'ils ne peuvent rien refuser à leur père et leur mère qui auraient beaucoup fait pour eux.

LA RECONNAISSANCE

Être reconnaissant, c'est d'abord éviter d'être ingrat en étant méchant ou négligeant envers une personne qui nous a fait du bien dans le passé.
Contrairement à la REDEVANCE, la reconnaissance n'est pas une obligation mais plutôt un sentiment de bonne conscience envers une personne qui nous a aidés. La reconnaissance a pour base l'amour. Un ami peut être reconnaissant envers un autre ami qui l'a hébergé quand il n'avait où aller. Cet ami peut aussi rendre un service à l'autre sur la base de la reconnaissance et parce qu'il le veut vraiment.

La redevance n'est pas inspirée par l'envie de faire, mais plutôt par l'obligation de faire.

ÊTRE RECONNAISSANT OU ÊTRE REDEVABLE ?

Je sais que plusieurs sont liés par la redevance. Ils ont du mal à refuser un service à une personne qui leur a apporté son aide dans le passé ou qui continue de les aider, de telle sorte que pour certains cas, on peut parler d'une forme d'emprisonnement ou de servitude, car ils se sentent obligés d'aider ou d'obéir à leur bienfaiteur ou leur bienfaitrice.

C'est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec piété et avec crainte. Hébreux 12:28

La redevance n'est pas de Dieu. Je parle du fait qu'on se sente redevable à quelqu'un qui nous a aidés. Même avec notre Dieu, nous sommes reconnaissants et non redevables comme le montre Hébreux 12 :28 et presque tout le livre des psaumes où est exprimée la reconnaissance du roi David envers Dieu.
Malgré tous les bienfaits que nous fait ce Dieu, IL ne nous demande pas de Lui être redevables, car IL aime que nous agissions envers Lui librement et surtout parce que nous le voulons vraiment.

Si Dieu ne nous demande pas de lui être redevables, pourquoi nous nous sentons redevables envers ceux qui nous ont aidés ?

Il est convenable d'être reconnaissant mais si notre reconnaissance doit se transformer en redevance, cela peut nous pousser à poser des actes contraires à notre volonté, juste pour faire plaisir ou obéir à une personne et non pas parce que nous le voulons vraiment.
Sachons que notre Seigneur ne prend aucun plaisir à nous voir poser des actes par obligation même envers notre prochain, car l'amour n'inclut en aucun cas l'obligation. La redevance non seulement peut nous pousser à poser des actes non inspirés par l'amour, mais elle peut aussi nous conduire à faire de mauvais choix pour notre vie, parce que ces choix viendraient de notre bienfaiteur et non de la volonté de Dieu.

Des fois, la redevance ne nous permet pas d'être sincères avec ceux qui nous ont aidés. Nous ne voulons pas, mais nous ne pouvons refuser parce qu'il ou elle a trop fait pour nous. Nous le faisons pour ne pas qu'il ou elle dise que nous sommes ingrats. D'autres se laissent marcher dessus parce qu'ils sont redevables à autrui. Certains vont même à laisser autrui décider pour eux à cause de la redevance.

Plusieurs personnes aiment qu'on leur soit redevable. Elles aident non pas pour aider, mais pour avoir après sous leur domination l'autre. Nous pouvons rendre service aux autres, mais après, ne nous attendons pas à ce qu'ils nous rendent la pareille, car personne ne peut rendre à Dieu ce qu'IL nous a donné, l'air que nous respirons et tous les services qu'IL nous a rendus, Dieu le fait par amour et sans rechercher un remboursement de notre part.

Nous sommes reconnaissants envers Dieu, pour le souffle de vie, pour tout ce qu'il fait pour nous, pour le fait qu'on ait à manger et à boire, pour tous ses bienfaits dans nos vies etc …Mais, jamais nous Lui sommes redevables en quoi que ce soit, même si nous Lui devons tout.


Ne soyons redevables à personne, apprenons plutôt à être reconnaissants envers tous ceux qui nous ont fait du bien  et faisons du bien aussi à tous !


APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes