Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 11:21

087 Lorsque nous naissons de nouveau en tant que chrétien dans le royaume de Dieu, nous découvrons que nous sommes entraînés dans une guerre avec le royaume spirituel opposé – le royaume de Satan. Nous n’avons pas le choix. Puisque le royaume auquel nous appartenons est en guerre, nous y sommes aussi. Nous découvrons également différentes sortes d’ennemis, le plus puissant et dangereux étant un royaume d’anges rebelles dans les lieux célestes sous le règne de l’ennemi « numéro un » de Dieu, Satan lui-même.

Comme nos ennemis sont très puissants, nous avons tous besoin d’utiliser la protection que Dieu a mise à notre disposition. 1 Cor 11:10 est seulement un exemple de protection et du principe biblique d’autorité s’appliquant au sens large à tous les chrétiens – qu’ils soient hommes ou femmes.

Sous autorité

Luc 7:1-10 nous rapporte comment un centurion romain a envoyé vers Jésus quelques anciens des Juifs le priant de venir guérir son serviteur qui était à la mort. Jésus proposa d’aller et de prier pour le serviteur mais le centurion a répondu:

« Seigneur, ne te donne pas de fatigue, car je ne suis pas digne que tu entressous mon toit; c’est pourquoi je ne me suis pas cru digne moi-même non plus d’aller vers toi; mais dis une parole et mon serviteur sera guéri. Car moi aussi, je suis un homme placé sous l’autorité d’autrui, ayant sous moi des soldats; et je dis à l’un, va, et il va; et à un autre, viens, et il vient; et  mon esclave, fais cela, et il le fait. »

En disant « moi aussi, je suis un homme placé sous l’autorité d’autrui », le centurion reconnaissait que l’autorité de Jésus dans le royaume spirituel était similaire à l’autorité qu’il avait lui, dans le royaume militaire en tant que centurion de l’armée romaine. Dans les deux cas, l’autorité provenait de la soumission à une source supérieure. Pour le centurion, la source était l’empereur romain, pour Jésus, c’était Dieu le Père.

 Remarquez également que le centurion n’a pas dit, comme l’aurait fait beaucoup, « j’ai l’autorité… », mais « je suis sous autorité ». Il mettait en évidence un principe biblique: pour exercer une autorité, il faut être soumis à une autorité. L’autorité est toujours dérivée de la source.

Dans Mat 28:18, après sa résurrection, Jésus a dit: « Toute autorité m’a été donnée dans le ciel et sur la terre ». Des chaînes d’autorité sont établies, découlant de Dieu le Père à travers Jésus son fils dans chaque situation de l’univers. Dans 1 Cor 11:3, Paul explique qu’il y a une chaîne d’autorité appelée à fonctionner dans chaque famille. « Christ est le chef de tout homme, l’homme est le chef de la femme, et Dieu est le chef de Christ ». L’autorité passe de Dieu le Père à travers Jésus le Fils jusqu’au mari, et à travers celui-ci jusqu’à sa femme.

Ce qui est vrai dans le foyer s’applique à chaque domaine de la vie et à tous les chrétiens, chacun ayant besoin de protection, sous l’autorité qui lui correspond. Un chrétien qui ne se trouve pas placé sous une autorité est un chrétien qui n’est pas protégé.L’autorité dans l’Eglise

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes