Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 00:04

   PSAUME 133:1-3
Lorsque l’on parle de l’huile, il est question de l’onction, et lorsqu’on parle de l’onction, on se réfère au Saint-Esprit.
Or la bible dit : « Or le Seigneur c’est l’Esprit , et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté ». Où est l’Esprit du Seigneur ? Là où les frères demeurent ensemble. L’Esprit du Seigneur répand son onction qui détruit la servitude, qui brise des portes qui ne pouvaient pas s’ouvrir, des maladies sont écrasées, les forces du mal sont mises en déroute, des vies commencent à s’épanouir, les gens commencent à aller de l’avant et commencent à voir leurs rêves s’approcher au jour le jour. C’est cela la liberté glorieuse des fils de Dieu. Vous ne pouvez pas venir à l’Eglise, si du moins vous y venez de tout votre cœur pour l’adorer et écouter sa parole, et rater de recevoir cette portion d’huile. Vous ne pouvez pas non plus recevoir cette huile et rester inchangé. Nous ne pouvons pas venir dans la maison de Dieu, là où sa puissance agit, et rester les mêmes, jour après jour, année après année. Toutes les fois que nous venons dans la maison de Dieu, il y a quelque chose du diable qui est détruit et quelque chose de Dieu qui s’élève, qui s’exerce en nous, et nous allons de l’avant. Le rôle de l’onction, c’est de vous donner la liberté d’avancer, de progresser, de percer dans la vie. Il est, ici, question d’une vitesse, d’une énergie divine qui vous fait avancer tout en détruisant les obstacles sur votre chemin. C’est ce qui se fait lorsque vous venez à l’Eglise.

David poursuit en disant : « C’est comme la rosée de l’Hermon qui descend sur les montagnes de Sion… » L’Hermon est le sommet d’une chaîne de plusieurs montagnes. Les archéologues pensent que cette chaîne se situe autour du mont Morija. Et parmi toutes ces montagnes, l’Hermon est la plus élevée. Pendant l’hiver, la montagne d’Hermon reçoit la neige en grande quantité, et lorsque l’été arrive, la neige commence à fondre et fait couler de l’eau qui descend en se répandant sur les différentes montagnes qui constituent la chaîne. Et lorsqu’elle descend ainsi, elle finit dans les plateaux, les plaines et les vallées, où elle fertilise la terre pendant la période de sécheresse. La rosée, c’est la faveur. Isaac dit à Jacob : « Que l’Eternel te donne la rosée du ciel ». Il voulait en fait lui dire : que l’Eternel te donne la faveur, qu’il te favorise.

Lorsque nous demeurons ensemble, Jésus, notre frère aîné, est la tête, la montagne de l’Hermon, et il reçoit les faveurs qui viennent de Dieu et les gardent en lui. Lorsque tout va bien, chacun a sa faveur, mais à un moment donné, lorsqu’il n’y a plus de faveur, il commence à dégager les faveurs qu’il a reçues sur les autres sur nous. En étant ensemble, nous avons déjà reçu l’onction, pourquoi encore la faveur ? L’onction est une capacité mais la faveur, c’est ce qui fait incliner le cœur des autres à notre égard. Nous pouvons avoir des capacités et pas d’opportunités du tout pour les déployer et nous faire valoir. Et le rôle de la faveur est de combiner, de disposer le temps et les circonstances à notre égard. Le rôle de la faveur, c’est de nous faire de passes pour que nous puissions marquer. Nous avons reçu des capacités spirituelles mais pour que celles-ci produisent des résultats, il faut que les circonstances et le temps soient de notre côté. Pour que quelqu’un découvre que vous avez la sagesse, il faut qu’une porte soit ouverte, et c’est la faveur, la rosée de l’Hermon qui ouvrira cette porte. Et cette rosée ne finira pas jusqu’à l’hiver prochain, elle va continuer à couler. Jésus est une source intarissable, et comme c’est lui l’Hermon, lorsqu’il reçoit les faveurs de Dieu, il les répand sur nous.

Dès lors, ce n’est pas étonnant que David ait conclu en disant : « Car c’est là que l’Eternel envoie la bénédiction… » Puisque l’huile est là, elle a détruit le joug, elle a donné les capacités, et lorsque la faveur arrive, elle organise le temps et les circonstances, ouvre les cœurs des gens, et ainsi, la bénédiction devient inévitable, elle ne peut rater. Oui, la bénédiction ne ratera pas. C’est pourquoi David termine son propos par : « … c’est là que l’Eternel envoie la bénédiction, la vie, pour l’éternité ». La vie dont il est question ici, c’est le « Zoé », le style de vie de Dieu, cette vie surnaturelle qui fait de vous un mystère, un prodige. Ainsi, lorsque les gens vous regardent, ils ne comprennent pas les choses qui vous arrivent. Ils n’ont pas compris que lorsque les frères demeurent ensemble, l’huile précieuse et la rosée de l’Hermon descendent, et là Dieu envoie la bénédiction et la vie. L’onction, la faveur, la bénédiction et la vie de Dieu, on les trouve en un seul endroit : la maison de Dieu.

La bible dit : « Le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards ». Chaque jour que vous venez dans la maison de Dieu, il se passe quelque chose qui n’est peut-être pas perceptible. A chaque culte, vous recevez l’onction et la faveur, les jougs sont détruits, les portes s’ouvrent, les cœurs des gens s’inclinent à votre faveur… Lorsque toutes ces choses se font, l’œil ne voit pas mais à un moment donné, lorsque les gens vous regarderont, ils ne vous reconnaîtront plus.


L'APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes