Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 08:35
Nouveau-APotre,affiche paradeLorsque le fait s’est produit, nous étions impuissants (position de faiblesse, jeune), ou simplement notre subconscient a enregistré le fait sans nous dicter le comportement approprié. Nous étions blessés, les dommages dans notre être intérieur sont toujours là. Les émotions blessées enfouies réagissent car elles souffrent encore.
Les frustrations de temps présent
Chaque jour qui passe, nous vivons des expériences qui nous dérangent. Notre corps réagit pour marquer sa désapprobation. C’est là que nous disons des paroles et posons des gestes d’auto défense qui montrent que nous ne sommes pas contents.
Trois types de colère
Nous regroupons la colère en trois catégories:
1. La colère contre soi-même
Il s’agit de la colère dirigée vers l’intérieur, elle brûle et ronge notre for intérieur.
2. La colère contre autrui
Un deuxième type de la colère est dirigée vers l’extérieur. Elle est dirigée vers une tierce personne, parfois la mauvaise personne, que nous faisons victime de notre malheur: « Alors Saül se mit en colère contre Jonathan. Il lui dit: Fils de perverse, fils de rebelle, est-ce que je ne sais pas que tu as pris le parti du fils de Jessé, à ta honte et à la honte de la nudité de ta mère? » (1 Sa 20:30)
3. La colère contre Dieu
C’est le cas de Jonas. Il est fâché jusqu’à la mort car il a l’impression que Dieu ne le comprend pas et ne tient pas compte de lui.
Comment être libéré de la colère?
L’apôtre Paul nous met en garde, que nous pouvons nous fâcher mais que le soleil ne se couche pas sur notre colère.
« Si vous vous mettez en colère, ne péchez pas; que le soleil ne se couche pas sur votre irritation;
27 ne laissez pas de place au diable.»
( Eph 4.26)
Le cas de Jonas montre un type de colère explosive car le prophète dit à l’Éternel qu’il est fâché jusqu’à la mort. Comment être libéré de ce type de colère?
Voici deux principes:
a)-Crier vers Jésus le libérateur;
b)-Maitriser ses émotions et faire preuve de maitrise de soi
Le Seigneur veut faire de chacun de nous une nouvelle créature.
Conclusion
Jonas n’est pas le seul à vivre cette expérience malheureuse de ne pas connaître le plan de Dieu pour la population de Ninive. Il est fâché des résultats devant lui. Combien sont fâchés ce matin car ils ne comprennent pas pourquoi Dieu tarde à accorder la santé, donner le travail, ouvrir une porte fermée. Dieu fait chaque chose en son temps car il est souverain.
Ne luttez pas avec la main de Dieu.
Nous terminons ce matin en priant pour tous ceux qui souffrent avec la colère et veulent en être libérés.
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
Partager cet article
Repost0
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 10:13

Nouveau-APotre,affiche parade

IV- La colère: un instrument inutile et dangereux

Le livre de Proverbes aborde longuement la question de cette émotion qui par moment envahit chacun de nous et nous conduit à dire des paroles et à poser des gestes dont les dommages sont parfois irréparables.
La colère est souvent une réaction engendrée par les sentiments:
  • d’impuissance;
  • d’insatisfaction;
  • Les frustrations;
  • L’accumulation des faits décevants jusqu’à ce que le vase déborde;
  • de peur;
  • une blessure causée par l’injustice, discrimination, un échec;
Voici ce que dit le livre de Proverbes:
  1. La colère est la source des querelles
    Vivre en compagnie d’un homme colérique, c’est être exposé tout le temps aux querelles interminables:«L’homme prompt à la colère provoque des querelles, et celui qui s’emporte facilement commet beaucoup de fautes.» (Prov 29.22)
  2. La colère amène à dire des choses qu’on regrette après
    Lorsqu’on est sous l’emprise de la colère, on prononce facilement des paroles blessantes que l’on aimerait -plus tard- n’avoir jamais dites.
  3. La colère est contagieuse
    La colère a cette faculté d’infecter les autres et les entraîner dans la même voie:
    « 24 Ne deviens pas l’ami d’un homme colérique. Ne va pas avec quelqu’un qui se met en colère facilement.
    25 Sinon tu l’imiteras et tu seras pris au piège.» (Prov 22.24-25)
  4. Les racines de la colère
    La colère est une émotion que nous devons comprendre, car elle peut avoir des racines profondes dans notre vie.
Voici quelques exemples:
  • L’hérédité
    Comme nos parents nous transmettent leur sang, les traits de ressemblance, il en est de même de notre caractère et personnalité. Tu as déjà entendu quelqu’un te dire, tu ressembles à ton père, tu réagis comme ta mère ou ta tante X, Y, Z. IL y a toujours un bon et mauvais dépôt que nous recevons.
  • Les séquelles des blessures du passé
    Dans notre vie passée, il y a des situations pour lesquelles nous étions des victimes:
    - de l’injustice,
    - de maltraitance,
    - de négligence,
    - d’exploitation,
    - de rejet.
  • APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
Partager cet article
Repost0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 10:05
Nouveau-APotre,affiche parade- jonas4:1-11
II- Dieu à visage découvert
La prière de Jonas nous montre que le prophète connaît le Dieu qu’il sert. Voici sept caractères de Dieu pour la prière et la prédication.
  1. Un Dieu plein d’amour;
  2. Un Dieu plein de tendresse ;
  3. Un Dieu patient ;
  4. Un Dieu lent à la colère ;
  5. Un Dieu juste juge ;
  6. Un Dieu vivant, il écoute la prière, il intervient, il sauve, il délivre;
  7. Un Dieu de prodiges et de miracles. Quand il agit, il surprend et étonne même les grands, les riches, les forts, les sages et les connaisseurs.

Les sept caractères cités parmi tant d’autres dans la Bible révèlent l’infinie grandeur, la majesté, la toute puissance et l’infinité de Celui devant qui nous nous tenons. Il est notre Dieu et puissant Roi.

III-Jonas le prophète à visage découvert

Jonas, le prophète missionnaire a une mission double, incarner le caractère et porter son message à la population de Ninive. Allons à la découverte du visage de Jonas.

  1. Un serviteur de Dieu, mais il est de mauvaise humeur; «Jonas n’est pas content du tout, vraiment pas du tout» (v1a)
  2. Un homme de Dieu aveuglé par son plan, incapable de lire (interpréter) le langage de Dieu.(v7.8)
  3. Un serviteur de Dieu, mais un regard négatif de ce que Dieu fait (v5)
  4. Un serviteur de Dieu, mais le sentiment nationaliste domine sa foi (2)
  5. Un serviteur de Dieu, mais vaincu par la colère «Il se met en colère.» (v1.4.9)

(Sur cette liste, je retiens le dernier caractère de Jonas, il s’agit de la colère. Trois fois, l’Éternel aborde la question de la colère avec le prophète Jonas. Il reconnaît qu’il est encore fâché, il affirme qu’il restera fâché jusqu’à la mort).

Dans un récit, l’Éternel met le doigt de manière claire sur le vrai problème de Jonas, il s’agit de la colère. Il est en colère contre Dieu car il a fait grâce aux habitants de Ninive.

 

Partager cet article
Repost0
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 10:10
Nouveau-APotre,affiche parade - JONAS 4:1-11
  • Dieu est un Dieu de deuxième grâce;
  • Ne joue pas avec la deuxième grâce;
  • Dieu te donnera une deuxième grâce au travail, ne joue pas avec la deuxième grâce;
  •  Dieu te donnera une deuxième grâce dans les études, ne joue pas avec la deuxième grâce;
  • Dieu te donnera une deuxième grâce dans le ministère, ne joue pas avec la deuxième grâce;
  • Dieu te donnera une deuxième grâce dans les affaires (mariage); ne joue pas avec la deuxième grâce,

Nous voici à notre cinquième message consacré au livre de Jonas qui ne cesse de nous bénir. Dimanche dernier, nous avons parlé du ministère puissant de Jonas dans la ville de Ninive. À la suite d’une simple déclaration porteuse de la pensée de Dieu:«repentez-vous, dans quarante jours, Dieu va détruire la ville», Jonas assistera au premier et au plus grand réveil au milieu d’une nation païenne. Toute la ville humilie son cœur et se repent de ses péchés.

Le chapitre 4 du livre de Jonas marque un point tournant dans ce récit passionnant de sa mission à Ninive. Après avoir amené à la foi la population de la ville à la repentance, Jonas se trouve face à face avec Dieu. Le chapitre quatre relate l’expérience de face à face avec Dieu.

Face à face avec Dieu

Le face à face avec Dieu est pour moi la meilleure expérience et leçon du livre de Jonas. Moïse s’est trouvé face à face avec Dieu dans le désert de Madian; Elie s’est trouvé face à face avec Dieu sur le mont Horeb, Saul de Tarse s’est trouvé face à face avec Dieu sur la route de Damas.
Le face à face avec Dieu est le moment unique de notre vie où le Seigneur nous éloigne de tout ce qui nous encombre et nous empêche d’écouter sa voix. Il met à nu notre moi et nos sentiments. Avant d’analyser de quelle manière Jonas a expérimenté le face à face avec Dieu. Relevons deux observations sur le livre de Jonas.

I-Observations

  • À travers le livre de Jonas, nous découvrons la notion de souveraineté de Dieu. Il règne sur tous les royaumes de la terre. Le roi de Ninive se soumet à l’autorité de notre Dieu, il descend de son trône et s’humilie.
  • Derrière ce message puissant et ce réveil, il y a un homme ordinaire comme toi et moi que Dieu a utilisé. Ce texte rend témoignage à mon esprit à quel point Dieu n’attend pas que tu sois parfait pour t’utiliser comme un instrument de choix entre ses mains, afin d’écrire une nouvelle page de l’histoire des gens (familles) autour de toi.    
  • APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
Partager cet article
Repost0
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 09:42

Nouveau-APotre,affiche parade

b)- Le cœur n’y est pas
Jonas arrive dans la grande ville de Ninive, il fait le ministère mais son cœur n’y est pas. Il fait le travail malgré lui. C’est curieux de voir que Jonas fait le travail mais il ne s’attend même pas à avoir des fruits. Il passe trois jours et trois nuits sous la chaleur et le froid en criant: repentez-vous, repentez-vous, car l’Éternel le Dieu d’Israël va châtier cette ville à cause de ses péchés. Ce message touche les cœurs du peuple au point que le roi lui-même est descendu de son trône pour humilier son cœur. Il a même émis un édit royal que tous les citoyens dans son royaume fassent comme lui jusqu’aux bêtes, pendant trois jours qu’ils humilient leurs cœurs sans manger ni boire. Quel réveil !
Le prophète est indifférent aux fruits de son ministère car son cœur n’y est pas.
Il sort de la ville, il se fait une hutte avec les feuilles des arbres, il s’assoit pour voir ce que Dieu va faire. Pour Jonas, il faut à tout prix que la ville de Ninive soit brûlée, hommes, femmes, jeunes et bétails. Le cœur n’y est pas !
Combien ont dit cette parole cette semaine «mon cœur n’y est plus!»
  • Je travaille dans le marketing, mais mon cœur n’y est plus;
  • Je fais du bénévolat à l’armée du salut, mais mon cœur n’y est plus;
  • Je suis chef de cellule, mais mon cœur n’y est plus;
  • Je suis dans les affaires depuis 2002, mais mon cœur n’y est plus,
  • Je suis aux études à l’Université, mais mon cœur n’y est pas;
Tu ne peux rien faire de bon et réussir sans ton cœur. Le cœur détermine l’attitude (Maxwell). L’attitude détermine l’altitude (niveau que tu va monter). Le cœur est la source de la motivation, la joie, la détermination pour réussir.
Le peuple de Dieu de la génération de Néhémie a réussi à lever un grand défi dans la construction de la muraille. Au milieu de l’opposition des Arabes, la Bible dit: «C’est ainsi que nous avons travaillé à la reconstruction de la muraille; nous l’avons réparée jusqu’à mi-hauteur sur toute sa longueur, car chacun s’y était mis de tout son coeur.»(Néh 4.6)
Lorsque le cœur du peuple est dans la construction de la muraille, il n’ouvre pas l’oreille à Tobiya et Samballat. Lorsque le cœur y est, le peuple donne l’information au leader car sans information, le leader ne peut pas bien gouverner.
Revenons à Jonas, il fait le ministère mais
  • il est frustré;
  • il est isolé;
  • il n’ose pas se mêler aux autres dans la grande ville où il sert;
  • il n’entre chez personne dans la ville de Ninive;
  • Il n’ose même pas se tenir sous un arbre de la ville car il a une vision différente de Celui qui l’a envoyé. La vision de l’Éternel est en conflit avec celle de Jonas.
Mets le cœur dans tout ce que tu fais, même si c’est petit et insignifiant à tes yeux. Tout ce qui est grand aujourd’hui a commencé un jour par être petit et insignifiant (comme il est écrit: Il ne faut pas mépriser les faibles commencements!). Mais puisque c’était dans les mains de quelqu’un qui a travaillé avec son cœur, voilà que c’est devenu aujourd’hui grand, avec signification.
Conclusion
Vive la deuxième grace! Vivre la deuxième grace !
Dieu a toujours donné une deuxième grace:
  • Celui qui est tombé afin qu’il se relève et reprenne la marche et aille loin;
  • Celui qui a tout perdu afin qu’il obtienne encore et encore en abondance;
  • Celui qui fait des bêtises dans sa jeunesse afin qu’il se repente et change de vie;
  • Celui qui a pris une mauvaise décision afin qu’il réalise son égarement, voit la lumière et revienne sur le droit chemin.
Ne joue pas avec la deuxième grace que Dieu te donne. Elle est une opportunité que Dieu te donne pour harmoniser ta vision à Sa Vision et mettre le cœur dans tout ce que tu fais.
Je termine avec un temps de prière avec toi qui lutte avec la vision de Dieu. Je prie avec toi qui sers dans la maison de Dieu mais ton cœur n’y est plus.
Amen
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
Partager cet article
Repost0
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 09:08

Nouveau-APotre,affiche parade

2- La seconde grace de Jonas

Revenons dans le livre de Jonas pour voir comment il a compris et saisi la deuxième grace que l’Éternel lui a donné en le sauvant: de sa colère, de la tempête, du bateau de la mort et du ventre du poisson. L’Éternel veut simplement lui dire que le problème avec lui est sa désobéissance (refus d’accomplir la mission confiée dans ce pays). Voyons comment il a compris le message de la deuxième grace. Son ministère à Ninive est révélateur de sa compréhension de la deuxième grace.
a)- Le plan de Dieu et le plan de Jonas
Le plan de Dieu est souvent de nous déstabiliser ou de nous fragiliser, afin d’accomplir à travers nous ce que nous ne choisirions pas, ce qui ne nous plaît pas, ce qui nous insécurise; parfois même ce qui nous dégoûte, dans le but de nous apprendre à constamment compter sur lui seul. Comme il est écrit en 2 Cor 1.8-10: «Nous ne voulons pas, en effet, vous laisser ignorer, frères, au sujet de la tribulation qui nous est survenue en Asie, que nous avons été excessivement accablés, au delà de nos forces, de telle sorte que nous désespérions même de conserver la vie. Et nous regardions comme certain notre arrêt de mort, afin de ne pas placer notre confiance en nous-mêmes, mais de la placer en Dieu, qui ressuscite les morts. C'est lui qui nous a délivrés et qui nous délivrera d'une telle mort, lui de qui nous espérons qu'il nous délivrera encore.
Il est clairement exprimé au chapitre 1 au v2 lorsque l’Éternel dit à Jonas « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle…». Malgré la tempête, les pertes de bateau et de biens, l’expérience de Jonas dans le ventre du poisson, l’Éternel n’a pas changé de plan. Par contre, Jonas ne semble pas prêt pour changer d’avis afin d’entrer dans le plan de Dieu. Alors que le poisson l’a avalé, bien allongé dans le ventre du poisson, Jonas rêve à une seule chose, rentrer à Jérusalem et louer Dieu dans le Temple saint. (Jonas 2.5.8)
Pour Jonas, servir au milieu des païens de Ninive ne fait pas partie de sa vision. La vision de l’Éternel est de loin différente de celle de Jonas. C’est comme si Jonas disait dans son for intérieur: moi Jonas, grand prophète en Israël, qu’est ce que j’ai à faire avec un peuple qui ne connaît pas Dieu?
Combien ce sentiment anime plusieurs parmi nous dans leur travail séculier ou dans la maison de Dieu. Plusieurs parmi nous sont des immigrants, ils ont des diplômes universitaires et occupent de hautes fonctions dans leurs pays avant de venir en Suede.  En arrivant sur place, vous découvrez combien la vie est difficile. Le mal du pays ronge votre cœur. Dans bien des cas, vous êtes appelé à faire un boulot pour lequel vous n’avez jamais pensé que vous feriez dans votre vie. Combien c’est déchirant de voir un médecin dans le champ, un pharmacien dans une manufacture, un directeur de banque devenu taximan, un professeur d’Université faire la surveillance dans une école primaire.
Il faut passer par là. Le plan de Jonas est en conflit avec le plan de Dieu. Dans quel aspect de ta vie, le plan de Dieu est en conflit avec ton plan.

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
Partager cet article
Repost0
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 09:57

Nouveau-APotre,affiche parade

B-Témoignage de Ruth
Le récit de Ruth a fait l’objet de plusieurs prédications dans notre église. J’évoque le témoignage de Ruth pour illustrer de quelle manière cette jeune dame a saisi la deuxième grâce que l’Éternel lui a donnée.
Souvenez-vous que la vie n’a pas souri à cette jeune Moabite. Le coup de vent est venu balayer tout ce qu’elle avait de plus précieux, son mari. Cœur blessé, elle décide de quitter le pays, les amis et les parents pour ne pas revoir le village qui lui rappelle les mauvais souvenirs.
Le Dieu de deuxième grâce place devant elle un gros poisson du nom de Naomi qui va l’avaler et la vomir à Bethléem comme Jonas sur la place de Ninive.
Dans le village de deuxième grâce, Ruth se distingue:
  • Elle apprend la langue en disant, je n’ai pas d’avenir dans ce pays sans la communication avec le peuple qui m’accueille;
  • Elle ne ménage aucun effort. La Bible dit que lorsqu’elle arrivait dans le champ de Boaz, elle travaillait toute la journée débout. Elle a travaillé jusqu’à la fin de la saison: « Elle a dit: «Laisse-moi, je te prie, glaner et ramasser des épis entre les gerbes derrière les moissonneurs.» Depuis qu’elle est venue, ce matin, et jusqu’à présent elle est restée debout; elle ne s’est assise que peu de temps dans la maison.» (Rt 2.7).
  • Elle aime les gens dans le pays et développe de bonnes relations. Voici un témoignage rendu sur la Moabite: « 23 Elle s’attacha donc aux servantes de Boaz pour glaner, jusqu’à l’achèvement de la moisson des orges et de la moisson des blés; elle habitait avec sa belle–mère.»
  • Elle garde un bon témoignage dans le village. Boaz rappelle à Ruth ce qui se dit d’elle dans le village: «11 Boaz répond: «J’ai appris tout ce que tu as fait pour ta belle-mère depuis la mort de ton mari. Tu as laissé ton père, ta mère, ton pays. Et tu es venue vivre au milieu d’un peuple que tu ne connaissais pas avant.» (Ruth 2.11)
Ruth a bien saisi sa deuxième grâce, raison pour laquelle l’Éternel l’a bénie au-delà de toute attente :
  • De la glaneuse à la femme d’épouse du propriétaire;
  • De la jeune veuve à l’épouse du riche du village;
  • De la veuve qui ne pensait ni se remarier ni avoir des enfants; l’Éternel lui donne un fils dans la ligne du Messie;
  • De la nationale païenne, sans héritage en Israël, Ruth a son nom sur la liste de généalogie de Jésus. Elle est la seule femme païenne dont son nom est donné à un livre de la Bible, aucun homme n’a eu ce privilège.
Lorsque tu saisis ta deuxième grâce, Dieu change même ton histoire et ton statut car il te bénit. Ruth en est un témoignage vivant. Hier elle a tout perdu, je dis bien tout. Les gens autour d’elle pensaient que la vie ne lui avait pas souri. Mais Dieu lui a donné une deuxième grâce. Ruth a saisi cette opportunité en se donnant à fonds. Elle s’est relevée et a réussi à rebâtir sa vie.
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
Partager cet article
Repost0
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 10:08
 Nouveau-APotre,affiche parade                                                            - JONAS 3:1-10 
A-Témoignage de Joseph
Joseph est un des rares personnages de la Bible qui a subi un très mauvais traitement, la trahison et tentative de meurtre par sa propre famille. Le récit de sa vie est relaté dans le livre de la Genèse (37-50). Un jour, le soleil s’est arrêté sur sa vie. Jacob son père l’avait envoyé pour ravitailler ses frères qui paissaient le troupeau familial dans la campagne. Le voyant de loin, ses frères murmurent une intention que je ne souhaite à personne d’entre nous: «le faiseur de rêve, notre père l’aime plus que nous, il a même le projet de lui léguer le titre de chef de clan». Comme un jeu d’enfant, lorsque le jeune frère arrive en leur présence, ils passent de la menace à l’exécution. Ils arrêtent le gamin, le ligotent et le jettent dans un puits profond. Entretemps, ils mangent bien la nourriture que Joseph leur avait apportée en disant qu’après ce repas et la digestion, ils en finiront avec lui.
Dans le fonds du puits, Dieu donne une deuxième grâce à Joseph en mettant le sentiment de compassion dans le cœur de Juda lorsqu’il fait raisonner ses frères en ces termes: que nous servira-t-il de tuer notre frère et cacher son sang? Au passage des trafiquants madianites, ils décident de le vendre. Un gros poisson appelé caravane avale Joseph et le vomit dans la maison de Potiphar.
Joseph réalise qu’il était mort dans le puits duquel ses frères l’avaient jeté mais Dieu lui donne une deuxième grâce dans la maison de Potiphar. Il a même un emploi. Il saisit cet emploi comme une deuxième grâce que Dieu lui donne. Dans la maison de Potiphar, Joseph se distingue:
  • Se donne à fonds pour que l’entreprise de Potiphar prospère afin qu’il ne manque pas d’emploi;
  • Il aime la maison de Potiphar à tel point que la femme a cru que Joseph agissait ainsi pour la séduire;
  • Il s’intègre dans le pays et dans l’entreprise qui l’a engagé.
Il perd l’emploi et le séjour heureux dans la maison de Potiphar dans des circonstances douloureuses. Il est conduit en prison pour plusieurs années. Un jour le Dieu de deuxième grâce ordonne au poisson de l’avaler et de le vomir dans la cour de Pharaon. Joseph aime le pays et le peuple. Il se met au travail, il se donne à fond. Il relève l’économie du pays jusqu’à faire de l’Égypte un pays puissant de son temps.
 
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
Partager cet article
Repost0
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 09:56
Nouveau-APotre,affiche parade - JONAS 3:1-10
1 Une deuxième fois, le SEIGNEUR dit à Jonas:
2 «Debout! Va à Ninive, la grande ville. Annonce-lui le message que je te donne.»
3 Alors Jonas se lève. Il part, mais cette fois, il va à Ninive, comme le SEIGNEUR l’a demandé. Ninive est une ville extraordinairement grande. Il faut trois jours pour la traverser.
4 Jonas entre dans la ville, il marche pendant un jour entier. Il annonce aux gens: «Dans quarante jours, Ninive sera détruite!»
5 Aussitôt, les gens de Ninive croient à la parole de Dieu. Ils décident de ne rien manger.
Tous mettent des habits de deuil, les riches comme les pauvres.
6 Le roi de Ninive apprend la nouvelle. Il se lève de son siège. Il enlève son habit royal, il met un habit de deuil, et s’assoit sur de la cendre.
7 Puis le roi et ses ministres donnent cet ordre: «Criez dans la ville ces paroles: “Il est interdit aux habitants et aux bêtes, bœufs, moutons et chèvres, de manger et de boire!
8 Tout le monde doit mettre des habits de deuil, les gens et les bêtes! Chacun doit crier vers Dieu de toutes ses forces. Chacun doit abandonner sa mauvaise conduite et arrêter les actions violentes qu’il fait!
9 Qui sait? Dieu changera peut-être d’avis. Il abandonnera sa colère contre nous, et nous ne mourrons pas.»
10 Dieu voit leurs efforts pour abandonner leur mauvaise conduite. Il change d’avis. Il regrette le mal qu’il voulait leur faire, et il ne le fait pas.
1- Dieu est un Dieu de deuxième grâce
La Bible toute entière regorge des témoignages que notre Père céleste donne souvent une deuxième grâce à chacun de ses enfants pour se relever, se battre encore et réussir dans la vie ou dans le ministère. Ne serait-il pas une des raisons pour laquelle l’Éternel dit à Israël de ne plus penser à ce qui est passé:
  • échec aux études;
  • faillite dans les affaires;
  • déception amoureuse;
  • perte d’emploi, chute dans ma marche chrétienne;
  • ces éléments et bien d’autres;
L’Éternel promet de faire quelque chose de nouveau (Es 43.18), c’est de nous relever, ouvrir une source abondante de bénédiction comme dans le cas de Ruth. Elle a perdu son mari alors qu’elle était très jeune. Le Seigneur la dirige vers un nouveau pays et l’aide à guérir et rebâtir sa vie.

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
Partager cet article
Repost0
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 08:32

nEW-dEBU-AFFICH,ntoma

- La clé du miracle de Jonas
Le miracle de Jonas dans le ventre du poisson est le récit auquel Jésus fait appel lorsque les scribes et les pharisiens lui demandent un signe. Jésus les reprend avec sévérité en ces termes:
«39 Il leur répondit: Une génération mauvaise et adultère recherche un signe, il ne lui sera donné d’autre signe que celui du prophète Jonas. 40 Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre du grand poisson de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.» (Mt 12.39-40)
Jésus reproche aux scribes et aux pharisiens leur incrédulité car ils ne veulent pas accepter le message que Jésus annonce. Je me pose la question à savoir:
  • Si le Seigneur te parle mais tu cherches encore un signe
  • Si le Seigneur parle à ta famille mais vous n’avez pas fait attention et vous cherchez encore un signe
  • Si le Seigneur parle à notre église mais nous cherchons encore un signe Lorsque tu cherches encore le signe tu tombes dans la catégorie de ceux qui doutent comme les scribes et les pharisiens. Sachez que le Seigneur ne fait pas de miracles là où les doutes et l’incrédulité prennent place.
 
Conclusion
Veux-tu vraiment lâcher le bateau! Veux-tu vraiment couler! Pas vrai!...
Le récit que nous avons étudié nous montre deux miracles:
a)- du fonds de l’océan, Dieu tend sa main et sort Jonas;
b)- dans le ventre du poisson, Dieu ordonne que Jonas soit vomi sur la plage;
Dieu est un Dieu d’une deuxième grace. L’intervention de Dieu était rendue possible par la sincérité, la repentance et la prière de foi de Jonas. Il a continué à faire confiance que Dieu allait le sortir: de la tempête, des flots et du ventre du poisson.
Comme Dieu a donné une deuxième grace à Jonas pour obéir et accomplir la mission qu’il lui avait confiée, ce matin, Dieu te donne une deuxième grace pour revenir à lui et accepter la mission qu’il t’a confiée.
Amen

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
Partager cet article
Repost0

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes