Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 09:46

015-copie-2 Dans Nombres 18: 26-28 le Seigneur dit encore aux Lévites: « Lorsque vous recevrez des Israélites la dîme que je vous donne de leur part comme votre héritage, vous en prélèverez une offrande pour l’Eternel, une dîme de la dîme … et vous donnerez au sacrificateur Aaron l’offrande que vous en aurez prélevée pour l’Eternel. « Ainsi, les Lévites, à leur tour, reconnaissaient Aaron comme leur grand sacrificateur, en lui donnant la dîme de la dîme qu’ils avaient reçue des autres Israélites.

D’autres instructions à propos de la dîme sous la loi mosaïque sont données dans Deutéronome 12:5-14; 14:22-29; 26:12-15. Une analyse en détail de toutes ces instructions dépasserait largement le champ de cet article. Il apparaît néanmoins qu’en plus de la dîme donnée régulièrement aux Lévites, une autre dîme était donnée tous les trois ans. Elle servait non seulement aux Lévites mais aussi à tous les pauvres et les nécessiteux. Il a été estimé d’une façon ou d’une autre, que l’Israélite moyen sous la loi, retournait à peu près vingt-cinq pour cent de son revenu à Dieu. Il y a un point sur lequel ces textes sont spécifiques: un Israélite ne pouvait pas donner sa dîme comme il l’entendait. Il lui était demandé de donner ces dîmes à un endroit et un moment précis, et à des gens que Dieu avait désignés.

Cette brève analyse de la dîme, permet de dégager deux points: Premièrement, la dîme était un moyen pour les croyants de reconnaître le sacrificateur qui était à leur service. Deuxièmement, ils donnaient directement leur dîme au sacrificateur. En plus, sous l’économie de la loi mosaïque, la richesse des sacrificateurs était en rapport direct avec celle du peuple. Plus les sacrificateurs excellaient dans la bénédiction et dans l’enseignement du peuple, plus le peuple prospérait. En retour, plus le peuple prospérait, plus important était le montant de la dîme donnée au sacrificateur.

Quand les Juifs sont revenus de Babylone, et après la réinstitution de l’adoration dans le temple, le procédé de la dîme recommença. Toutes les personnes s’engagèrent à apporter elles-mêmes leur dîme aux Lévites. Et les Lévites, à leur tour, apportaient la dîme de leur dîme dans le temple « dans les chambres de la maison de Dieu ». (Voir Néhémie 10: 37-38). Plus tard, le peuple renia son engagement. Privés de leur dîme, les Lévites désertèrent le temple, et retournèrent travailler dans leurs propres champs pour subvenir à leurs besoins. La conséquence de cela, c’est que la maison de Dieu était restée vide et que les services avaient été abandonnés. (voir Néhémie 13: 10-11)

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes