Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 00:33
                      

LES FONDEMENTS D’UNE PRIÈRE EFFICACE (2)

 

Lisons dans 2 Rois  19.1-19 ; vv 35-37

1 Lorsque le roi Ezéchias eut entendu cela, il déchira ses vêtements, se couvrit d’un sac et se rendit à la maison du SEIGNEUR. 2  Il envoya Eliaqim, l’intendant de la maison, Shebna, le scribe, et les anciens des prêtres, couverts d’un sac, chez le prophète Esaïe, fils d’Amots. 3  Ils lui dirent : Ainsi parle Ezéchias : Ce jour est un jour de détresse, de châtiment et d’opprobre ; des fils sont prêts à sortir du ventre de leur mère, et il n’y a plus de force pour les mettre au monde. 4  Peut–être le SEIGNEUR, ton Dieu, entendra–t–il toutes les paroles du chef d’intendance, que le roi d’Assyrie, son maître, a envoyé pour outrager le Dieu vivant ; peut–être le châtiera–t–il pour ces paroles que le SEIGNEUR, ton Dieu, a entendues. Elève une prière pour le reste qui subsiste encore. 5  Les gens de la cour du roi Ezéchias allèrent donc auprès d’Esaïe. 6  Esaïe leur dit : Voici ce que vous direz à votre maître : Ainsi parle le SEIGNEUR : N’aie pas peur des paroles que tu as entendues, de ces injures que les serviteurs du roi d’Assyrie ont proférées contre moi.

7  J’envoie sur lui un souffle : sur une nouvelle qu’il recevra, il retournera dans son pays, et je le ferai tomber par l’épée dans son pays. 8  Le chef d’intendance s’en retourna trouver le roi d’Assyrie qui attaquait Libna –– en effet, il avait appris que le roi avait quitté Lakish. 9  Alors le roi d’Assyrie reçut une nouvelle au sujet de Tirhaqa, roi d'Ethiopie : « Il s’est mis en marche pour te faire la guerre. » Alors il envoya de nouveau des messagers à Ezéchias, en disant : 10  Vous parlerez ainsi à Ezéchias, roi de Juda : Que ton Dieu, en qui tu mets ta confiance, ne te trompe pas en disant : « Jérusalem ne sera pas livrée au roi d’Assyrie ! » 11  Tu as toi–même appris ce qu’ont fait les rois d’Assyrie à tous les pays : ils les ont frappés d’anathème ; et toi, tu serais délivré ! 12  Les dieux des nations que mes pères ont détruites les ont–ils délivrées, Gozân, Harrân, Rétseph, et les fils d’Eden qui sont à Telassar ? 13  Où sont le roi de Hamath, le roi d’Arpad et le roi de la ville de Sepharvaïm, de Héna et d’Ivva ? 14  Ezéchias prit la lettre de la main des messagers, la lut et monta à la maison du SEIGNEUR ; Ezéchias la déploya devant le SEIGNEUR. 15  Ezéchias pria devant le SEIGNEUR ; il dit : SEIGNEUR (YHWH), Dieu d’Israël, qui es assis sur les chérubins, c’est toi seul qui es Dieu pour tous les royaumes de la terre, c’est toi qui as fait le ciel et la terre. 16  SEIGNEUR, tends l’oreille et entends ! SEIGNEUR, ouvre les yeux et vois ! Ecoute les paroles de Sanchérib, qui a envoyé son chef d’intendance pour outrager le Dieu vivant. 17  Il est vrai, SEIGNEUR, que les rois d’Assyrie ont réduit en ruines les nations et leurs pays. 18  Ils ont jeté leurs dieux au feu –– en fait, ceux–là n’étaient pas des dieux, mais l’œuvre de mains humaines, du bois et de la pierre –– et ils les ont anéantis. 19  Maintenant, SEIGNEUR, notre Dieu, sauve–nous, je t’en prie, de la main de Sanchérib ; que tous les royaumes de la terre sachent ainsi que, toi seul, SEIGNEUR (YHWH), tu es Dieu !

 

II.  Que les mauvaises nouvelles changent en bonnes nouvelles

 

Le récit commence par des mauvaises nouvelles qui provoquent une grande crise politique, économique et  spirituelle en Israël.

Sanchérib, roi d’Assyrie est venu avec ses troupes encercler  la Samarie et proférer des menaces au Royaume du nord et chercher à exercer sa domination sur ce territoire. Je ne sais pas si je dois définir  les mauvaises nouvelles – Maladie incurable, maison qui a pris feu, un fils qui s’est suicidé, sinistre de son épouse et trois enfants qui revenaient de l’école; etc.

Personne n’est à l’abri des mauvaises nouvelles. Personne ne souhaite avoir des mauvaises nouvelles. Elles  ont pour conséquences :

     -   blesser le cœur;

-       ébranler la foi;

-       provoque l’inquiétude et la peur du lendemain;

-       troubler  et enlever la paix;

-       semer la confusion dans notre esprit;

 

Ezéchias reçoit des mauvaises nouvelles, mais  il n’est pas ébranlé, il sait   contrôler ses émotions et de prier pour avoir le changement.  Cette attitude s’appelle la foi.

La foi pousse Ezéchias à poser des gestes qui amène  Dieu d’agir en sa faveur :

-       se tourner vers Dieu même quand tout semble fini;

-       adresser à Dieu une prière afin d’envahir l’impossible;

-       appeler le secours d’en haut alors que tous les appuis humains sont inefficaces;

-       se remettre à Dieu;

-       dire que tout est fini sur la terre mais Dieu n’a pas encore dit son dernier mot.

  Oui le Seigneur n’a pas dit son dernier mot dans le cas de ta maladie, perte d’emploi, ton célibat. Je crois encore à ce que Dieu peut dire et faire.

 

Ezéchias  choisit la voie de la prière en se disant; je veux parler à Dieu, ce n’est pas encore tard.

 

III.  Principes de prière efficace

 

Relevons trois principes qui se décadent  dans la prière de Ezéchias :

 

  1. Croire à  l’impossible

 

Ezéchias  a entendu toutes les menaces  du Rois de l’Assyrie et de ses officiers. Ce qui frappe c’est son calme. Calme dans la tempête car il croit encore à l’impossible. Il est vrai que Sanchérib a conquit des royaumes, il a emporté des victoires de l’est à l’ouest, il a amené avec lui des dieux  des nations comme il le dit mais ….mais il est devant un homme qui a placé sa  foi en ce Dieu :

-       qui a séparé la mer Rouge en deux

-       qui a dirigé Israël sous la nuée pendant le jour  et le feu pendant la nuit

-       qui nourrit son peuple pendant quarante ans dans le désert

Il est le Dieu qui  ne ressemble pas aux divinités païennes. Il est le Dieu qui parle, console, élève, béni et soutien. Mon  Dieu; dit Ezéchias n’a pas dit son mot dans cette affaire.

Un intercesseur ne se laisse pas affecter par les circonstances par lesquelles ils passent. Les circonstances viennent, Dieu le contrôle et elles  changent.

La  foi d’un homme de prière est le thermostat  qui conditionne sa démarche de crier à Dieu. Pierre entre dans la chambre pour prier alors que les veuves qui habitaient la ville de Jaffa pleuraient Tabitha; elles affirmaient  qu’elle était  morte. Il s’agit d’une foi  qui envahit l’impossible et croit encore au Dieu de dernière minute.

 

  1.  Jeûner

 

Dans les circonstances troublantes que le roi Ezéchias passe, il publie un jeûne :

« Lorsque le roi Ezéchias eut entendu cela, il déchira ses vêtements, se couvrit d’un sac et se rendit à la maison du SEIGNEUR. » (2R 19.1)

 

Le mot jeûne signifie Tsum : se couvrir la bouche. Il s’agit d’un saint silence – on se prive de nourriture pour vaguer à la prière. Chaque fois que le peuple de Dieu entre dans le jeûne, Dieu étend sa main et change les circonstances. Dans le livre de 2Chroniques chapitre  20, le roi Josaphat est sous pression d’une armée formée de plusieurs militaires venant de différents pays (Moabites, Ammonites) Josaphat publie un jeûne et Dieu change les circonstances et lui donne la victoire.

Esther a fait la même expérience (Esther 2-3) lorsque les juifs étaient sous la menace de Haman qui avait fait un plan pour exterminer  tous les Juifs dans l’empire. À la suite d’un temps de jeûne, le Seigneur change ce plan pour donner la victoire  à son peuple.

 

  1. Accueillir la parole de Dieu

Dieu ne fait rien sans sa parole. Il annonce sa parole, il est derrière sa parole pour l’accomplir. Ce que Dieu dit semble grand mais il le réalise toujours. Lorsqu’un intercesseur entre dans la présence de Dieu, il est disposé non simplement à rependre son cœur devant  le Seigneur mais aussi à écouter et recevoir la pensée, la promesse et le conseil de Dieu. C’est ce qui arrive dans ce cas bien précis. Ezéchias  reçoit des mauvaises nouvelles – au lieu de convoquer ses généraux de guerre, il fait de la prière la priorité – il s’adresse à Dieu (2R 19.1, 15-21):

1  Dès que le roi Ézéchias eut entendu leur rapport, il déchira lui aussi ses vêtements, prit la tenue de deuil et se rendit au temple du Seigneur.

15 Ensuite il prononça cette prière : Seigneur, Dieu d’Israël, toi qui sièges au–dessus des chérubins, c’est toi qui es le seul Dieu pour tous les royaumes du monde, c’est toi qui as fait le ciel et la terre. 16  Seigneur, écoute bien, regarde attentivement, remarque les insultes que les messagers de Sanchérib ont prononcées contre toi, le Dieu vivant. 17  Seigneur, c’est vrai, les rois d’Assyrie ont exterminé les autres nations et ravagé leur territoire. 18  Ils ont pu mettre au feu et détruire les dieux de ces nations, parce que ce n’étaient pas de vrais dieux, mais seulement des statues de bois ou de pierre fabriquées par les hommes. 19  Mais toi, Seigneur notre Dieu, sauve–nous maintenant des griffes de Sanchérib. Alors dans tous les royaumes du monde on saura, Seigneur, que toi seul es Dieu. 20 Alors Ésaïe, fils d’Amots, fit porter ce message à Ézékias : Voici ce que déclare le Seigneur, le Dieu d’Israël : J’ai entendu la prière que tu m’as adressée au sujet du roi d’Assyrie, Sanchérib. 21  Écoute les paroles que je prononce contre lui : La cité de Sion te méprise, elle te trouve ridicule. Jérusalem la belle rit de toi en hochant la tête.

 

La prière d’Ezéchias révèle :

                                         

 -  qu’il n’a pas un cœur partagé malgré la crise ;

 -  sa déclaration de foi : seul l’Éternel est Dieu, il est capable de sauver de menace de Sanchérib ;

 -  la précision dans sa prière : sauve-nous (v19).

Dieu répond toujours à la prière de la foi.

Conclusion

 

Prier c’est envahir l’impossible !

Prier c’est implorer la faveur de Dieu pour intervenir !

Il n’y a pas de cas désespérés devant Dieu – L’apôtre Pierre est arrêté par le roi Hérode, enfermé dans la prison intérieur, garder par 16 soldats, mais l’église intercédait encore en sa faveur et croyant encore au miracle que le Dieu de l’impossible pouvait faire. Et ce Dieu est intervenu.

Qu’est ce qui te paraît impossible – prie, Dieu va agir !

 

 

APOTRE DE REVEIL L.G. PENIEL

Partager cet article
Repost0
25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 10:35

Quelle Gloire recherchez-vous ?

Que personne donc ne mette sa gloire dans des hommes; car tout est à vous, 1 Corinthiens 3:21 

Certaines personnes perçoivent mal la compréhension de la GLOIRE de DIEU ; plusieurs pensent que la GLOIRE de DIEU se résume au succès, à la richesse, au luxe, à la prospérité, à la réussite, à la popularité, à l’élévation de ce monde etc…En recherchant la GLOIRE de DIEU, ils espèrent profiter des bonnes choses qu’offre ce monde.

Moïse dit: Fais-moi voir ta gloire! Exode 33:18 ; Moïse ne cherchait pas à prospérer ou à voir ses problèmes décantés, mais il voulait plutôt contempler Dieu dans sa Gloire dans un esprit d’adoration. L'Eternel dit: Tu ne pourras pas voir ma face, car l'homme ne peut me voir et vivre Exode 33 :20.

SAVEZ-VOUS CE QUE C’EST LA GLOIRE DE DIEU ?
Gloire = élévation, honneur
Notre Dieu est Glorieux au travers de sa Puissance, de sa Grandeur, de sa Miséricorde, de sa Splendeur, de son Elévation car IL est au dessus de tout, de sa Magnificence, de sa Sainteté, de sa Face etc… Sa Gloire se résume en ce qu’IL EST, il est GLORIEUX.
La Gloire existe par LUI et elle subsiste que par LUI. L'Eternel est élevé au-dessus de toutes les nations, Sa gloire est au-dessus des cieux Psaumes 113:4.
 
COMMENT EXPERIMENTER LA GLOIRE DE DIEU ?
Tous ceux qui recherchent les choses d’en bas en pensant qu’elles représentent la GLOIRE de Dieu, se trompent et se font tromper quand les hommes leurs disent cela. Rechercher la Gloire de Dieu, est plus que le manger, le boire, les vêtements et la richesse. C’est une action spirituelle qui nous conduit d’abord  à aimer Dieu et à rechercher premièrement Son royaume et Sa justice afin de pouvoir participer à Sa GLOIRE ici bas et en haut dans Son Royaume. Et lorsque le souverain pasteur paraîtra, vous obtiendrez la couronne incorruptible de la gloire 1 Pierre 5:4.
Savez-vous que ceux qui veulent expérimenter la Gloire de Dieu, doivent d’abord LUI appartenir et faire toute chose pour sa gloire Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire  de Dieu 1 Corinthiens 10:31.

Si la Gloire de Dieu pour nous se résume a profiter des bonnes choses de ce monde, alors, nous n’avons rien comprit à l’évangile du Christ ; Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Matthieu 6:33.

Lisez bien ce verset entièrement : L'Eternel fera de toi la tête et non la queue, tu seras toujours en haut et tu ne seras jamais en bas, lorsque tu obéiras aux commandements de l'Eternel, ton Dieu, que je te prescris aujourd'hui, lorsque tu les observeras et les mettras en pratique, Deutéronome 28:13 

Voulez-vous voir la Gloire de Dieu dans votre vie ? Commencez par marcher selon sa Volonté en vous préparant tous les jours à entrer dans sa Gloire à la fin des temps.


APOTRE DE REVEIL L.G. PENIEL

Partager cet article
Repost0
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 10:05

LE FRUIT DEFENDU

Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez  Genèse 3:3.

Il y a tout une polémique sur le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, l’arbre que Dieu avait interdit à Adam et Eve d’en manger le fruit. Plusieurs explications ont été données sur ce fruit, d’autres le qualifient même de relations sexuelles entre Adam et Eve ; ce qui est achi faux, car cet arbre existait bel et bien dans le jardin d’Eden.
Le plus important ici n’est pas ce que représentait le fruit défendu, mais plutôt la désobéissance d’Adam et d’Eve, une désobéissance qui coûte au monde jusqu’à présent, car par leur désobéissance, nous mourrons. C’était le temps du premier Adam.

Notre Dieu ayant toujours en esprit son projet de donner une vie éternelle à ses enfants, a envoyé un deuxième Adam (JESUS CHRIST de NAZARETH) pour être le chemin pour ceux qui veulent vivre éternellement après la mort causée par ADAM. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, 1 Corinthiens 15:22.

Malgré cela, il y a toujours un fruit défendu, auquel Dieu nous interdit de toucher ; ce fruit n’est pas physique mais plutôt spirituel. Il conduira tout ceux qui l’aiment et le mangent constamment, à la mort. Ce fruit, c’est le PECHE et il est défendu par notre Dieu.

Dieu nous dit dans sa parole : Tout m'est permis, mais tout n'est pas utile; tout m'est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit. 1 Corinthiens 6:12.
Nous avons le droit et la permission de Dieu de faire et de profiter de tout ce que renferme ce monde, mais nous avons une recommandation de la part de Dieu, c’est de ne pas vivre le péché. Vivre le péché, nous est défendu par Dieu, nous devons l’éviter, car nous savons exactement le salaire final ; ce salaire est la MORT. Romains 6:23.
Il nous est défendu en tant qu’enfants de Dieu de vivre dans le péché, d y demeurer en se justifiant avec des faux raisonnements. Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l'écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. Jacques 1:22 . Sortons du milieu d’eux.

L’ennemi, le séducteur des derniers temps, utilise des méthodes très subtiles pour pousser la majorité à pécher, comme il l’avait fait jadis avec Adam et Eve. Nous devons être vigilants, veiller et prier ; surtout se garder de vivre dans le péché. C’est vrai que notre chair aspire tant à pécher, à commettre ce qui est mal aux yeux de Dieu, mais nous devons prendre conscience que la MORT est au bout du péché et que chacun de nous récoltera ce qu’il aura semé. Galates 6:7

Evitons de manger à chaque fois le fruit défendu en péchant. Résistons face à la tentation du péché et nous vivrons. Vomissons tout ce que nous avons mangé du fruit défendu et ne retournons pas à nos vomissures. Revêtons-nous des armes spirituelles pour combattre le bon combat. Ephésiens 6:13

Fruit défendu = péché = désobéissance

Arrière de moi Satan, je ne veux plus manger de ce fruit, car il est interdit pour moi !
NON  je ne mourrai pas, je vivrai !

                                                 AMEN.


APOTRE DE REVEIL L.G. PENIEL

Partager cet article
Repost0
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 16:55
 Le pharisaïsme a tendance à s'infiltrer partout. C'est pourquoi Jésus nous met en garde.
" Gardez-vous du levain des pharisiens,qui est l'hypocrisie. " - luc 12 :1 .
Le sens principal du mot grec HUPOKRISIS EST : L'action de jouer un rôle , une pièce , une pantomime.
Nous ne taxons pas d'hypocrisie les acteurs de thêatre ou de cinema qui interprêtent souvent des personnages entièrement différent d'eux-mêmes , car nous savons pertinement qu'ils sont commédiens.
L'hypocrisie commence lorsqu'on laisse les gens ignorer que l'on joue un rôle ; lorsque le PARAIÎTRE ne correspond pas avec l'ETRE . Elle est une forme de mensonge.
Jésus ,qui s'est révélé être LA VERITE n'a jamais supporté l'hypocrisie. Sa célèbre diatrible contre les chefs réligieux de son temps , où il répète sept fois : Malheur à vous , scribes et pharisiens hypocrites ! Matthieu 23:13-29
est caractéristique de son aversion pour ce defaut.
Il est intéressant de voir que c'est pratiquement toujours dans le domaine réligieux que jésus stigmatise l'hypocrisie.( Matthieu 6:2-16 , - matthieu 15:7 , - matthieu 22:18 ) ceux qui honorent Dieu des lèvres et non du coeur,ceux veulent le pièger sur le tribut à césar.
Bien sûr , on peut être hypocrite dans d'autres domaines de la vie. Ce qu'on appelle politesse n'est parfois( parfois seulement) que pure hypocrisie.
La pudeur,la réserve , le non-dit ne sont pas nécessairement de l'hypocrisie. Rappelons-nous qu'être hypocrite ,c'est jouer un rôle à l'insu des gens ; c'est paraître ce qu'on n'est pas .
J'ai souvent entendun des non-croyants taxer les croyants d'hypocrisie , on ne peut pas les empecher de nous calomnier , mais il faut bien reconnaître qu'il y a parfois une part de vérité dans ces accusations. Nous nous indignons à juste titre contre l'hypocrisiem évidente dans la politique , le show-biz ,les affaires .
Mais il ne serait pas inutile de nous examiner nous-même ; nous pouvons en faire accroire aux autres , mais jamais à Dieu ; rappelons-nous l'exhortation de jésus - MATTHIEU 7:3-5.
" POURQUOI VOIS-TU LA PAILLE QUI EST DANS L'OEIL DE TON FRERE, ET N'APERCOIS-TU PAS LA POUTRE QUI EST DANS TON OEIL ?
OU COMMENT PEUX-TU DIRE A TON FRERE : LAISE-MOI OTER UNE PAILLE DE TON OEIL , TOI QUI AS UNE POUTRE DANS LE TIEN ?
HYPOCRITE,OTE PREMIEREMENT LA POUTRE DE TON OEIL , ET ALORS TU VERRAS COMMENT ÔTER LA PAILLE DE L'OEIL DE TON FRERE "
David écrit : tu veux que la vérité soit au fond du coeur ( psaumes 51:8 ) . Paul nous dit : Que l'amour soit sans hypocrisie ( Romains 12: 9 ).
Soyons vrais et nous éviterons le piège de l'hypocrisie .

APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
Partager cet article
Repost0
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 19:36
Les offrandes encore appelées les sacrifices ont toujours fait partie des pratiques réligieuses. Je ne parlerai pas ici des religions païennes , mais des offrandes dont la bible nous entretient. Le premier homme mentioné pour ses offrandes est caïn. - Génése 4:3-5 .
L'Épître aux hébreux donne la raison pour laquelle Dieu approuva l'offrande d'Abel comme étant plus excellente que celle de son frère. - Génèse 11:4 .
Nous pouvions penser que la foi est le moyen de récevoir les bénédictions de Dieu , mais nous remarquons qu'elle est aussi nécessaire afin que ce que nous offrons à Dieu soit agrée.
En continuant la lecture , nous trouvons les offrandes de noé. -Génèse 8:20
Puis celles d'abraham qui bâtirent des autels à l'Eternel , donc qui présentait des offrandes. C'est avec Abraham qu'il est fait mention pour la première fois de la dîme. - Génèse 14:17 .
A partir de ce moment nous retrouvons la dîme comme mesure d'offrande à Dieu , avant qu'elle devienne une loi pour Israël. - Génèse 28:20-22 .
Cette dîme qui était volontaire , comprenait des offrandes des troupeaux et des produits de la terre . Plus tard Dieu l'érigea en loi pour Israël , elle était , comme les offrandes qui la precédèrent , un acte d'adoration à Dieu , offerte par réconnaissance. - Génèse 47:24 ; lévitique 27:30-32 .
La dîme est donc devenue une loi pour Israël , mais à coté de cette dîme , le peuple faisait aussi de nombreuses offrandes volontaires. - Exodes 35:29 ; - Déut. 12:6 .

    LA DESTINATION DES DIMES ET DES OFFRANDES ETAIT PRECISEE.

Elles devaient être présentées à Dieu , dans le sanctuaire , par l'intermédiaire des sacrificateurs et elles servaient à l'entretien des sacrificateurs , des lévites et du sanctuaire .  - 2 corinthiens 9:7 .
Voici , l'etat d'esprit dans lequel nous faisons nos offrandes à Dieu : Une bonne disposition et une décision venant du coeur , sans contrainte et avec joie .

    COMBIEN DONNER  ?  - 1 CORINTHIENS 16:2  ;  2 CORINTHIENS 8:2,5

  - Joie débordante malgré leur pauvreté profonde.
  - Libéralité .
  - Volontairement selon leurs moyens et même au delà .
  - Zèle fervent , c'était pour eux une grace à laquelle ils désiraient ardement prendre part.
  - Premièrement , don de soi . Ils s'étaient d'abord eux-mêmes au seigneur .
Nous trouvons dans cet exemple les élèments qui font une offrande agréable au seigneur.

    A QUI DONNER ?

Les chrétiens de jérusalem apportaient leurs offrandes aux apôtres , puis  plus tard `a ceux qui avaient été établis pour les recevoir et les distribuer. - Actes 4:35 - 6:1 .
L'Apôtre paul prenait soin d'organiser la collecte des offrandes.- 2 corinthiens 9:5.
Tout devait se faire correctement , dans la transparence , afin de ne pas donner lieu à des soupcons et des conflits.
Il est bon , et même instamment recommandé , que ce ne soient pas les pasteurs et autres prédicateurs qui gèrent l'argent dans les églises mais des personnes crédibles établies par l'église , afin que tout soit dans la transparence et que lesw offrandes soient affectées à des besoins véritables .
Je précise un point important : Ceux qui donnent doivent donner à Dieu.
C'est la destination spirituelle des offrandes , qui nous le savons serviront à répondre aux différents besoins.

    POURQUOI DONNER  ?

L'Assistance des saints, c'est à dire aux frères et soeurs en christ.
Je vais developper un peu plus loin le sujet de la rénumération des personnes qui servent l'église , ceux qui travaillent au ministère de la parole , ceux qui dirigent , qui ont une fonction d'administration et les ministères itinérants .
Mais auparavant , je veux revenir sur un domaine important concernant la destination des offrandes :
Les premiers chrétiens étaient très zélés et soucieux de l'équité des biens et du secours des pauvres . -actes 4:34-35  ; - Galates 2:10
L'apôtre Paul a écrit avec insistance à ce sujet dont deux chapitres entiers dans sa deuxième épître aux corinthiens. 2 corinthiens 8:1-4 , 6-7 ; 2 corinthiens 9:1
Je vous conseille de lire entièrement ces deux chapîtres afin de considérer l'importance de cette instruction concernant le secours que nous devons apporter à ceux qui nous sont dans le besoin. - 1 jean 3:16-19 .
Il y avait dans les églises une régle concernant l'aide aux veuves sans ressources , que l'on inscrivait sur une liste à cet effet . - 1 timothée 5:9,3,5.

Conclusion .
                       Íl était important que je précise cet enseignement afin que nous apprenions à exercer une véritable charité envers nos frères et nos soeurs pauvres.
                                    Amen.

AUTEUR : APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL

THEME EXPLOITE PAR REVEREND DANIEL ( www.radiolisolo.com )



Partager cet article
Repost0
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 09:53
        MATTHIEU 6:21

"Car là où est ton trésor,là aussi sera ton coeur .

L'argent est un sujet délicat,explosif ; chacun en fait l'expérience pour soi-même et dans sa famille.
Le point de répère du rapport chrétien à l'argent est cette phrase paradoxale de l'évangile : FAITES-VOUS DES AMIS AVEC LE MALHONNETE ARGENT.
Voici un sujet qu'il ne fait pas bon aborder dans le sens de notre argent ; chez plusieurs,l'argent est tabou ! Et c'est aussi vrai pour les chrétiens,cependant la bible parle beaucoup de l'argent.
 - Celui qu'on aime : L'AMOUR DE L'ARGENT
- Celui que l'on gagne et dépense : LE BESOIN D'ARGENT
- Celui que l'on donne : L'OFFRANDE DE L'ARGENT.
Ce sont ces trois sous-thèmes que je vais m'éfforcer de developper aujourd'hui,avec la parole de Dieu.
Lorsque je parle d'argent,je ne pense pas seulement à des pièces,des billets de banque,chèques,cartes bancaires ou autre forme. Je veux dire aussi les richesses de la terre que l'argent permet d'acquérir,nos biens d'ici-bas.
Jésus a fixé le cadre de l'argent et des richesses dans nos rapports avec Dieu et avec les autres ; et il est bon que nous soyons imprégnés de ses instructions,afin d'échapper aux pièges de l'argent,de nous libérer de son empire, mais aussi de savoir l'utiliser convenablement sous le regard de Dieu.

      I.   L'AMOUR DE L'ARGENT

Cela s'appelle l'Avarice. Aimer l'argent pour lui-même,le désir jamais satisfait de posséder,la cupidité qui est une idolatrie.
Les termes hébreux : BETSA et grec : EPITHUMIA et PLEONEXIA désignent la cupidité révélée en particulier par l'avarice.
Dans les passages suivants,la cupidité est considéré comme une idolatrie.
- proverbes 28:16 ; - jéremie 6: 13 ; - matthieu 7:22 ; - luc 12:15 ; - actes 20:33 ; - 2 corinthiens 9:5 ; éphésiens 4: 19 ; - éphésiens 5:5 ; - colossiens 3: 15.
L'amour de l'argent est une racine de tous les maux...  1 timothée 6:10 , c'est un désir insatiable. Ecclésiaste 5:10 ; - hébreux 13:5.
Un autre aspect de l'amour de l'argent,c'est l'aimer pour le pouvoir qu'il procure : Le pouvoir d'acheter des biens matériels selon nos convoitises,le pouvoir d'acheter les gens ( corruption) pour en obtenir des avantages ou les tenir à notre merci.-proverbe 22:7.
Dieu n'est pas contre le fait d'être riche,il dénonce l'amour des richesses et nous met en garde. - Psaumes 62:10-11 ; - Proverbes 22: 2
Je tire de cette dernière parole la réflexion suivante,si Dieu vous a fait riches,c'est afin que vous alliez à la rencontre des pauvres pour les secourir,ceux qui sont riches doivent apprendre à aider et sécourir ceux qui ne le sont pas. - 1 timothée 6:17-18 ;- 2 corinthiens 9:8.
Il y a un très beau verset qui m'a soutenu bien souvent dans mes besoins et m'a fait comprendre,mais cela est personnel,qu'il valait mieux pour moi que je ne sois pas si riche,c'est souvent ma prière.  - Proverbes 30:8-9 .
Ecoutons encore ce que Dieu dit : - Proverbes 23:4-5 .

     II.  LE BESOIN D'ARGENT

Il s'agit de l'argent que nous gagnons par notre travail et qui est nécessaire à notre vie terrestre,nos besoins quotidiens.
Cet argent est légitime,il est utile pour notre nourriture,nos vêtements,notre logement et ce qui en découle,nos dépenses quotidiennes.
Nous devons travailler pour le gagner,c'est impératif et sain. - 2 théssaloniciens 3:10-12 ; - proverbes 6:6-11 ; -philippiens 4:6-7 ; 1 pierre 5:7

    III.  L'OFFRANDE DE L'ARGENT

J'aborde ici unpoint très sensible : à qui donner,comment donner, combien donner , pourquoi donner ?
Commencons par   :

                                      POURQUOI DONNER ?

N.B. A SUIVRE...

AUTEUR : APOTRE DE REVEIL L.G. PENIEL

LE THEME EXPLOITE PAR LE REVEREND DANIEL ( www.radiolisolo.com)


Partager cet article
Repost0

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes