Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 09:18

    - ACTES 12 : 1-11
Heureusement, Jésus nous donne un mandat clair :
15Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. 16Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. 17Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; 18ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris. (MARC 16:15-18)
CONCLUSION
Le Saint-Esprit nous a révélé que Jésus porte un nom puissant. Au nom de Jésus, les malades sont guéris, les sourds entendent, les chaînes sont brisées et les captifs sont libérés (PHILLLIPIENS 2:9-11).
La science et la connaissance humaine ne trouvent pas toujours des solutions. Il y a des problèmes dont la racine est enfouie dans le passé. Il faut creuser, la chercher et la couper pour obtenir des résultats.
Le diable n’a pas pris congé et n’est pas impressionné par le développement technologique et la logique humaine. Il profite d’ailleurs de notre logique pour cacher son œuvre. La prière de mon cœur, c’est que le Seigneur ouvre nos yeux pour trouver la racine des phénomènes cycliques qui nous accablent.
Amen!
MON COMMANDANT SECOND
MON APOTRE DE REVEIL LG PENIEL 
MON LEADER NATIONAL

 

Partager cet article

Repost0
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 08:50


                                 - ACTES 12 : 1-11
IV. CREUSER, CHERCHER ET COUPER LA RACINE  
                               - LUC 13 : 10-17
Pour Jésus, le problème physique de cette femme prend sa source dans une racine spirituelle qui met le diable en cause : cette femme était liée par un esprit mauvais.
Il y a quelques années, j'ai répondu à l’appel de détresse d’un couple. Lorsque je suis entrés dans leur appartement, le couple était en pleine dispute. Ils se querellaient et parlaient tous les deux en même temps. Il était difficile de comprendre de quoi il était question. J’avoue que j’étais dépassé par la situation. Je ne savais vraiment pas comment calmer les esprits.
Finalement, j’ai simplement demandé qu’ils m’accordent deux minutes pour dire une prière avant de quitter leur appartement. Ils se sont donc tus le temps que je dise la prière. Le Saint-Esprit a mis dans ma bouche une prière d’autorité et je me suis trouvé en train de chasser les esprits qui opéraient dans cet endroit. Lorsque j’ai dit amen, la tension avait baissé. Le couple s’est immédiatement mis à parler d’autres choses. L’épouse s’est même levée pour me proposer du jus, du thé, du café et des biscuits, etc.
Jésus a dit au chef de la synagogue que la maladie de cette femme prenait sa source dans une racine spirituelle. Tant que personne ne creuse et ne coupe cette racine, tous les traitements appliqués seront inefficaces.
Laissez-moi vous raconter une autre expérience. Alors que j’étais invité comme conférencier, le pasteur hôte a partagé avec nous le cas d’une famille de son Église. Régulièrement, nous dit-il, leur fille de 13 ans piquait des crises de colère. Elle devenait alors très violente envers les autres membres de sa famille ou fuguait tout simplement de la maison. Le pasteur avait beau les conseiller et prier, l’état de santé de l’adolescente ne s’améliorait d’aucune façon.
Lors de notre visite, un autre collègue conférencier a posé la question suivante aux parents : Comment s’appelle votre fille? Il a ensuite posé une deuxième question : C’est le nom de qui dans votre famille? Un silence s’est alors installé dans la pièce. Du regard l’épouse presse son mari d’exposer la situation. Il révèle alors que sa mère pratiquait la divination. Pendant ses séances, elle entrait souvent en transe et prononçait le nom d’un esprit. C’est le nom de cet esprit que nous avons donné à notre fille. L’épouse précise ensuite que c’est à la demande insistante de sa belle-mère que le couple a donné ce nom.
Voilà la racine du problème qui entraînait le comportement anormal de cette jeune fille. Une fois la racine coupée, la jeune fille n’a plus jamais fait de crises.
En ce qui concerne l’infirmité de la femme, dont le récit est relaté en LUC 13, Jésus met l’ennemi en cause, c’est à dire un esprit d’infirmité qui a lié cette femme. Pendant dix-huit ans, les médecins ont soumis cette femme à plusieurs batteries de tests. Mais au lieu de s’améliorer, sa situation empire jusqu’au jour où Jésus creuse et trouve la racine : un esprit d’infirmité est mis en cause. Jésus chasse l’esprit et la femme retrouve la santé.
Il ne faut pas se leurrer, l’ennemi est derrière certaines situations : divorce, adultère, division, dépendance à la drogue, maladie, accident grave, célibat, etc.
MON COMMANDANT SECOND
MON APOTRE DE REVEIL LG PENIEL 
MON LEADER NATIONAL

Partager cet article

Repost0
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 09:03


                                 - ACTES 12 : 1-11
III.  UNE PRISON A DECOUVRIR  
La prison dans laquelle Hérode a enfermé l’apôtre Pierre est la forteresse que l’on appelait communément Antonia (Paul y fut aussi enfermé, voir ACTES 21: 34). Dans cette PRISON, Pierre est privé de toute liberté. Il est dépouillé de son manteau et de sa ceinture. Il est enchaîné aux mains et aux pieds. Ces sont les autorités carcérales qui lui disent quoi faire et comment le faire. Bref, il est soumis aux règles de ses nouveaux maîtres.
Jésus enseignait dans une des synagogues le jour du sabbat. En promenant son regard, il voit une femme infirme parmi les membres de l’assemblée : son dos était courbé et elle ne pouvait aucunement se redresser. Luc précise qu’elle était dans cette condition depuis dix-huit ans. Cette infirmité l’empêchait d’accomplir ses tâches ménagères, de jouer son rôle d’épouse ou de mère si tel était le cas. Son corps était devenu une forme de PRISON.
Jeudi dernier, j’ai suivi un reportage à la télévision. L’émission était consacrée à Joe, un jeune homme de 27 ans, originaire du Tennessee (USA). Ce jeune américain souffrait d’obésité morbide qui l’empêchait de marcher. Il restait allongé jour et nuit sur un grand lit aménagé pour lui. Il pesait 795 livres (360kg). Il a finalement consulté un médecin de Houston, au Texas, en vue de subir une chirurgie qui aurait pour effet de réduire la taille de son estomac. Dans son désespoir, Joe a dit cette parole qui m’a fortement touchée : Mon corps est devenu une PRISON. Je ne peux plus faire ce que je veux. Je dépends totalement des autres. J’ai des beaux habits que je ne porte plus.
Cette déclaration révèle que la PRISON peut aussi prendre une figure d’analogie. Dans ce cas, la PRISON indique un état, une position ou une condition de servitude dans laquelle se trouve un individu (maladie, drogue, pornographie, etc.).
Jésus s’approche de la femme et lui dit : Femme, tu es délivrée de ton infirmité. Jésus lui impose alors les mains et, à l’instant, elle est guérie de cette longue et pénible malformation.
Cela provoque le mécontentement du chef de la synagogue parce que Jésus a opéré cette guérison le jour de sabbat. Jésus lui répond : Et cette femme, qui est une fille d’Abraham, et que Satan tenait liée depuis dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de cette chaîne le jour du sabbat (v. 16a).
Cette femme était juive et donc une fidèle. Jésus la désigne comme étant une fille d’Abraham, autrement dit une fille faisant partie du peuple de l’alliance et une héritière des promesses faites à Israël. À chaque sabbat, elle venait à la synagogue pour adorer YHWH et, par  la même occasion, pour donner sa dîme et remplir tous les rites que la Loi de Moïse recommandait. Mais elle souffre depuis dix-huit d’une infirmité qui l’empêche de remplir ses obligations. Son corps était devenu une forme de PRISON pour elle.
Elle a sans doute consulté plusieurs médecins et subie toutes sortes de traitement sans succès. Mais puisqu’elle se rendait à la synagogue chaque sabbat, les membres de son assemblée se sont probablement habitués à la voir ainsi courbée au point que personne ne faisait plus attention à son état.
MON COMMANDANT SECOND
MON APOTRE DE REVEIL LG PENIEL 
MON LEADER NATIONAL

Partager cet article

Repost0
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 11:00


                                 - ACTES 12 : 1-11
Sachez que le crayon de YHWH n’a pas de gomme à effacer,   car YHWH ne se trompe jamais. Laissez YHWH écrire votre histoire.
YHWH a un plan collectif pour la famille et l’Église, mais il a aussi un plan individuel pour chacun de ses enfants. C’est ainsi que Jésus révèle à Pierre le projet qu’il a préparé pour sa vie : Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux (MATTHIEU 16:19).
Jésus annonce à Pierre qu’il sera le leader des apôtres; rôle qu’il a joué lorsqu’il a donné sa première prédication le jour de la Pentecôte et lorsqu’il s’est rendu chez Corneille pour faire entrer les nations dans l’Église.
Plus le plan de YHWH est grand, plus l’ennemi suscite de grandes épreuves afin d’empêcher l’accomplissement de ce plan. C’est ce que l’apôtre Pierre a vécu. Par trois fois, il a été arrêté et mis en prison pour y être jugé et mis à mort (Ac 4:5-12).
Rendons gloire à YHWH qui veille sur son serviteur, car chaque fois que l’ennemi a attaqué, le Seigneur l’a délivré.
II. LE SEIGNEUR OUVRE LES PORTES DE PRISON 
Jésus a débuté son ministère à Nazareth, sa ville natale. Le jour du sabbat, il est entré dans la synagogue, a ouvert le rouleau de la loi et lu la prophétie d’Esaïe 61:1 qui annonce son ministère :
18L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, 19pour publier une année de grâce du Seigneur (Luc 4.18-19).
Plusieurs tâches sont inscrites à son agenda. Parmi elles, Jésus avait la tâche de libérer les captifs.
Or, la main de l’ennemi se cache derrière Hérode. Elle veut empêcher Pierre d’entrer dans le plan glorieux de YHWH pour sa vie et son appel. Heureusement, le Seigneur répond aux prières de l’Église et ouvre les portes de la prison. Pierre est libéré de façon miraculeuse.
MON COMMANDANT SECOND
MON APOTRE DE REVEIL LG PENIEL 
MON LEADER NATIONAL

Partager cet article

Repost0
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 09:56


                                 - ACTES 12 : 1-11
Nous arrivons au dernier message de la série  NOUS DECONS CONQUERIR L'IMPOSSIBLE.  Le texte du livre des Actes, chapitre 12.1-11 était au centre du deuxième message que j’ai prêché dimanche dernier.
Voici trois vérités importantes que le Seigneur nous a apprises.
- L’expression « IMPOSSIBLE » que nous avons utilisée dans cette série de messages désigne des situations irréalisables, inatteignables, irréversibles, inexécutables, infaisables. Dans notre vie de tous les jours, il arrive parfois que nous fassions face à des situations difficiles devant lesquelles nous ne pouvons que constater notre impuissance. Nous déclarons alors forfait en disant : « C'EST IMPOSSIBLE ».
- Regardons les situations impossibles avec les yeux de la foi sachant que rien n’est impossible à notre YHWH.
- La prière est l’unique clé qui nous donne accès à la puissance infinie de YHWH pour renverser les situations jugées impossibles du point de vue humain et scientifique.
– En présentant ces situations en prière à notre YHWH, il libère sa puissance, il fait des prodiges et opère des miracles en notre faveur.
– La prière est la seule arme qui peut mettre un terme aux crises cycliques qui surviennent dans notre vie.
 Celui ou celle qui s’agenouille devant YHWH peut tenir devant n’importe qui ou n’importe quoi.
 Pour ce dernier message, le Seigneur a ouvert mes yeux sur le verset 4 où il est dit qu’après l’avoir fait arrêter et jeter en prison, il le mit sous la garde de quatre escouades de quatre soldats chacune… Hérode a fait arrêté et enfermé Pierre dans la cours intérieur de la prison. Il avait prévu d’organiser un tribunal populaire pour le condamner et le décapiter comme il l’avait fait avec Jacques.
I.   LE PLAN GLORIEUX DE YHWH FACE AU MAUVAIS DESSEIN DE L’ENNEMI
Alors que les Israélites étaient en captivité à Babylone, la souffrance qu’ils éprouvaient les a conduits au découragement ce qui a eu pour effet de mettre en doute l’amour et la fidélité que YHWH éprouvait pour eux. L’Éternel, cependant, révèle à Jérémie qu’il n’a pas abandonné son peuple :
11Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. 12Vous m’invoquerez, et vous partirez; vous me prierez, et je vous exaucerai. 13Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. (JEREMIE 29:11-13)
MON COMMANDANT SECOND
MON APOTRE DE REVEIL LG PENIEL 
MON LEADER NATIONAL

Partager cet article

Repost0
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 12:24


                    - ESAIE 58 : 3-5
Satan n’a aucune place en moi, aucun pouvoir sur moi ni aucune réclamation en suspens contre moi. Tout a été réglé par le sang de Jésus!
«Voici, le jour de votre jeûne, vous vous livrez à vos penchants, Et vous traitez durement tous vos mercenaires. Voici, vous jeûnez pour disputer et vous quereller, Pour frapper méchamment du poing; …Est-ce là le jeûne auquel je prends plaisir, un jour où l'homme humilie son âme? Courber la tête comme un jonc?» (Esaïe 58:3–5)
Pour les gens décrits dans ce contexte, le jeûne faisait partie intégrante d’un rituel religieux; le genre de jeûne pratiqué par les pharisiens du temps de Jésus. Au lieu d’une réelle repentance ou humiliation personnelle, ils poursuivaient leurs affaires quotidiennes en conservant des attitudes d’avarice, d’égoïsme, d’orgueil et d’oppression.
A l’opposé, le type de jeûne qui plaît à YHWH est le produit de motivations et d’attitudes totalement différentes: «Détache les chaînes de la méchanceté, dénoue les liens de la servitude, renvoie libres les opprimés, et que l'on rompe toute espèce de joug» (verset 6). La Bible et l’expérience à la fois confirment qu’il existe beaucoup de liens qui ne peuvent être dénoués, des jougs qui ne peuvent être brisés et beaucoup d’opprimés qui ne seront jamais libérés si le peuple de YHWH, et particulièrement ses dirigeants, ne se plie pas à l’exigence de YHWH d’un jeûne et d’une prière authentiques.
Esaïe continue en décrivant les bonnes attitudes à tenir envers les pauvres et les opprimés: «Partage ton pain avec celui qui a faim, Et  fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile; si tu vois un homme nu, couvre-le, et ne te détourne pas de ton semblable.» (Verset 7). Le jeûne doit se conjuguer à une charité pratique et sincère envers notre entourage, particulièrement envers ceux qui ont besoin d’aide matérielle et financière. 
Merci Seigneur pour le sang de Jésus. J’obéirai à l’appel de YHWH de jeûner lorsqu’il aura choisi cette façon pour dénouer les liens, ôter les fardeaux, libérer les opprimés et briser les jougs. Je proclame que satan n’a aucune place en moi, aucun pouvoir sur moi ni aucune réclamation en suspens contre moi. Tout a été réglé par le sang de Jésus!
 Amen.
MON APOTRE DE REVEIL LG PENIEL
MON COMMANDANT SECOND
MON LEADER NATIONAL 

Partager cet article

Repost0
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 09:59


                                  - ACTES 12 : 1-11
IV.  LA PRIERE OUVRE LES PORTES DE LA PRISON 
Dans les quatre cas que nous avons évoqués, le recourt à la prière est la seule arme qui a pu mettre un terme aux crises cycliques.
- Suite au décès du fils de la Sunamite; le prophète Élysée entre en prière.
- Devant les deux armées en marche vers le royaume de Juda, le roi Josaphat convoque le peuple de YHWH à entrer en prière.
- Devant le pillage incessant des champs d’Israël par les Madianites et les Ammonites, le peuple de YHWH entre en prière.
- Suite au décès accidentel d’Eutychus à Troas, l’apôtre Paul entre en prière.
Les fidèles de l’Église de Jérusalem font face à un cas impossible. Hérode est puissant. Il a le sang de Jacques et de plusieurs fidèles sur les mains. Il a ordonné d’arrêter Pierre en vue d’organiser un procès public au lendemain de la Pâque. Pierre est ainsi placé dans la cour intérieure de la prison nommée la forteresse Antonia (ACTES 21:34). Il est enchaîné et gardé par 16 soldats. Toute cette description a pour but de nous indiquer que son sort est déjà scellé : LA MORT L'ATTEND. 
Or, nous dit l’Écriture, l’Église se mobilise alors dans la prière : Pierre était gardé dans la prison : sans cesse, la prière montait de l’Église vers YHWH pour lui. (v. 5)
Dans certaines versions, les traducteurs disent « la prière montait de l’Église vers YHWH pour lui ». D’autres versions disent : « la prière insistante de l’Église montait vers YHWH pour lui. Le terme « insistante » est beaucoup plus proche de l’originale grec qui est souvent rendu par « sans cesse ».
Le grec emploie le mot ektenos avec le sens de « étendu à fond ». Ce mot révèle le sens de la prière comme étendue dans le temps, une prière ininterrompue. Il évoque le sens de l’âme étirée de toute son intensité vers YHWH. Le même terme est utilisé dans un contexte similaire en LUC 22:44 où il est dit que saisi d’angoisse Jésus priait avec plus d’insistance (de manière étendue à fond) au point que sa sueur devint comme des grumeaux de sang qui tombaient par terre. Cette image évoque une âme « étirée – tendue » vers YHWH dans une grande intensité de désir.
À la lumière de cette analyse, le verset 5 peut être traduit mot à mot par : Une prière intensément instante de l’Église montait vers YHWH pour lui.
Pour que notre prière touche le cœur de YHWH et l’amène à changer l’impossible, il faut prier intensément et instamment, en y mettant toute notre âme (cœur).
CONCLUSION  
Nous decons conquérir l’impossible.
Pendant notre pèlerinage sur la terre, nous faisons souvent face à des situations impossibles dans les domaines de la santé, des finances, des études, du mariage, du travail, etc. Quelques fois, nous sommes aussi victimes de crises cycliques. Sachez que rien n’est impossible à YHWH. Il faut simplement crier vers notre YHWH pour qu’il intervienne. C’est seulement ainsi qu’il pourra nous donner des solutions surnaturelles comme ce fut le cas pour Pierre.
Une crise survient!
Mettez-vous à genoux, partez à sa conquête dans la prière,
et surtout priez avec insistance.
MON APOTRE DE REVEIL LG PENIEL
MON COMMANDANT SECOND
MON LEADER NATIONAL

Partager cet article

Repost0
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 11:12


                                  - ACTES 12 : 1-11
III.  ARRETER LES CRISES CYCLIQUES  
Le récit d’Actes 12 commence par une courte phrase qui peut facilement passer inaperçue aux yeux des lecteurs : (Hérode) fit encore arrêter Pierre (v. 3). L’adverbe de temps « encore » sous-entend une action qui revient pour la deuxième, la troisième, la quatrième et unième fois. On appelle ce genre de cas des INCIDENTS CYCLIQUES. 
Le livre des Juges, chapitre 6, nous donne un exemple de ce genre de crises cycliques. Pendant sept ans, le peuple d’Israël a été exposé au pillage systématique de leurs récoltes par les Madianites et les Amalécites. Israël cultive, mais au moment venu, c’est d’autres personnes qui font la récolte à leur place, les laissant ainsi dans la pauvreté et la misère extrême.
3Quand Israël avait semé, il arrivait que les Madianites montent avec les Amalécites et les fils de l’Orient, et ils montaient contre lui. 4Ils faisaient un camp contre lui; ils détruisaient les récoltes du pays jusqu’à Gaza, et ne laissaient point de vivres en Israël, ni brebis, ni bœufs, ni ânes. 5Car ils montaient, eux et leurs troupeaux, et leurs tentes, comme une multitude de sauterelles; et eux et leurs chameaux étaient innombrables; et ils venaient dans le pays pour le ravager. 6Israël fut donc très appauvri par les Madianites, et les enfants d’Israël crièrent à l’Éternel. (JUGES 6:3-6)
En novembre 2016, j’ai été invité à donner une série de conférences dans une Église aux États-Unis. Pendant le temps de louange et d’adoration, une jeune dame tombe et se met à crier. Nul besoin de vous dire que cet événement a grandement troublé l’ordre du culte. Un des leaders s’est penché vers moi pour me demander d’aller prier pour elle, car, m’a-t-il dit : « Elle doit être animée par des mauvais esprits. » J’ai demandé aux placiers d’accompagner la dame à l’extérieur de la salle pour me permettre d’apporter ma prédication dans le calme. À la fin du culte, je l’ai rencontré dans le bureau de son pasteur. Elle était toujours agitée. Je lui ai demandé de se calmer et de m’expliquer la situation. D’abord, elle me dit qu’elle est âgée de 42 ans et qu’elle est mère de deux jeunes pré-adolescents. Elle me dit ensuite qu’elle avait peur de mourir. Je lui ai alors demandé pourquoi elle avait si peur de mourir. Elle m’a répondu que son père était mort à 43 ans et que ses deux sœurs étaient également mortes au même âge. Les crises cycliques touchent tous les domaines de notre vie : santé, finances, études, travail, mariage, etc.
Lors d’un entretien, une sœur m’explique que rien ne va dans sa vie. Mère monoparentale, elle élève son fils avec difficulté car son salaire ne lui permet pas de joindre les deux bouts à la fin du mois. À un moment donné, elle se tait et garde silence. Puis elle déclare : C’est vraiment injuste pour nous? Pour « nous », lui ai-je demandé. Elle m’explique alors la situation de sa famille. Son père a abandonné sa mère alors qu’elle n’avait que 7 ans. Elle a vu sa mère se battre pour élever ses trois enfants. Après six ans de vie commune, son propre mari la quitte, la laissant avec un bébé de huit mois. Le mari de sa sœur cadette vient aussi de quitter le toit conjugal. Du coup, elle devient elle aussi une mère monoparentale. Finalement, le couple de son frère aîné ne tient que par un fil, et elle ne sait pas combien de temps cela va durer.
Dans le passage que nous avons lu, Hérode avait déjà arrêté et décapité un leader de l’Église prénommé Jacques. Les membres de l’Église ont certainement donné toutes sortes d’interprétations rationnelles pour expliquer la situation.
Cette fois, il arrête un autre leader : Pierre. Le Saint-Esprit réveille la conscience des fidèles afin qu’ils comprennent que derrière les actes d’Hérode se cache la main de l’ennemi. Hérode n’est qu’un simple instrument entre ses mains. Il faut donc l’arrêter et la prière est la seule façon d’arrêter cet adversaire redoutable.
MON APOTRE DE REVEIL LG PENIEL
MON COMMANDANT SECOND
MON LEADER NATIONAL 

Partager cet article

Repost0
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 07:47


                                  - ACTES 12 : 1-11
II. UN NOUVEAU REGARD SUR LES CAS IMPOSSIBLES 
À un moment ou un autre, chacun de nous fera face à une situation jugée impossible que ce soit au niveau de la santé, des finances, des études, du mariage, du travail, etc. Oui, un jour ou l’autre nous ferons face à une situation pour laquelle il n’y a pas de solution.
Voici ce que le Seigneur nous enseigne à ce sujet.
Alors qu’il annonçait à Abraham et Sara qu’elle lui enfantera un fils dans sa vieillesse, l’Éternel leur demande : Y a-t-il quelque chose qui soit trop difficile pour l’Éternel? (Genèse 18:14) (Darby). La version Osterval traduit ce verset dans des termes encore plus clairs : Est-il rien d’impossible à l’Éternel?
L’ange Gabriel a enseigné à Marie une importante leçon que chacun de nous devrait retenir pour le reste de sa vie : Car rien ne sera impossible à ELOHIM (Luc 1:37).
Voici maintenant le témoignage d’hommes et de femmes de foi qui ont fait face à des situations jugées impossibles.
Une femme d’affaire, que la Bible désigne simplement par le nom de son village : la Sunamite, était stérile. Ce que j’apprécie le plus chez cette femme, c’est qu’elle aimait et servait YHWH. Elle accueillait souvent le prophète Élysée à sa résidence. Le serviteur de YHWH a prié pour elle et l’Éternel a exhaussé sa prière en lui donnant un fils.
Un jour l’enfant est tombé malade et la mort l’a malheureusement emportée. Au lieu de pleurer et de préparer les funérailles, elle va chercher le prophète Élysée afin qu’il prie pour ramener son fils à la vie. L’Éternel a exhaussé la foi de la Sunamite et la prière d’Élysée. La prière est la clé qui ouvre la porte à YHWH afin qu’il puisse agir dans les cas jugés impossibles (2 ROIS 4:8ss).
Josaphat, roi du royaume de Juda, apprend que les puissantes armées de Moab et d’Amon encerclent son pays. Il est impossible de s’en sortir. Il convoque un temps de jeûne et de prière. Par la suite, l’Éternel sème la confusion dans les deux camps ennemis. Les deux armées s’entre-tuent et Josaphat obtient la victoire (2 CHRONIQUES 20:11ss).
Sur le chemin de Jérusalem, l’apôtre Paul s’arrête dans la ville de Troas pour saluer les disciples. Il organise une réunion qui dure une bonne partie de la journée. Un disciple nommé Eutychus était assis au bord d’une fenêtre à l’étage supérieur. Pris par le sommeil, il bascule, tombe et meurt. Ici, il est question d’un cas mortel et donc naturellement jugé impossible. L’apôtre prend le jeune homme dans ses bras et invoque le Seigneur. Ce dernier revient à la vie (ACTES 20:7ss).
Aucune situation n’est jugée impossible par YHWH lorsque ses enfants entrent en prière :
Celui ou celle qui s’agenouille devant YHWH peut tenir debout devant n’importe qui ou n’importe quoi.
MON APOTRE DE REVEIL LG PENIEL
MON COMMANDANT SECOND
MON LEADER NATIONAL 

Partager cet article

Repost0
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 16:57


                                    - ACTES 18 : 9 
" Le Seigneur dit à Paul en vision pendant la nuit : Ne crains point; mais parle, et ne te tais point, "
« YHWH m'a dit », « YHWH me parle », « YHWH me montre », « Je reçois de YHWH cette pensée », « YHWH dit  que », etc…
Ces bouts de phrases sont des expressions que plusieurs chrétiens utilisent pour introduire une pensée ou une révélation qu'ils prétendent recevoir de YHWH. Ce sont des expressions très utilisées dans le domaine des prophéties et aussi des révélations. Elles permettent d'exprimer une pensée qu'on dit avoir reçut de YHWH, de telle sorte que la ou les personnes qui nous écoutent se croient écouter YHWH afin de ne point douter.
I. QUESTION 1 : Est-ce vrai que c'est YHWH qui parle à toutes ces personnes qui disent : « YHWH me dit » ?  
REPONSE: Je dirai NON pour plusieurs cas. Pour certains cas, YHWH parle vraiment, comme on peut le voir dans plusieurs passages de la Bible, où YHWH parlait à ses prophètes. Comme dans certain cas nous avons : 
1. Genèse 21:12 Mais YHWH dit à Abraham…, 
2. Genèse 35:1 YHWH dit à Jacob…, 
3. Exode 3:14 YHWH dit à Moïse… , 
4. 2 Chroniques 1:11 YHWH dit à Salomon….etc… 
5. Et jusqu'aujourd'hui, YHWH continue à parler à des personnes, afin d'adresser une parole à son peuple, à son fils, à sa fille ou à une nation.
- Le problème aujourd'hui, est que YHWH n'est pas l'auteur de plusieurs autres paroles qu'on dit venant de LUI. Plusieurs personnes parlent de sa part, des fois, par réflexe ou dans un but de tromper, et ces personnes n'ont aucun réflexe de chercher à avoir cette assurance que ce qu'ils disent venir de YHWH soit vraiment de YHWH.
II. QUESTION 2 : Comment s'y prendre quand on reçoit une pensée ?
C'est simple, il est préférable de dire que :  « j'ai cette pensée en esprit » , ou « Voici ce que je pense » , ou encore « Je reçois en pensée ce ci » etc…Si cette pensée vient de YHWH, gloire à YHWH, elle convaincra celui et ceux qui l'écouteront, mais, si elle vient de notre intelligence ou de l'ennemi, alors nous aurons été sages de ne pas l'attribuer à YHWH. Ne nous précipitons pas à indexer YHWH comme l'auteur d'une pensée qu'on reçoit, prenons le temps de sonder et de se rassurer que c'est YHWH qui nous parle, avant de parler de sa part ; dans le cas contraire abstenons-nous de dire : « YHWH ME DIT ».
III. QUESTION 3 : Pourquoi plusieurs se précipitent à parler de la part de YHWH ?
L'homme de nature est incrédule, il ne croit pas aussi facilement tant qu'il n'a pas vu. Plusieurs personnes usent donc du nom de YHWH pour pouvoir convaincre facilement ceux à qui ils parlent, afin que celui ou ceux qui les écoutent ne puissent point douter. Certains utilisent le Nom de YHWH pour obliger les autres à les croire ou pour montrer qu'ils sont spirituels.
IV. QUESTION 4 : Comment savoir que c'est YHWH qui nous parle ?   
Cette question à elle seule est tout un enseignement, car YHWH parle de plusieurs manières, la Bible dit tantôt d'une manière, Tantôt d'une autre, c'est l'homme qui n'y prend point garde. - JOB 33: 14 
Les meilleurs indices pour savoir que c'est YHWH qui nous parle sont : A. LA PAROLE DE YHWH  convainc, elle ne se contredit pas, elle éclaire et elle est orientée vers les intérêts de YHWH. 
B. L'ESPRIT SAINT est aussi un bon attestateur de la parle de YHWH. Sa présence en nous, nous permet de filtrer aisément ce qui n'est pas de YHWH; il est important que nous nous fions au Saint Esprit en toute chose, nous qui parlons de la part de YHWH et aussi, nous qui écoutons les paroles qu'on nous adresse de la part de YHWH.
Que tout ce que nous sortons de nos bouches soit vérité, car nous rendrons au jour du jugement, compte de toute parole mensongère ou vaine que nous proférons . - MATTHIEU 12:36 .
CONCLUSION
Qui t'a parlé ? Est-ce YHWH ? Fais attention !
Pensée de la semaine : Quand la bénédiction est proche, les épreuves sont plus dures ; persévères et tu pourras voir la lumière dans peu de temps.
MON APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
MON COMMANDANT SECOND
MON LEADER NATIONAL
NB : Partager cette lettre ouverte aux fidèles et aux ministres de YHWH s'il vout plaît.

Partager cet article

Repost0

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes