Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2019 3 30 /01 /janvier /2019 21:09


                          -  LUC 2: 1-20
4. SOLUTIONS  
Le quatrième langage de la nativité s’appelle « SOLUTIONS ». Dieu se révèle comme étant celui qui apporte des solutions à ceux et celles qui espèrent en lui. Zacharie et Élisabeth étaient un couple passionné de Dieu. Luc témoigne que : Tous deux étaient justes devant Dieu, observant d’une manière irréprochable tous les commandements et toutes les ordonnances du Seigneur ( -LUC1:6). Malgré leur bonne réputation, Zacharie et Élisabeth, forts avancés en âge, étaient stériles. Un jour alors que Zacharie offrait le sacrifice à l’autel, l’ange du Seigneur lui apparait et lui annonce un message qui changera le reste de sa vie :
Mais l’ange lui dit : Ne crains point, Zacharie; car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean… 16 il ramènera plusieurs des fils d’Israël au Seigneur, leur Dieu; 17 il marchera devant Dieu avec l’esprit et la puissance d’Elie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé ( -LUC1:15-17).
L’Éternel apporte une solution au problème du couple. Élisabeth rend grâce au Seigneur qui a trouvé une solution à la honte qu’elle éprouvait de ne pas avoir d’enfant.
Marie est la jeune fille que l’Éternel a choisie pour porter l’enfant Jésus. Lorsque l’ange lui apporte ce message, elle est troublée et se demande comment cela pourra se produire puisqu’elle ne connait pas d’homme. L’ange lui répond :
Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu…. 37 Car rien n’est impossible à Dieu ( - LUC 1:35-37).
Joseph et Marie sont des jeunes parents dont la mission, qui consistait à éduquer le divin enfant, dérangeait l’enfer. Or, le Diable inspire au roi Hérode un projet maléfique pour exterminer tous les enfants âgé entre zéro et cinq ans. Imaginez l’état d’esprit de Joseph et Marie : angoisse, insomnie, agitation. Où vont-ils bien pouvoir cacher l’enfant? L’Éternel envoie son ange qui apportera la solution aux jeunes parents :
Voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, et dit : Lève-tôt, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Égypte, et restes-y jusqu’à ce que je te parle; car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire périr. Joseph se leva, prit de nuit le petit enfant et sa mère, et se retira en Égypte ( - MATTHIEU 2:13-14).
L’Éternel met ainsi fin aux menaces du roi Hérode qui avait privé Joseph et Marie de leur paix. Dieu est en mode solution. Tout au long du ministère de Jésus, le Seigneur se révèle comme étant la solution aux problèmes de tous ceux et celles qui s’approchent de lui.
Lors de sa prédication dans la maison de Corneille, l’apôtre Pierre a décrit Jésus comme étant celui qui fait du bien et trouve des solutions à ce qui tourmente l’homme : Vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui (- ACTES 10:38).
CONCLUSION
La naissance de Jésus est un fait historique qui a un impact sur le monde et notre foi. Jésus est le fils de Dieu, le Messie d’Israël et le Sauveur du monde. Toute la Bible annonce son origine divine, sa nature humaine, sa naissance miraculeuse, sa mission – c’est-à-dire sa mort et sa résurrection pour le salut de l’humanité. Voilà pourquoi l’ange le désigne par ce titre remarquable : le Sauveur.
Il est vrai que la date de naissance de Jésus n’est pas le 25 décembre. Mais l’événement de sa naissance est un fait réel. Sa venue dans le monde est le plus grand miracle de tous les temps.
Il est important de reconnaitre que Jésus est le Fils Dieu et qu’il est venu dans le monde pour mourir sur la croix comme victime expiatoire pour nos péchés. Par cette mort expiatoire, Jésus nous a rachetés de notre mauvaise manière de vivre.
Amen.
 MON APOTRE DE REVEIL  LG PENIEL
MON COMMANDANT SECOND
MON LEADER NATIONAL    

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2018 3 21 /11 /novembre /2018 13:26

Partager cet article

Repost0
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 11:12


                                  - ACTES 12 : 1-11
III.  ARRETER LES CRISES CYCLIQUES  
Le récit d’Actes 12 commence par une courte phrase qui peut facilement passer inaperçue aux yeux des lecteurs : (Hérode) fit encore arrêter Pierre (v. 3). L’adverbe de temps « encore » sous-entend une action qui revient pour la deuxième, la troisième, la quatrième et unième fois. On appelle ce genre de cas des INCIDENTS CYCLIQUES. 
Le livre des Juges, chapitre 6, nous donne un exemple de ce genre de crises cycliques. Pendant sept ans, le peuple d’Israël a été exposé au pillage systématique de leurs récoltes par les Madianites et les Amalécites. Israël cultive, mais au moment venu, c’est d’autres personnes qui font la récolte à leur place, les laissant ainsi dans la pauvreté et la misère extrême.
3Quand Israël avait semé, il arrivait que les Madianites montent avec les Amalécites et les fils de l’Orient, et ils montaient contre lui. 4Ils faisaient un camp contre lui; ils détruisaient les récoltes du pays jusqu’à Gaza, et ne laissaient point de vivres en Israël, ni brebis, ni bœufs, ni ânes. 5Car ils montaient, eux et leurs troupeaux, et leurs tentes, comme une multitude de sauterelles; et eux et leurs chameaux étaient innombrables; et ils venaient dans le pays pour le ravager. 6Israël fut donc très appauvri par les Madianites, et les enfants d’Israël crièrent à l’Éternel. (JUGES 6:3-6)
En novembre 2016, j’ai été invité à donner une série de conférences dans une Église aux États-Unis. Pendant le temps de louange et d’adoration, une jeune dame tombe et se met à crier. Nul besoin de vous dire que cet événement a grandement troublé l’ordre du culte. Un des leaders s’est penché vers moi pour me demander d’aller prier pour elle, car, m’a-t-il dit : « Elle doit être animée par des mauvais esprits. » J’ai demandé aux placiers d’accompagner la dame à l’extérieur de la salle pour me permettre d’apporter ma prédication dans le calme. À la fin du culte, je l’ai rencontré dans le bureau de son pasteur. Elle était toujours agitée. Je lui ai demandé de se calmer et de m’expliquer la situation. D’abord, elle me dit qu’elle est âgée de 42 ans et qu’elle est mère de deux jeunes pré-adolescents. Elle me dit ensuite qu’elle avait peur de mourir. Je lui ai alors demandé pourquoi elle avait si peur de mourir. Elle m’a répondu que son père était mort à 43 ans et que ses deux sœurs étaient également mortes au même âge. Les crises cycliques touchent tous les domaines de notre vie : santé, finances, études, travail, mariage, etc.
Lors d’un entretien, une sœur m’explique que rien ne va dans sa vie. Mère monoparentale, elle élève son fils avec difficulté car son salaire ne lui permet pas de joindre les deux bouts à la fin du mois. À un moment donné, elle se tait et garde silence. Puis elle déclare : C’est vraiment injuste pour nous? Pour « nous », lui ai-je demandé. Elle m’explique alors la situation de sa famille. Son père a abandonné sa mère alors qu’elle n’avait que 7 ans. Elle a vu sa mère se battre pour élever ses trois enfants. Après six ans de vie commune, son propre mari la quitte, la laissant avec un bébé de huit mois. Le mari de sa sœur cadette vient aussi de quitter le toit conjugal. Du coup, elle devient elle aussi une mère monoparentale. Finalement, le couple de son frère aîné ne tient que par un fil, et elle ne sait pas combien de temps cela va durer.
Dans le passage que nous avons lu, Hérode avait déjà arrêté et décapité un leader de l’Église prénommé Jacques. Les membres de l’Église ont certainement donné toutes sortes d’interprétations rationnelles pour expliquer la situation.
Cette fois, il arrête un autre leader : Pierre. Le Saint-Esprit réveille la conscience des fidèles afin qu’ils comprennent que derrière les actes d’Hérode se cache la main de l’ennemi. Hérode n’est qu’un simple instrument entre ses mains. Il faut donc l’arrêter et la prière est la seule façon d’arrêter cet adversaire redoutable.
MON APOTRE DE REVEIL LG PENIEL
MON COMMANDANT SECOND
MON LEADER NATIONAL 

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 19:54


                              - JOSUE 1 : 2
Le livre de Josué est une grande source d’inspiration pour mener à bien la conquête à laquelle le Seigneur nous convie. Voici les quatre grands axes de l’année 2017.
 I.    ACTION    
Le mot d’ordre de YHWH comporte cinq verbes d’action : 
1. LEVEZ-VOUS, 2. PARTEZ, 3. PASSEZ, 4. COMMENCE                5. FAITES-LUI  LA GUERRE !
 YHWH promet de lui donner le pays, mais il invite aussi son peuple à passer à l’action. L’action est un engagement qui consiste à investir du temps, des efforts, de l’énergie, de l’intelligence, des talents, de la connaissance, de la compétence et de l’expérience.
L’expression « commence la conquête » indique que sur le chemin des bénédictions, nous avons un rôle à jouer : prendre des initiatives, s’engager, fournir des efforts, s’impliquer davantage.
Une fois que l’Éternel a désigné Josué comme conducteur de son peuple en remplacement de Moïse, il lui dit :
Maintenant, lève-toi, passe ce Jourdain, toi et tout ce peuple, pour entrer dans le pays que je donne aux enfants d’Israël (JOSUE 1:2).
Josué doit se lever. La mort de Moïse l’avait ébranlée et affectée. Il était probablement assis, portant le deuil de son mentor et plongé dans un état de profond découragement. L’Éternel lui demande de sortir de la vallée du découragement qui risque de faire de lui une victime. Pour voir la promesse de YHWH se concrétiser, Josué et tout le peuple doivent s’engager dans la bataille de la libération du territoire promis.
L’action à laquelle l’Éternel convie Josué est d’abord individuelle : toi, passe le Jourdain et collective : et tout ce peuple. Chaque personne, chaque membre de la communauté, sans exception doit se lever et agir.
YHWH lui donne des promesses, mais Josué doit prendre des initiatives, engager le peuple à l’action afin que la puissance de YHWH se manifeste. C’est d’ailleurs ce qu’il fait. Il convoque les officiers du peuple et les engage à passer à l’action sans laquelle les promesses de YHWH resteraient de simples déclarations de foi.
Parcourez le camp, et voici ce que vous commanderez au peuple : Préparez-vous des provisions, car dans trois jours vous passerez ce Jourdain pour aller conquérir le pays dont l’Eternel, votre YHWH, vous donne la possession (v. 11).
La bénédiction et la puissance de YHWH se manifestera dans l’action individuelle et collective que nous poserons tout au long de l’année 2017.
MON APOTRE DE REVEIL LG PENIEL
MON COMMANDANT SECOND
MON LEADER NATIONAL 

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 10:15


                                   - I ROIS 18 : 30-39
II.       REBATIR L'AUTEL  
La prochaine clé de l’intervention de YHWH est l’action que mène le prophète Élie : il rebâtit l’autel qui a été démoli (v. 32). L’autel est la table de pierre sur laquelle le prêtre offrait les sacrifices à l’Éternel. Le prophète choisit douze pierres d’après le nombre des tribus d’Israël. Cette image nous enseigne une double notion : la réconciliation et l’unité. YHWH intervient là où il y a unité (communion, accord, paix entre frères et sœurs).
L’apôtre Pierre compare les fidèles aux pierres d’un édifice :
4Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant YHWH; 5et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à YHWH par Jésus-Christ. (1 Pierre 2:4-5).
Élie sait que YHWH est prêt à intervenir pour changer la saison et produire un grand miracle en Israël. Il constate cependant qu’une chose importante peut empêcher YHWH d’agir : l’autel est brisé. C’est pourquoi il commence par rebâtir l’autel.
L’Église est un lieu de communion composé d’hommes et de femmes nés de nouveau et appelés à vivre ensemble dans la communion fraternelle. Or, la communion est très fragile. Il suffit d’une petite incompréhension, d’un malentendu, d’une critique, d’un conflit de caractère, de colportage, de jalousie pour que la communion se brise et par conséquent empêche le Seigneur d’agir.
En parlant de colportage, Bishop Serge Houssou rapporte l’histoire de deux frères dans le Seigneur qui ont vu leur autel de communion se briser. Ces deux frères, que j’appellerai ici Pierre et Paul étaient des amis de longue date. Un jour, Pierre a eu vent que Paul avait parlé contre lui. Il s’est fâché au point de ne plus lui adresser la parole. Pendant quinze ans, il a refusé de le recevoir ou d’avoir une explication avec lui. Mais Dieu a fait grâce, à la quinzième année, il accepte finalement de recevoir son ex-ami en présence de témoins. Il ouvre son cœur et lui reproche le colportage et la campagne de salissage menée contre lui et sa famille. Paul nie avoir parlé en mal de son ami. Pierre insiste en disant que c’est un autre frère qui lui a rapporté les paroles de Paul. Les témoins exigent alors qu’on aille chercher le colporteur. Lorsque ce dernier est arrivé en présence de Pierre, Paul et des témoins, il s’est confondu en excuses pour avoir induit Pierre en erreur.
La communion est la force incroyable qui unit les frères et sœurs. Une famille unie peut réaliser beaucoup de choses. Une Église unie peut voir la main de YHWH et voir des miracles se produire. Lorsqu’un individu se convertit, il est un maillon que Jésus ajoute à la chaîne que représente son Église locale. Chaque maillon est important. Il y a des maillons forts et des maillons faibles mais ils ont tous une seule vocation : se tenir ensemble.
La reconstruction de l’autel brisé me fait aussi penser à Ésaü et Jacob, les fils d’Isaac et de Rebecca. Jacob, le fils cadet, a volé la bénédiction de son grand frère. Malgré les années qui passent, son aîné est toujours en colère contre lui. Un jour, Jacob décide de faire la paix avec son frère Ésaü. Par la démarche de Jacob, il est clair qu’il a compris que le nombre d’années passées ne peut réparer automatiquement le tort qu’il a causé à son frère aîné. Il fait donc une démarche de réconciliation.
1Jacob leva les yeux, et regarda; et voici, Esaü arrivait, avec quatre cents hommes. Il répartit les enfants entre Léa, Rachel, et les deux servantes. 2Il plaça en tête les servantes avec leurs enfants, puis Léa avec ses enfants, et enfin Rachel avec Joseph. 3Lui-même passa devant eux; et il se prosterna en terre sept fois, jusqu’à ce qu’il fût près de son frère. 4Esaü courut à sa rencontre; il l’embrassa, se jeta à son cou, et le baisa. Et ils pleurèrent. (Genèse 33:1-4)
L'APOTRE DE REVEIL LG PENIEL
MON COMMANDANT SECOND
LE LEADER NATIONAL

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 08:05
CINQ PRINCIPES DE VIE DANS L'EGLISE (DEBUT)


L’Église étant la maison de YHWH, le Seigneur lui-même a établi des principes de vie que tous les chrétiens doivent pratiquer.
I. ACCUEILLEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES
Accueillez-vous les uns les autres, comme le Christ vous a accueillis pour la gloire de YHWH ( - ROMAINS 15:7 ).
Voici la recommandation que le Seigneur nous fait. Ici, le mot accueillir (proslamabano) indique le fait de « prendre à soi » ou de « recevoir ». L’ordre du Seigneur est d’accepter l’autre comme un frère ou une sœur ayant part entière dans l’assemblée, même s’il y a quelque concession à faire.
II. SALUEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES
Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser. Toutes les Églises du Christ vous saluent ( - ROMAINS 16:16 ).
Dans les pays bibliques il est de coutume de s’embrasser les uns les autres, que ce soit entre parents plus ou moins proche ou avec les amis intimes. À cause des liens fraternels qui nous unissent, l’Église a aussi adopté cette coutume.
L’importance n’est pas le baiser, mais la sincérité. Le geste doit être vrai, franc, chaleureux. Il évoque les liens du cœur et réaffirme que nous acceptons notre frère ou notre sœur comme Christ l’a accepté(e).
III. SUPPORTEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES
Soyez simples, doux et patients, supportez-vous les uns les autres avec amour ( - ÉPHESIENS 4: 2 ).
Le Seigneur a appelé des personnes diverses et les a mis dans une même famille pour former un même corps. Parmi ces personnes, il y a des gens que nous aimons et d’autres qui ne nous sont pas naturellement sympathiques. Nous avons donc à nous supporter, ce qui est le minimum de l’amour. Supporter quelqu’un veut dire tolérer, endurer des attitudes, des paroles ou des actions qui nous déplaisent ou nous blessent.
LE COMMANDANT SECOND
L'APOTRE DE REVEIL LG PENIEL
LEADER NATIONAL

Partager cet article

Repost0
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 22:27
LA COMMUNION AVEC LE CREATEUR


- I THESSALONICIENS 5 : 23
Jésus a été retranché par la mort afin que nous puissions être attachés à YHWH éternellement.
En 1 Thessaloniciens 5:23, Paul prie: «Que le YHWH de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, ….» Ici, Paul rassemble les trois éléments qui forment la personne humaine au complet, il les énumère dans l’ordre décroissant, du plus grand au plus petit, tout d’abord l’esprit, ensuite l’âme puis le corps.
L’esprit est la part de l’être humain qui a été directement insufflée par YHWH en l’homme au jour de sa création. Il est par conséquent capable d’union et de communion directes avec le Créateur. En 1 Corinthiens 6:17, Paul dit: «Mais celui qui s'attache au Seigneur est avec lui un seul esprit.» Il ne serait pas correct de dire: «une seule âme avec lui.» Seul l’esprit de l’homme est capable d’union directe avec YHWH. Dans le modèle originel de la création, l’esprit de l’homme est relié à YHWH, son Créateur par le haut et par le bas à son âme. YHWH communique directement avec l’esprit de l’homme et, par celui-ci, avec son âme. L’esprit de l’homme et son âme s’expriment ensemble par l’intermédiaire de son corps.
Laissez-moi vous donner trois définitions des fonctions de l’esprit de l’âme et du corps, des définitions simples mais non moins utiles. L’esprit est conscient de YHWH, l’âme est consciente d’elle-même et le corps est conscient du monde. Par l’esprit nous avons conscience de l’existence de YHWH. Dans notre âme, nous avons conscience de nous-mêmes. Et par notre corps et ses sens, nous sommes reliés au monde autour de nous.
Lorsque l’esprit de l’homme est ramené dans son union avec YHWH, il est ranimé pour devenir une lampe. Le Saint-Esprit vient et inonde cette lampe, illuminant tout l’être intérieur de l’homme. (Lire Proverbes 20:27.)
Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que je suis en union directe et en communion avec mon Créateur, parce que Jésus a été retranché par la mort afin que je puisse être attaché à YHWH éternellement. Amen.
LE COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
LEADER NATIONAL

Partager cet article

Repost0
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 10:02
L'ADMINISTRATEUR DES BENEDICTIONS


- GENESE 24
Jésus a été fait malédiction afin que nous puissions entrer dans la bénédiction.
Le Saint-Esprit est l’administrateur de tout notre héritage de «la bénédiction d’Abraham» (Galates 3:14). En Genèse 24, nous lisons une magnifique histoire qui illustre ce principe. L’histoire nous raconte comment Abraham a obtenu une épouse pour son fils Isaac. C’est une parabole simple mais sublime qui présente quatre personnages principaux, en voici trois: Abraham, qui représente YHWH le Père, Isaac, le fils d’Abraham, qui représente le Fils unique de YHWH, Jésus, et Rebecca, l’épouse qui représente l’Eglise, (l’épouse de Christ). Il y a encore un personnage, et c’est à mon sens le personnage principal. Il s’agit du serviteur (dont le nom n’est pas cité) qui représente le Saint-Esprit. Si nous lisons le chapitre en nous figurant ces personnages, il nous révélera des principes à peu de choses près, incommensurables.
Vous remarquerez qu’au début du chapitre, il est dit que tout ce qui appartenait à Abraham était sous la férule du serviteur. Il était l’administrateur de tous les biens d’Abraham, le père, et d’Isaac, le fils. Ceci est valable pour le Saint-Esprit également, il est l’administrateur de tous les biens divins. Nous sommes héritiers de YHWH et cohéritiers de Jésus-Christ. Cependant, l’administrateur de notre héritage est le Saint-Esprit. Sans le Saint-Esprit, nous ne pouvons ni recevoir notre héritage ni en jouir.
Lorsque la Bible parle de notre héritage en tant que fils d’Abraham, il se réfère particulièrement à recevoir la promesse du Saint-Esprit, qui seul peut nous faire entrer dans toutes les bénédictions qui sont notre héritage. La bénédiction d’Abraham est «en toute chose» (Genèse 24:1), mais l’administrateur de cette bénédiction est le Saint-Esprit. D’où la mention spécifique de Paul en Galates, de recevoir la promesse du Saint-Esprit.
Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que l’administrateur de mon héritage est le Saint-Esprit et je reçois la promesse du Saint-Esprit par la foi, «la bénédiction d’Abraham» en toute chose, parce que Jésus a été fait malédiction afin que je puisse entrer dans la bénédiction.
Amen.
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
LEADER NATIONAL

Partager cet article

Repost0
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 12:36
LA GLOIRE QUI SERA REVELEE


- ROMAINS 8 : 18-19
Je suis vainqueur de satan par le sang de l’Agneau et par la parole de mon témoignage, et je n’aime pas ma vie jusqu’à craindre la mort.
«J'estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la révélation des fils de YHWH.» (Romains 8:18–19)
Nombreux sont les chrétiens qui ne semblent pas saisir l’importance de la résurrection de Christ pour eux. Les enfants de YHWH seront révélés à la résurrection; toute la création s’y attend avec espoir, comme haussée sur la pointe des pieds. Les arbres, les mers, les rivières et les montagnes sont tous dans l’expectative. Il est extraordinaire de voir à quel point la création est en émoi et combien peu l’est une grande partie de l’Eglise.
«Car la création a été soumise à la vanité, -non de son gré, mais à cause de celui qui l'y a soumise, - avec l'espérance qu'elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de YHWH.» (Versets 20–21)
La création entière a souffert à cause du péché de l’homme. Avant que l’homme ne pèche, il n’y avait ni épines ni chardons, rien même ne mourait ni ne pourrissait. Et puis, nous voyons que nous ne serons pas les seuls à avoir une résurrection glorieuse, il y aura aussi la création. Cependant, YHWH a établi une priorité: la création n’y entrera pas avant nous. Comme l’écrit Paul: «Or, nous savons que, jusqu'à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l'enfantement» (verset 22).
Paul se sert souvent de cette expression: «nous savons», cependant, la plupart des chrétiens contemporains ne savent pas. Savons-nous que la création est dans les douleurs de l’enfantement, attendant la révélation des enfants de YHWH, la naissance d’un nouvel âge et la délivrance de la corruption?
Merci Seigneur, pour le sang de l’Agneau. Je proclame que j’entrerai dans la gloire destinée aux enfants de YHWH. Je suis vainqueur de satan par le sang de l’Agneau et par la parole de mon témoignage, et je n’aime pas ma vie jusqu’à craindre la mort.
Amen.
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
LEADER NATIONAL

Partager cet article

Repost0
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 11:18
LA PUISSANCE DU JEÛNE


- ESAIE 58 : 3-7
«Voici, le jour de votre jeûne, vous vous livrez à vos penchants, Et vous traitez durement tous vos mercenaires. Voici, vous jeûnez pour disputer et vous quereller, Pour frapper méchamment du poing; …Est-ce là le jeûne auquel je prends plaisir, un jour où l'homme humilie son âme? Courber la tête comme un jonc?» (Esaïe 58:3–5)
Pour les gens décrits dans ce contexte, le jeûne faisait partie intégrante d’un rituel religieux; le genre de jeûne pratiqué par les pharisiens du temps de Jésus. Au lieu d’une réelle repentance ou humiliation personnelle, ils poursuivaient leurs affaires quotidiennes en conservant des attitudes d’avarice, d’égoïsme, d’orgueil et d’oppression.
A l’opposé, le type de jeûne qui plaît à YHWH est le produit de motivations et d’attitudes totalement différentes: «Détache les chaînes de la méchanceté, dénoue les liens de la servitude, renvoie libres les opprimés, et que l'on rompe toute espèce de joug» (verset 6). La Bible et l’expérience à la fois confirment qu’il existe beaucoup de liens qui ne peuvent être dénoués, des jougs qui ne peuvent être brisés et beaucoup d’opprimés qui ne seront jamais libérés si le peuple de YHWH, et particulièrement ses dirigeants, ne se plie pas à l’exigence de YHWH d’un jeûne et d’une prière authentiques.
Esaïe continue en décrivant les bonnes attitudes à tenir envers les pauvres et les opprimés: «Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile; si tu vois un homme nu, couvre-le, et ne te détourne pas de ton semblable.» (Verset 7). Le jeûne doit se conjuguer à une charité pratique et sincère envers notre entourage, particulièrement envers ceux qui ont besoin d’aide matérielle et financière.
Merci Seigneur pour le sang de Jésus. J’obéirai à l’appel de YHWH de jeûner lorsqu’il aura choisi cette façon pour dénouer les liens, ôter les fardeaux, libérer les opprimés et briser les jougs. Je proclame que satan n’a aucune place en moi, aucun pouvoir sur moi ni aucune réclamation en suspens contre moi. Tout a été réglé par le sang de Jésus!
Amen.
MON COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
L'APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL

Partager cet article

Repost0

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes