Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 11:50

APOTRE-PHOTOS-005.jpg

 

2 - Les "pouvoirs" ou "autorités", eux, sont chargés de mettre leur contrôle sur les activités humaines: agriculture, industrie, médecine, religions, etc. Chaque fois que l'homme crée une nouvelle branche d'activité, Satan y place une "autorité" pour pervertir cette activité. La Bible cite certaines autorités. Par exemple: Mammon (Mt 6:24) qui règne sur l'argent, Jezabel (Apoc 2:20) chargée de conduire les serviteurs de Dieu dans l'idolâtrie, Diane ou Artémis (Ac 19: 27), et bien d'autres. Remarquons encore que, pour désigner des entités démoniaques, le N.T. n'hésite pas à reprendre une terminologie issue du panthéon des dieux grecs ou romains, ou de leur donner le nom de personnages ayant déjà existé dans le passé et qui avaient incarné ce type d'esprit (comme celui de Jézabel, en Apocalypse 2). Il reprend parfois les noms de dieux païens de l'A.T. Exemple: Ac 7:43 parle de Moloch, dont le nom signifie "roi" et à qui l'on sacrifiait des enfants pour obtenir diverses faveurs, et cite aussi "l'étoile du dieu Remphan". Remphan signifie "le diminué". L'étoile relie ce nom à "astarté" (mot qui signifie étoile).

Astarté, ou Ishtar, d'origine babylonienne, était adorée pour la guerre et la fertilité: c'était en quelque sorte la déesse "Mère". Diane était chargée d'attirer l'adoration de la terre entière sur elle. Diane la guerrière semble bien être une résurgence d'Astarté, ou du moins une domination satanique "spécialisée" dans un domaine bien précis: la chasse. La Reine du ciel dont parle Jérémie 44 est une domination démoniaque chargée de donner aux hommes une Mère de Dieu pour diminuer, par avance, le rôle et la stature de Christ. Elle y a parfaitement réussi en se déguisant sous le nom de l'humble Marie. Mais, historiquement, elle était l'Isis des Égyptiens qui la considéraient comme "médiatrice entre Dieu et les hommes": Rien de nouveau sous le soleil.

Isis, la Reine du ciel égyptienne, était peut-être elle-même une résurgence d'Ishtar. Ou bien, elle est peut être une domination ayant sa mission propre, sous le contrôle d'Astarté, qui serait plus élevée dans la hiérarchie satanique. Cette hiérarchie a une forme pyramidale: beaucoup en bas, très peu en haut, et Satan au sommet! Ce n'est certes pas la forme de la hiérarhie céleste, basée sur la gloire de Dieu, qui est amour, et qui veut donner à ses enfants des trônes pur régner avec Christ ...

Remarquons au passage , en matière d'autorités sataniques, que le Vatican n'a pas hésité à mettre des "patrons" sur les activités humaines, en l'occurence des morts qu'il a béatifiés, et qui sont censés "protéger" et "régner" sur ces activités. Pourtant la Bible déclare que "les morts n'auront plus jamais aucune part à ce qui se fait sous le soleil (EC.9:6)
et qu'il n'y a "ni activité, ni raison, ni science, ni sagesse dans le séjour des morts... (v:10)". Beaucoup de catholiques prient les "saints" morts, convaincus que ceux-ci vont les protéger car ils intercèdent certainement auprès de Dieu pour eux quand on les invoque. C'est faire Jésus menteur, puisque le Seigneur a dit à quatre reprises en Jean 6 (v: 39, 40, 44, 54), en parlant de ceux qui étaient destinés à la vie éternelle, qu'Il "les ressusciterait au dernier jour".

Le dernier jour, dans le N.T., ne fait pas référence au dernier jour d'une personne, mais au retour de Jésus, à la résurrection des morts (entre autres Jn 11:24, Jn 11:24, 1Co 15:52, 1Th 4:16...). Les confirmations sont si nombreuses qu'il faut être aveugle pour ne pas comprendre!

Donc, selon notre temps terrestre, le dernier jour n'étant pas arrivé, les morts n'ont toujours "aucune part à ce qui se fait sous le soleil" et sont toujours dans le séjour des morts où il n'y a aucune activité, ni aucun sentiment, ni aucune mémoire des vivants ("leur mémoire est oubliée" et tous leurs sentiments ont péri. Ec 9:5). Quand on s'adresse à eux, on invoque donc des morts. Rappelons que l'invocation des morts, selon la Bible (entre autres Deut 18:10), est une abomination qui entraîne la perte du salut et beaucoup de malédictions pour soi-même et ses descendants, sur quatre générations ! Qui règne au Vatican? Quand on lit Apocalypse 17, il est difficile de conserver l'entendement fermé!

 


APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article
Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes