Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 10:47

 

8.gif


Ne perd pas de temps

                                                                                    

                                                                     JONAS 1:1-16 

Le récit du livre de Jonas est un témoignage malheureux dans la vie d’un homme de Dieu qui résiste à l’appel de Dieu et cela a eu des conséquences en chaîne sur sa vie et celles de ceux qui l’ont aidé à se détourner de son appel. C’est ce que  nous allons découvrir.

Lecture
1   Un jour, le SEIGNEUR adresse cet ordre à Jonas, le fils d’Amittaï :
2  « Debout, va à Ninive, la grande ville. Tu menaceras ses habitants en disant : “Le SEIGNEUR en a assez de voir vos actions mauvaises.” »
3  Jonas se met en route, mais pour fuir à Tarsis, loin du SEIGNEUR. Il arrive à Jaffa. Là, il trouve un bateau qui part pour Tarsis. Il paie son voyage. Puis il monte dans le bateau, pour aller avec les marins à Tarsis, loin du SEIGNEUR.
4   Mais le SEIGNEUR lance sur la mer un vent violent, et la tempête est si forte que le bateau risque de se casser.
5  Les marins ont peur, chacun crie vers son dieu. Ils jettent à la mer tous les objets qui sont dans le bateau pour le rendre plus léger. Pendant ce temps, Jonas est descendu au fond du bateau, il s’est couché et dort profondément.
6  Le capitaine du bateau s’approche de lui et lui dit : « Quoi ? Tu dors ! Lève–toi, crie vers ton dieu ! Il pensera peut–être à nous, et nous ne mourrons pas. »
7  Puis, les marins se disent entre eux : « Pour connaître le responsable du malheur qui nous arrive, tirons au sort. » Ils tirent au sort, et le sort tombe sur Jonas.
8  Alors les marins lui disent : « Notre malheur vient de toi. Dis–nous : qu’est–ce que tu fais ici ? D’où viens–tu ? De quel pays et de quel peuple es–tu ? »
9  Jonas répond : « Je suis hébreu, et c’est le SEIGNEUR que j’adore, le Dieu qui est au ciel, celui qui a fait la mer et la terre. »
10  Puis il leur raconte son histoire. Les marins ont très peur. Ils disent à Jonas : « Qu’est–ce que tu as fait là ! » En effet, maintenant, ils savent que Jonas fuit loin du SEIGNEUR. Ils lui demandent :
11   « Qu’est–ce que nous allons faire de toi pour que la mer se calme autour de nous ? » En effet, les vagues montent de plus en plus.
12  Jonas répond aux marins : « Prenez–moi et jetez–moi à la mer. Ainsi la mer deviendra calme autour de vous. Oui, je le sais, cette violente tempête vous attaque à cause de moi.»
1
3  Les marins rament pour rejoindre la côte, mais ils n’y arrivent pas. Les vagues montent de plus en plus contre eux.
14  Ils prient le SEIGNEUR et disent : « Ah ! SEIGNEUR, ne nous fais pas mourir à cause de cet homme ! Ne nous rends pas non plus responsables de la mort d’un innocent. En effet, c’est toi, SEIGNEUR, qui as fait ce que tu as voulu. »
15 
Puis, ils prennent Jonas et ils le jettent à la mer. Alors la colère de la mer se calme.
16  Ensuite, les hommes sont remplis d’un grand respect envers le SEIGNEUR. Ils lui offrent un sacrifice et ils lui font des promesses avec serment.

 I. Une expérience à ne pas revivre

Voici un récit très émouvant qui ne laisse aucun lecteur indifférent. Je ne sais pas pour ce qui vous concerne mais ce texte me coupe le souffle. Je suis tenté  à pousser  un cri d’étonnement en ces termes; quel cauchemar pour Jonas et les marins!

Tout  commence  dans le territoire de Zabulon, au nord de Nazareth en Galilée, village natal de Jonas. Le prophète  entend la voix de Dieu  de manière claire  « va à Ninive ».

Nous lisons pour la première fois la mention de cette ville dans le livre de la Genèse 10.11. Cette ville était l’ancienne capitale de l’empire  de l’Assyrie située sur la rive orientale du Tigre.

 L’Éternel  définit la mission de Jonas :
  - va à Ninive – prêche au peuple
 - dis-leur de se repentir de leurs péchés
 - sinon j’exerce mon jugement contre toute cette nation.


Au lieu d’aller à l’est vers Ninive, Jonas résiste à l’appel de l’Éternel et prend la direction de l’ouest  et va à Tarsis, probablement l’Espagne. Ce qui étonne dans ce récit, Jonas  n’a pas eu le temps d’arriver à destination, l’Éternel le coince. Le récit de la tempête arrive à mi-chemin entre Jaffa le port d’embarcation,  et Tarsis le port de destination.

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article
Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes