Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 11:09

500-copie-1- Un héros est un homme de destinée  


Samson est un homme ordinaire, il a connu une naissance naturelle comme tous les jeunes gens de sa génération. Le seul point  qui le différencie des autres jeunes gens de son époque est  la promesse qui était sur sa vie :
«   Car tu vas devenir enceinte et tu enfanteras un fils. Le rasoir ne passera point sur sa tête, parce que cet enfant sera consacré à Dieu dès le ventre de sa mère; et ce sera lui qui commencera à délivrer Israël de la main des Philistins. » (Jg 13.5)
La promesse porte la destinée de Samson ; il est né pour faire  la guerre contre les « Philistins», les ennemis de son peuple; sa mission est de délivrer ce peuple afin de leur procurer une vie paisible.

Quelqu’un a-t-il une promesse de Dieu sur sa vie? Qu’il confesse cette promesse en levant sa main. Merci.
La promesse est une chose  importante sur ta vie. C’est une loi divine qui trace ta destinée. Tu ne serais pas ce que tu es aujourd’hui. Si tes voisins et tes amis connaissent le contenu des promesses de Dieu sur ta vie, ils s’accrocheront.


• La promesse est un phare qui illumine ton chemin et pointe vers  un avenir meilleur pour ta vie;
• La promesse de Dieu change le désert en de longues années de vie;
• La promesse essuie les larmes de toute une vie, comme le cas de Zacharie et d’Élisabeth.
• La promesse n’évolue pas, la promesse ne change pas. La promesse  change les circonstances de ta vie.


Ne lis pas ta vie avec les lunettes des circonstances que tu traverses. Portes la nouvelle marque de  ‘’lunettes des promesses’’. Ainsi tu adoreras le Seigneur  à travers les promesses, tu verras ce que les yeux de la chair ignorent.

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 15:01

DSC00057.JPG - JUGES 16:22-30

Le texte que nous venons de lire relate  l’histoire de

Samson « le soleil»

un des quatorze Juges qui ont dirigé le peuple d’Israël après son installation dans le pays promis, du quatorzième au onzième siècle après Jésus-Christ. Bien que le règne de Samson a  duré vingt ans, l’auteur du livre de Juges n’y a consacré que quatre chapitres (13-16). Une simple lecture permet de diviser sa vie en trois moments (étapes)  importants, riches de leçons pour chacun de nous :

 

 

 

 


• Première étape : c’est l’histoire d’un homme qui réussit, il monte en gloire (succès)
• Deuxième étape : c’est l’histoire de la ruine de tout un ministère,  d’un homme qui perd tout; Il s’agit d’une  descente dans les Enfers (échec)
• Troisième étape : c’est le récit de la conclusion de Dieu; il s’agit de la  deuxième grace de Dieu qui ne permet pas que celui qui l’a servi meure dans la honte.

 

 

Pour le message d’aujourd’hui, je vais examiner la conclusion de Dieu, ou la troisième étape, où l’auteur  témoigne de l’intervention de Dieu qui efface la honte. Avant d’analyser ce court récit, Je vais relever trois leçons importantes :

  A suivre...

 

 APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

 

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 01:16

Portrait13.jpg

Bien-aimé dans le Seigneur,


Très chers amis,


Shaloom au Nom merveilleux de JESUS-CHRIST !


Nous sommes à un moment très décisif de notre vie ; moment auquel vous ne pouvez plus croiser le bras ; ne plus être distrait mais, plutôt  vous lever pour conquérir votre territoire, selon qu’il est écrit réveille-toi, toi qui dors. (Eph. 5 :14).
Notre thème du mois met l’accent sur Josué qui doit se lever maintenant et saisir Aï. Il ya des choses qu’il faut faire maintenant, ne remettez pas à demain ce que vous pouvez faire aujourd’hui.
Aï  est donc l’image de bénédictions (territoires, promesses …) que Dieu nous a données d’avance.
Même si l’ennemie donne l’impression de s’en accaparer encore jusqu’à maintenant, levez-vous et saisissez-le car, c’est à vous !

Cependant Quoiqu’encore occupé par les adversaires du peuple de Dieu, Aï était un territoire que Dieu a promis à son peuple. (Gén 12 :7-8).
Malgré que les ennemis occupaient encore ce territoire, cela ne pouvait en aucun cas empêcher à ce que le peuple de la promesse en redevienne propriétaire.  Nous sommes donc propriétaires de nos benedictions quoi que présentement nos ennemies les détiennent, c’est pourquoi ; vous êtes enfant de la promesse, ce que Dieu vous a promis s’accomplira certainement (Habakuk 2 :3)
Par ailleurs, notre Dieu nous est favorable (Nombres 14 :8), notre territoire est à nous et personne ne nous le ravira. Quelque soit le temps qu’a pris l’ennemi pour posséder ou utiliser ce qui était à nous ; Dieu nous l’a promis et nous nous en réjouirons certainement car, notre Dieu n’est pas un homme pour mentir, ni fils de l’homme pour se repentir ; ce qu’il promet il l’exécute. (Nombres 23 :19, Esaie 55 :10-12).
Cependant, Aï  n’était qu’une petite ville (par rapport à Jéricho : fortifiée et barricadée).  Malgré cela, Josué et son peuple ont dû croupir devant Aï à la 1ère tentative de conquête. (Josué 7 :2-6).
Il ne faut donc jamais minimiser l’adversaire.
Revêtons-nous donc de toutes les armes nécessaires afin de renverser l’ennemie (Eph. 6 :10- 18). L’heure à sonné pour que vous passiez à l’offensif être plus rester à la defensive.
Cher ami, la plus grosse erreur que notre ennemie peut commettre c’est de chaque fois croire que par le simple fait qu’il ait remporté la petite bataille d’hier, il remportera également la victoire à la guerre d’aujourd’hui,ou de demain (Josué 8 : 5-8). Aujourd’hui c’est à vous.  Si hier ça n’a pas tenu aujourd’hui ça tiendra. Si hier ça n’a pas marché, aujourd’hui ça marchera.
Par conséquent, il a fallu pour Josué s’associer ou collaborer avec les gens de même nature que lui, c.à.d hommes de guerres, ayant les mêmes aptitudes et conviction ;  bref de même genreque lui (Homme de guerre).
Ne jamais collaborer avec n’importe qui. Ne jamais associer la personne qui n’a pas la même vision que vous en ce que vous faites (Amos 3 :3 ; Marc 5 :37 -42 ).
Pour clore, Josué savait qu’il a les promesses de Dieu : « Tout lieu foulera la plante de tes pied je te le donne en possession … Nul ne tiendra devant toi, tant que tu vivras… fortifie- toi, et prends courage »  (Josué 1 :2 -7).
Chers amis, l’heure a sonné pour que vous vous leviez ; ne plus croiser les bras ; fortifiez-vous et prenez courage. Même si hier ça n’a pas marché, recommencer encore aujourd’hui ; ça va marcher.
Ne soyez pas lâche, au contraire soyez courageux et violent (Mat.11 :12), un gagnant ne lâche jamais, un lâche ne gagne jamais.
Ayez donc en vous cette ferme conviction et décision dès maintenant et pour toujours dans votre vie tant spirituelle, physique, morale, professionnelle … au Nom de Jésus-Christ, Amen !
A la Prochaine par la grâce de Dieu.

L’Archbishop Kutino FERNANDO
Serviteur de Jésus-Christ dans les chaines.,

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 11:26

028 -  JUGES16:22-30

 

Nous voici au premier dimanche du deuxième semestre de « L’année de la persévérance ». Chacun de nous a sans doute vécu de bonnes et de mauvaises expériences les six premiers mois de l’année. Cependant, je sais que :

 

 

 


• une année de persévérance est une année des héros,
•  une année des hommes et des femmes qui se disent : « les choses ont été difficiles hier, demain est un jour nouveau, nous allons encore nous battre».
• Une année de persévérance est une année de combat dont l’issue est la victoire que l’Éternel notre Dieu nous a promise.

Quiconque gagne le combat s’appelle un héros.
Le Seigneur a mis dans mon cœur une série de messages qui seront une grande source de bénédiction et de motivation pour ta vie :

« Quand un héros se lève ….. »


Quatre grands personnages  feront l’objet de notre étude.


1. Samson : un héros  qui  se relève malgré la chute;
2. Gédéon : un héros  qui ignore son potentiel;
3. Déborah : une héroïne qui sort de l’ombre;

 4. Jonathan : un héros  qui s’est battu pour un avenir  pour aider les autres à entrer dans leur destinée.

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

 

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 11:09

DSC01021CONCLUSION

 
Comment donc aimer Dieu plus que tout et de toutes ses forces ?

 


1. Prendre la décision d'aimer Dieu de tout son cœur, de toute sa pensée, de toute son âme et de toute sa force.
a. Analysez votre cœur et considérez effectivement le Seigneur comme le plus important pour vous, par rapport à toute autre chose y compris vous-même, votre famille ou votre

boulot.
b. Faites tout ce que le Seigneur vous demande dans sa parole, non par peur de l'enfer ou par recherche d'intérêt personnel, mais simplement parce que vous l'aimez et que

vous désirez lui faire plaisir. « La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas

parfait dans l'amour. 1Jean 4 : 18 Pour nous, nous l'aimons, parce qu'il nous a aimés le premier ». 19

c. Appliquer le principe de Dieu « l'Alpha et l'oméga »
d. Aimer votre prochain comme vous-même. (cet aspect très important sera développé dans les chapitres suivants.
2. Considérez tout ce que vous aimez et décider d'aimer le Seigneur plus que ces personnes ou ces choses.
3. Considérez l'énergie que vous déployez pour les choses importantes dans votre vie. Et décidez de déployer plus d'énergie pour Dieu.

 

QUE MON DIEU VOUS REMPLISSE DE SON AMOUR

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

 

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 09:18

DSC01122L'amour que nous recommande le Seigneur est d'abord un commandement avant d'être un sentiment, il est la traduction du mot grec « Agapao » (dont nous parlerons dans les chapitres

suivants) cette différence est assez importante dans la mise en application de l'amour selon Dieu. Un Sentiment ne peut être imposé, soit on aime, ou on n'aime pas Les

sentiments sont provoqués par diverses choses, mais ils ne sont pas imposables. Vous ne pouvez pas dire à une tierce personne « je t'ordonne de m'aimer (philéo, nous en parlerons

plus tard) vous devez plutôt créer l'amour dans son cœur par les actes que vous posez vis-à-vis de cette personne. Il n'en est pas de même de l'amour dont nous parle le Seigneur

comme premier commandement. Il faut d'abord le considérer comme un commandement c'est pourquoi l'apôtre Pierre dit : « à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à

votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la

charité. » 2 Pierre 1 : 5-7
L'amour dont nous parle le Seigneur n'est pas aux premiers abords un état d'âme à éprouver vis-à-vis de Dieu, mais un commandement. Et un commandement on décide de le respecter ou

non. Ainsi aimer Dieu est d'abord une décision, on décide d'aimer Dieu de toutes nos capacités.
Aussi vous convenez que l'amour n'est pas constitué que de « paroles », vous ne pouvez pas dire que vous aimez une personne si vous faites tout ce qui lui déplait, vous ne pouvez

pas dire que vous aimez une personne si vous ne faites rien pour lui faire plaisir. Ainsi l'amour de Dieu se voit à l'attitude d'un individu vis-à-vis des différents préceptes de

Dieu.

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 10:01

0283. AIMER DIEU PLUS QUE TOUT

 (…Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée…)
comment interprétez-vous ce passage ?
En dehors de Dieu, citez toutes les choses que vous aimez et qui ont beaucoup de valeur pour vous.
Faites en une classification par ordre d'importance.
Quel temps et moyens consacrez vous aux choses qui sont les plus importantes pour vous ?
Comparez maintenant ces choses avec le temps que vous prenez pour Dieu, et l'attention que vous portez aux choses de Dieu.
Essayez de positionner votre attachement à Dieu dans la classification que vous venez de faire.
Ces questions vous ont permis d'évaluer la position de Dieu dans votre cœur. En fonction de cela prenez la décision d'aimer et de servir le Seigneur plus que tout autre chose au

monde. Et donnez effectivement au Seigneur le rang qui lu est dû.

4. COMMENT MANIFESTER L'AMOUR DE DIEU ?
a. L'amour dont parle le Seigneur est d'abord un commandement.

Jean 14:21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui.
Jean 14:23 Jésus lui répondit: Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.
1 Jean 1 : 5 Mais celui qui garde sa parole, l'amour de Dieu est véritablement parfait en lui: par là nous savons que nous sommes en lui
Qu'est ce qu'un commandement ?
Quelle réaction doit-on avoir face à un commandement ?
Selon vous, l'amour est-il un commandement ou un sentiment ?
Quelles différences faites-vous entre un commandement et un sentiment ?

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 10:05

DSC011652. LE PLUS IMPORTANT, LE PLUS GRAND COMMANDEMENT

 Matthieu 22:38…et le plus grand commandement. »


NB : Notez que « le plus important » n'est pas forcément « le plus aimé ». Par exemple votre boulot peut être très important pour vous sans que vous ne l'aimiez.
En dehors de l'amour, citez selon vous les principes les plus importants pour un chrétien.
Vous mentionnerez sûrement, la prière, la connaissance de la parole de Dieu,
La sanctification, etc.
Toutes ces choses sont très importantes, mais l'amour est encore plus important. Il est vrai que nous disons tous que l'amour est le plus important, mais de manière pratique nous

sommes plus scandalisés de voir une personne commettre l'impudicité que de manquer d'amour pour Dieu, et pour son prochain. L'amour de Dieu conduit nos prières, notre adoration,

c'est par amour pour Dieu qu'on arrive à faire des offrandes qui sont agréables à Dieu. Le désir de voir les besoins comblés entraîne beaucoup de personnes à prier et jeûner, mais

généralement de tels mobiles n'entraînent pas une persévérance à long terme dans ces choses, tandis que la dévotion qui émane de l'amour qu'on a pour Dieu ne périt jamais, c'est

aussi pourquoi il est dit que l'amour demeure éternellement. 1 Corinthiens 13:8 L'amour ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance

disparaîtra. …13 Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l'espérance, l'amour; mais la plus grande de ces choses, c'est l'amour
Le fait de considérer que l'amour est le plus important des commandements ne dédouane pas des autres commandements, bien au contraire, « Car l'amour de Dieu consiste à garder ses

commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles, » 1 Jean 5 :3 et il ne faut pas négliger même les moins importants des principes car ils sont divins. Matthieu 23:23

Citez les choses très importantes pour vous, même si vous ne les aimez pas.
Retenez que l'amour de Dieu est bien plus important que tout ce que vous considérez comme important.

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article
Repost0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 10:53

054 Or l'amour bannit la crainte 1Jean 4 :18, et ne cherche pas son intérêt 1Corinth 13 :5.
Vous convenez avec moi que le premier commandement qui doit exister entre un homme et une femme marié c'est l'amour, ils doivent avant toute chose s'aimer, sans cela les autres

principes de respect et fidélité ne tiendront pas longtemps. Lorsque que l'amour existe dans un couple l'homme et la femme ne font pas l'effort de se faire plaisir mutuellement

par peur d'un divorce, mais par amour. La peur, ou la recherche d'intérêts personnels peut amener un individu à fournir beaucoup d'effort. Mais les motivations de son cœur

finiront toujours par reprendre le dessus soit il deviendra hypocrite, ou perdra son zèle lorsqu'il aura l'impression d'avoir obtenu ou perdu ce pourquoi il servait Dieu.
Une personne peut vivre la sanctification par peur ou par recherche d'intérêt personnel tandis qu'une autre la vit par amour pour son Dieu.
Quelle différence y a-t'il à vivre la sanctification par la peur ou par intérêts et la sanctification par amour pour Dieu ?
Selon vous quelles peuvent être les conséquences des deux attitudes ?
L'expression « Premier commandement » signifie le commandement à appliquer en premier. c'est-à-dire que celui qui désire s'approcher de Dieu doit d'abord le faire par amour pour

Dieu, doit d'abord AIMER DIEU. La parole de Dieu est pleine de principes très importants à appliquer, Mais par ce terme « premier commandement » Dieu nous commande de commencer

par l'amour et de faire suivre les autres par la suite.
Analysez vous, vous-même. Quel est le premier principe qui a conduit vos débuts dans le Seigneur ou qui vous conduit maintenant?

L'amour de Dieu n'est pas seulement le premier commandement, il est aussi le plus important. Qu'est ce que cela signifie ?

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL





Partager cet article
Repost0
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 09:24

DSC01021Matthieu 22:37 Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. 38 C'est le premier et le plus grand

commandement.

Sous thèmes :
1. le Premier commandement.
2. le plus grand, le plus important
3. Aimer Dieu plus que tout.

Objectif :
Amener les chrétiens à aimer Dieu, de toutes leurs capacités.

INTRODUCTION
La plus grande pierre d'achoppement des chrétiens réside dans le manque d'amour vrai pour Dieu. Beaucoup de personnes évoluent dans leur vie spirituelle par intérêt, par

suivisme, ou par peur. Toute maison a une fondation, toute loi a un contexte ou un domaine de Définition dans lequel il est valable. Le contexte dans lequel s'expriment tous les

principes de Dieu est « l'amour de Dieu »

1. LE PREMIER COMMANDEMENT.
Quelle est la première recommandation que vous ferez (parmi les principes divins) aux néophytes ?
Selon Vous que signifie l'expression « premier commandement » ?

Posons encore quelques questions.

Si l'enfer venait à ne plus exister, resteriez vous chrétiens ? garderiez-vous le même zèle ?


En répondant honnêtement à ces questions vous vous rendrez compte que la plupart des chrétiens agissent comme XX, et ne seraient pas chrétiens ou ne conserveraient pas le

même zèle si l'enfer venait à disparaître. Ceci démontre que la véritable motivation de la plupart des chrétiens n'est pas l'amour de Dieu mais, la peur de l'enfer, le désire de

protection personnelle, ou la recherche d'intérêts personnels

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article
Repost0

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes