Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 10:52

CONVENTION 2013

 

Dt 1.6-7

 

Examinons quatre arrêts : 

 

1. L'ARRET DU RENDEZ-VOUS

 

Il s’agit du rendez-vous avec Dieu. C’est la vérité que Dieu révèle à Osée : moi, l’Éternel je conduirai mon peuple dans le désert et je parlerai à son cœur. (Os 2.16)

Dieu conduit Israël jusqu’au pied du Mont Sinaï. Ce rendez-vous  est le lieu de révélation, d’enseignement d’un nouveau système de culte, d’alliance, de promesses, de préparation pour marcher et servir Dieu et de consécration à Dieu. (Ex : 13-40) 

 

2. ARRET DES OBSTACLES

 

Sur le chemin qui conduit vers la réalisation des promesses, Israël s’arrête de nouveau à cause des obstacles. Souvenez-vous de la mer Rouge et du Jourdain. J’ajoute encore le mur de Jéricho. Il s’agit des obstacles naturels. Dans le Nouveau Testament, l’apôtre Paul évoque des obstacles surnaturels. Il dit aux chrétiens de Thessalonique :

« 18  Aussi, nous avons voulu venir jusqu’à vous, du moins moi, Paul, à une ou deux reprises, mais Satan nous en a empêchés. » (1Thess 2.18)

Souvenez-vous comme Paul se retrouve en Asie. Alors qu’il était à Troas planifiant de se rendre è Bithynie, il reçoit une vision claire du Seigneur le dirigeant vers la Macédoine. Il était dans la volonté de Dieu. Cela n’a pas empêché Satan de dresser plusieurs obstacles pour l’empêcher d’aller visiter l’église de Thessalonique.

 

3. ARRET DE COMBAT

 

Sur la route menant à l’accomplissement des promesses qui allaient changer la destinée d’Israël, Il arrive devant la ville de Rephidim, un peuple nommé Amalec venant combattre le peuple pour l’empêcher d’avancer et d’entrer dans sa bénédiction. L’apôtre Paul connaît ce type de combat car il dit que nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang mais contre des principautés, des dominations,  des autorités et les esprits méchants.

Le combat de Satan contre ta vie est proportionnel aux lots des promesses de  bénédictions que le Seigneur a en réserve pour ta vie. Car le but de Satan est que ta vie reste au statuquo.

 

4. L'ARRET DES ERREURS

 

Personne ne peut vivre sans commettre des erreurs. Mais il y a des erreurs qui causent des dommages parfois irréparables. Tel est le cas de peuple d’Israël qui avançait bien pour entrer dans le pays promis. À la veille du  changement qui allait apporter une grande bénédiction de Dieu sur ce peuple, les espions entraîneront le peuple à parler mal contre Moïse, Josué et  le pays. Cette erreur a provoqué la colère de Dieu à tel point qu’il a prononcé une sentence sévère contre son peuple : quarante ans de séjour dans le désert. (Nb 13-14)

 

LES EPITRES DE L'APOTRE DE REVEIL ET DE VERITE LG. PENIEL

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 15:12


047-copie-2.JPG                          - LUC 19:45-46  

 

Aujourd'hui nous allons faire une série de prière mais nous allons nous focaliser sur LA PRIERE DE RETOUR A L'EXPEDITEUR.

Quand tu quittes ta maison, ton travail, ton commerce, tes affaires et n'importe quel endroit avant de se rendre à la maison de YHWH, nous devons mettre dans nos esprits que nous sommes venus uniquement pour PRIER.

Ne venez pas pour le miracle, la délivrance, la guérison, le mariage, le travail, la prospérité, l'élevation, ect... mais venez d'abord pour PRIER.

Ne venez pas pour critiquer l'église, les pasteurs, les fidèles, ménacer les gens, se faire voir et sortir les biceps, non.

Même s'il y a des sorciers á l'intérieur de l'église, il y a 3 choses principales pour eux dans la maison de YHWH.

1. Se repentir

2. Fuyer l'église

3. Risque de mourir au cas de refus de la repentance.

On apprend pas la vie de PRIERE à la maison  mais à l'église ; C'est pour cela quand on nous demande de PRIER, n'ayons pas les mauvaises habitudes qui consistent à regarder nos frères et soeurs qui sont assis tout près de nous .

 

 I.  JE VAIS VOUS REVELER LES 5 SECRETS DE LA PRIERE.

 

Le mot PRIERE vient du verbe PRIER

1. P : PROSTERNER. La personne qui se prosterne devant Dieu dans la PRIERE est prosèpre

2. R : REPENTANCE, quand tu te repentis sincèrement, il y a toujours la réussite.

3. I : INTERCEDER, c'est l'intercession engendre l'inspiration et tu ne pourras pas être inspirer si tu n'as pas l'esprit de la prière.

4. E : EXAUCEMENT, quand YHWH t'éxauce ca t'amène à l'épanouissement.

5. R : REMERCIEMENT, quand tu remercies YHWH cela démontre l'acte de la reconnaissance.

 

II.  L'IMPACT DE LA PRIERE DANS LA MAISON DE YHWH

 

L'heure vient, elle est déjà venue où les vrais adorateurs adoreront le père en esprit et en vérité.

                               - 2 CHRONIQUES 7: 13-15

L'instrument a de la valeur que devant la personne qui s'est le manipuler, la PRIERE aussi est un instrument.

- Je déclare que l'église c'est la finalité. C'est pourquoi aujourd'hui, tu ne retourneras pas comme tu es venu.

Si tu n'accouches pas, ne vois pas, ne parles pas saches qu'en ce jour la PRIERE marche.

Nous allons faire des PRIERES imprécatoires, nous allons frapper au nord, sud,est et ouest.

Aujourd'hui, c'est l'opération turbo car celui qui t'a bloqué, rénié, celui qui est assis sur toi, qui dort sur toi subira la force du retour à l'éxpéditeur.

                            - PSAUMES 109:3-8  

Ils nous ont trop humiliés, assis et blagués avec nous  mais trop c'est trop.

Le dernier miracle en Egypte c'était le miracle du sang, les premiers-nés sont mort, les premières choses de tes ennemis seront mort au nom de Jesus-Christ de Nazareth

Amen !

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 09:15

047-copie-1.JPG 2- La résurrection de Christ témoigne que Dieu est fidèle

Notre Dieu s’appelle le Fidèle car il honore sa parole et tient ses engagements. L’apôtre Paul nous enseigne que Christ est venu dans le monde pour accomplir le plan éternel de Dieu. L’Eternel avait annonce ce plan longtemps en avance à son peuple d’Israël. Voilà pourquoi Paul est émerveillé en affirmant sans cesse ‘’ selon les écritures’’

3 Je vous ai donné avant toutes choses l’enseignement que j’ai reçu moi-même: le Christ est mort pour nos péchés, comme les Livres Saints l’avaient annoncé. 4 On l’a mis au tombeau, et le troisième jour, Dieu l’a réveillé de la mort, comme les Livres Saints l’avaient annoncé. (1Co 15.3-4)

3- La preuve de la divinité de Christ

La résurrection de Jésus-Christ est un témoignage que notre foi est placée dans le fils du Dieu vivant :

«2 cette bonne nouvelles qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures, 3 et qui concerne son Fils né de la postérité de David, selon la chair, 4 et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus-Christ notre Seigneur,» (Rm 1.2-4)

Pendant son ministère terrestre, les quatre Évangiles conservent plusieurs preuves attestant que Jésus-Christ était réellement Fils de Dieu. La résurrection vient d’ajouter comme preuve irréfutable que ce Jésus quoi a vaincu la mort est réellement Fils de Dieu.

4- La résurrection de Christ marque son couronnement

Dans son premier sermon le jour de la pentecôte, l’apôtre Pierre affirme que :

« 8 il s’est abaissé lui–même en devenant obéissant jusqu’à la mort –– la mort sur la croix. 9 C’est pourquoi Dieu l’a souverainement élevé et lui a accordé le nom qui est au–dessus de tout nom, 10 pour qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, 11 et que toute langue reconnaisse que Jésus–Christ est le Seigneur à la gloire de Dieu, le Père. » (Phil 2.8-11)

La résurrection est le signe que Christ est entré dans son règne. Il est assis à la droite du Père. Cela signifie qu’il est au-dessus de toute autorité, principauté et souveraineté; tout lui est soumis. Christ est ressuscité signifie qu’il est le Chef suprême de l’église.

5- Par sa résurrection, Christ entre dans le sanctuaire céleste

Par sa résurrection, Christ est entré dans au ciel, il officie dans un sanctuaire qui n’est pas fait de main d’hommes.

« 24 Car Christ n’est pas entré dans un sanctuaire fait par la main de l’homme, imitation du véritable, mais dans le ciel même, afin de se présenter maintenant pour nous devant la face de Dieu.

25 Il n’y est pas entré afin de s’offrir plusieurs fois, comme le souverain sacrificateur entre chaque année dans le sanctuaire avec du sang étranger ; » (Hb 9.24-25)

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 14:15

046 UN TEMPS DE  FORMATION

 Les quatre évangiles nous apprennent comment le Messie appelle ses disciples, comment il les forme en prenant avec eux son temps de ministère et son œuvre de grâce. Marc 4 :11, Luc 10 : 1-24 

Le Seigneur appelle les septante disciples et les envoi avec un ministère particulier. Luc 10 :1-29 

Il appelle les douze en en fait ses apôtres. Il les envoi aussi avec un message et un ministère unique. Matthieu 10 :1-5 et une vision pour toutes les nations. Matthieu 28 :19-20. Luc 9 :51-52, le Messie juge bon de prendre parmi les trois Jean le fils du tonnerre qui voulait faire tomber du feu du jugement sur les samaritains. Jean 13 :23-25. 

Jean penchait prêt du Maître, reçoit des messages pleins de révélations, « l’amour de Dieu » qu’il nous communique dans son évangile et ses épîtres.

Saul de Tarse passe par une conversion radicale et reçoit un appel spécial, et passe par une formation très particulière, après avoir fui du Tarse, il fut rejoint par Barnabas en le ramenant à Jérusalem parmi les anciens de l’Eglise, il prend le temps d’enseigner un an. Actes 11 :25-26, 30.  Galates 1 :18-20.  

Une fois mis à part pour l’Apostolat, il reçoit un message par révélation  du MESSIE, il discerne, choisi, forme, et établi de nouveau serviteurs dans l’œuvre, il le fait par une formation itinérante pendant ses voyages et pendant deux ans dans l’école de TYRANNUS. Enfin 1Rois 19 :19-21. 

LE TEMPS DE RECONNAISSANCE

 N’oublions pas que celui qui choisit et qui établi  c’est le Seigneur. Actes 26 :16-17. 

Le ministre conducteur ou les ministres aînés ou les anciens constatent  la manifestation du don de Dieu qui s’exerce au milieu, ils prennent acte et rendent témoignage devant l’Eglise. Actes 16 :1-3. là intervient l’imposition des mains. Actes 13 :1-3, 1Tim 4 :14 = 2Tim 1 :6.

Et même pour Moïse et Josué dans l’ancienne alliance le Seigneur Lui-même demande à Moïse d’imposer les mains. Nombres 27 :15-20,23. Deut 34 :9. 

 NB : L’imposition des mains est un signe d’accord, de reconnaissance, de communion et de recommandation.

::: L'Appel D'un Ministre :::

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 13:54

ntoma dec

Noël: Pourquoi le 25 décembre

Les spécialistes ne sont pas unanimes sur le motif de la date du 25 décembre.

Célébrer Jésus soleil de justice

Pour les uns, ce jour est choisi pour contrarier par la célébration de la naissance du Seigneur, vrai soleil de justice , la fête païenne du "Natalis solis invicti" c’est-à-dire la fête de la naissance du soleil au solstice d’hiver, le 25 décembre, fête introduite en 379 par l’empereur Aurélien.

Cette fête paїenne était importante. Au temps de Léon le grand, certains chrétiens se tournaient encore vers le soleil.

L’historique de la fète de Noël

Il est un fait que ni l’année, ni le mois, ni encore le jour de la naissance de Jésus ne sont mentionnés dans la Bible. En fait, le récit biblique nous indique qu’il naquit durant l’été (de juin à septembre en Palestine), car les bergers étaient dehors avec leurs troupeaux (voir Luc 2 : 8). L’hiver étant une saison de pluie, il n’était pas question pour les bergers de passer la nuit à la belle étoile (Esdras 10 : 9). Si l’histoire de la naissance du Christ se trouve bien dans la Bible, la célébration de l’événement, quant à elle, n’est nullement indiquée. D’ailleurs, il est intéressant de noter que selon la Bible, ni Jésus ne l’avait jamais célébré, ni ses disciples auxquels il avait lui-même enseigné la religion juste. En effet, si la célébration de Noël devait figurer dans la religion de Jésus, ses suivants l’auraient certainement fêtée. Or, l’édition anglaise de 1911 de l’Encyclopédie Catholique, diffusée par l’Eglise Catholique Romaine, déclare que « Noël ne figure pas parmi les premières fêtes de l’Eglise...elle apparaîtra pour la première fois en Egypte. » C’est dire que cette fête est d’origine païenne.

La religion babylonienne : La scène de la Nativité était très répandue dans l’ancienne Babylonie. Y figuraient la déesse-mère Sémiramis, qui, par ses complots, était devenue la Reine du Ciel, et Nimrod, le Fils Divin du Ciel. Après la mort prématurée de Nimrod, sa mère proclama qu’un arbre à feuilles persistantes avait poussé durant la nuit à partir d’une souche morte, une indication symbolique de la renaissance de Nimrod. Elle déclara que dorénavant, le jour de son anniversaire, Nimrod visiterait l’arbre éternellement vert pour y laisser des présents.

Ne serait-ce pas là l’origine réelle de l’arbre de Noël ? En définitive, la ressemblance entre ces légendes païennes et l’histoire de la Nativité sont, pour dire le moins, flagrantes.

Il est à souhaiter que tous les chrétiens qui croient vraiment en Dieu, réfléchiront, et arriveront à faire la distinction entre les commandements de Dieu et les innovations des hommes. Nous espérons aussi qu’ils n’hésiteront pas à débarrasser le christianisme de toutes pratiques païennes. Jésus dit qu’il n’est pas venu pour « détruire la Loi ou les Commandements...mais pour les accomplir » (Matthieu 5 : 17). Quiconque suivra des enseignements autres que ceux de Jésus sera rejeté : « Personne ne peut servir deux maîtres...vous ne pouvez servir Dieu et la Richesse. » (voir Matthieu 6 : 24). « Eloignez-vous de moi, vous qui agissez en hommes qui méprisent la Loi. » (Matthieu 7 : 23).

A cela, Jésus rajoute que Dieu avait dit par la bouche du prophète Esaïe : « C’est en vain qu’ils continuent à m’adorer, car ils enseignent pour doctrine des commandements d’hommes. Lâchant le commandement de Dieu, vous tenez ferme la tradition des hommes. » (Marc 7 : 7,8).

Par ailleurs, Dieu commande aux croyants : « N’apprenez absolument pas la voie des païens...En effet, les coutumes des impies ne sont qu’un...simple arbre qu’on a coupé dans la forêt, travaillé des mains de l’artisan...D’argent et d’or on l’enjolive. » (Jérémie 10 : 2-4).

Par ailleurs, Dieu les met en garde : « Prends garde à toi, de peur que tu te laisses prendre à leur suite...Toute parole que Je vous commande, voilà ce que vous devrez avoir soin de pratiquer. Vous ne devrez rien y ajouter et rien en retrancher. » (Deutéronome 12 : 30 et 32).

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 09:56

 

A6 Frt edited-2  Le Grand Prophète et Sauveur de toute l’Humanité Yehoshwah Ha’ Mahshyah n’est pas violent ni même ses Disciples

Lorsque nous lisons les saintes écritures dans le l’Evangile de Matthieu, Chapitre 5, versets 9 à 12, la Bible déclare : « Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu! Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux! Heureux serez-vous, lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous ».

Partant de ces versets, nous comprenons que l’enseignement du sauveur ne nous montre jamais que ses Disciples doivent être violents, au contraire, ils doivent pourtant procurer la paix, car en agissant ainsi, ils seront appelés fils de Dieu. Un jour, un de ses disciples en la personne de Pierre, n’avait pas bien compris cet enseignement, lorsqu’on est venu  arrêter le Messie, Pierre croyait que par sa petite machette, il pouvait sauver le Seigneur, mais qu’est-ce que le Seigneur a répondu ? Matthieu 26 : 51 à 53… « Remets ton épée à sa place : « Car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée, penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père, qui me donnerait à l’instant plus de douze légions d’Anges ? ».

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 12:15

DSC01021  DONNE NOUS AUJOURD’HUI NOTRE PAIN QUOTIDIEN

 

               Ici nous voulons faire remarquer bien aimés dans le Seigneur, que le pain en question n’est ni le pain de toute boulangerie, ni de pâtisserie, biscuit, foufou, kwanga etc. mais c’est un enseignement de réalité purement spirituel qui n’ont rien avoir avec la terre, nous allons le voir bientôt. Rentrons dans la création, Genèse 1 : 29-30, ici vous remarquerez que c’est Elohim (Dieu) qui donne à l’homme la nourriture dont il a  besoin,  cette nourriture est la suivante :

-          Toute herbe portant de la semence

-          Qui est à la surface de toute la terre

-          Tout arbre ayant en lui du fruit,

 

 

              Bien aimés ces choses renferme des mystères c’est pourquoi quand le peuple israélite est sorti de l’Egypte, se trouvant dans le désert, il a eu faim, il a même murmuré contre Moïse et Dieu vient répondre à Moïse ; Exode 16 : 11 – 15, histoire nous parle de la manne qui était tombée, le verset 15 conclu en disant, les enfants d’Israël regardèrent et ils se dirent l’un à l’autre, qu’est-ce que cela ? Car ils ne savaient pas ce que c’était. Moïse leur dit : « C’est le pain qu’El-Shaddai vous donne pour nourriture », Ici vous trouvez que Moïse connaissez que c’est le pain qui était descendu, mais les enfants d’Israël n’en connaissaient plus.

 

             Mes chers frères et sœur, laissez moi vous dire que Élohim attache beaucoup d’importance à la question qui touche au pain, c’est pourquoi dans le sacerdoce lévitique, je vais vous montrer comment les choses étaient très sérieuses, je vous donne 4 versets qui parle du pain : Exode 25 : 30, la bible dit : tu mettras sur la table les pains de proposition continuellement  devant ma face, Exode 40 :22-23 la bible dit : il place la table dans la tente d’assignation, au côté septentrionale du tabernacle en dehors du voile ; et il y déposa en ordre les pains devant El–Shaddai, comme El-Shaddai l’avait ordonné à Moïse, 1Chroniques 9 : 32, la bible dit : et quelques uns de leur frère, parmi les Kehathites étaient chargés de préparer pour chaque sabbat les pains de proposition, 1 Samuel 21 : 6, Alors le sacrificateur lui donna du pain consacré, car il n y avait là d’autre pain que du pain de proposition, qu’on avait ôté devant El-Shaddaï pour le remplacer par du pain chaud au moment ou on l’avait pris.

 

              NB : les pains de proposition devaient être mis devant la face d’Elohim continuellement cela est prophétique et pourquoi, prenant Deut, 8 :3 et Mat. 4 :1-4, la bible nous montre clairement  que la vie de l’homme réside dans la parole qui sort de la bouche d’El-Shaddai.

Bien aimés dans le Seigneur, lorsque vous prenez Romains 14 :17, la bible nous montre clairement que le royaume n’est pas le manger et le boire, 1Cor 8 :8 est clair disant : les aliments de ce monde ne nous rapprochent jamais de Dieu, c’est pourquoi le Seigneur en disant à ses disciples que quand vous priez dites : « Donne nous aujourd’hui notre pain quotidien », il savait de quoi il parlait…

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 12:10

DSC01020  En effet nous avons déjà deux catégories de personnes qui devaient être ointes dans l’ancienne alliance : 

 1. Le souverain sacrificateur

 2. Le Roi

Voyons en maintenant la troisième : 1rois 19 :16,19-20 le prophète.

Après cet aperçu  dans l’ancienne alliance voyons qu’en est-il de l’onction dans la nouvelle alliance.

Définition : Comme dans l’ancienne alliance, l’onction est un rite aussi mais par le quel une personne est consacrée par le saint esprit c’est à dire seul le Saint Esprit donne le mandat, l’aptitude, la qualification c’est pourquoi le prophète  Joël  dit : ! « je rependrai de mon esprit » 

Luc 4 :18

Comme dans l’ancienne alliance, dans la nouvelle aussi le souverain sacrificateur ne pouvait pas commencer le travail sans l’onction, il devait aussi être lavé comme Moïse lava Aaron c’est pourquoi Jean Baptiste le lava mais après cela remarquons qu’il ne reçus l’onction de la main de personne car la bible déclare : l’Esprit du Seigneur est sur moi et il m’a oint ,et  tous ceux qui participent à ce sacrifice sont oint car la tête en fut et l’onction descend partout dans le corps

 Rite :

1.                   Il faut que la personne puisse croire à la bonne nouvelle qui remplace la cérémonie du sang, lui qui est le vrai bélier et ce n’est qu’en ce moment là que le Saint Esprit peut venir car il n’y a plus de péché en lui ;

2.                   Dans l’ancienne alliance les mains frottent l’huile, et ici les mains sont directement imposées sur une personne , d’abord l’évangile qui doit être prêché ensuite l’imposition de mains

 Mais quelle huile ?

 Dans l’ancienne alliance les aromates entaient associés à l’huile d’olive,  mais aujourd’hui les pasteurs utilisent même l’huile indigène qu’on trouve au marché courant d’autre utilisent de la graisse et voir même l’huile de palme or dans l’ancienne alliance il fallait que l’huile soit le produit de l’olivier, mais en lisant les écritures il n’ y a qu’un seul olivier qui est HA MAHSHYAH ( le messie) donc en définitive il n’est plus question d’aller chercher l’huile de l’arbre mais le véritable arbre qui est lui même la source véritable. 1 jean 2 :20,26-27

Nous, nous avons reçu le Saint Esprit qui est même  la  véritable onction qui te qualifie, t’enseigne. L’huile dans l’ancienne alliance était le symbole de saint esprit car le bélier n’était pas encore mort pour avoir la corne mais quand il fut tué nous avons reçu son esprit en nous.

Les 4 odeurs qui devaient se mélanger dans une même odeur,  nous recevons la parole dans ces quatre évangiles :

Matthieu : Dans sa généalogie le présente comme le fils de David , le roi

Marc : Parle du parfait serviteur

Luc : Le fils de l’homme

Jean : Le présente comme DIEU

Aux 4 odeurs, aux 4 évangiles s’accroche les 4 êtres vivants

L’aigle : la divinité, DIEU sous la forme humaine, l’huile devait dégager  l’odeur de la divinité.

Un homme : le Fils de l’homme

Le bœuf : à l’instar du prophète Elisée qui laboure avec 12 paires de  bœufs  le Seigneur , luile véritable serviteur, cherche 12 aussi pour son champ.

Le lion : le Roi

Cette huile avait déjà l’image de 4 odeurs odoriférantes c’est pourquoi la bible déclare que nous rependons une bonne odeur partout ou  nous sommes.

En conclusion nous disons que tous les trois types d’onctions ses retrouvent  en lui seul , il est souverain sacrificateur selon l’ordre de Melchisédech, l’unique et le véritable roi, le prophète.

 

APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 09:33

 


 

 

Partager cet article

Repost0
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 17:41

 


 

 

Partager cet article

Repost0

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes