Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 14:01
LA VIE SPIRITUELLE : LA COMMUNION AVEC YHWH


- JEAN 18 : 11
Jésus a été retranché par la mort afin que nous puissions être attachés à YHWH éternellement.
Lorsque Pierre a tiré son épée pour défendre Jésus, afin que celui-ci ne soit pas arrêté dans le jardin de Géthsémané, Jésus lui a dit: «Remets ton épée dans le fourreau. Ne boirai-je pas la coupe que le Père m'a donnée à boire?» (Jean 18:11). Jésus a bu la coupe jusqu’à la lie. Voyez-vous, l’œuvre de Jésus ne s’est pas achevée juste après sa mort à la croix. La lie la plus amère était à boire après la mort physique. Jésus a apuré la coupe dans tous les sens du terme. Premièrement, il y a eu la mort spirituelle, deuxièmement, la mort physique, et troisièmement le bannissement spirituel, loin de YHWH.
Jésus a subi la mort pour chacun de nous, afin que nous ayons la vie. Et nous avons cette vie dans chacun de ses trois aspects auxquels Jésus a renoncé. Le parallèle est parfait.
Premièrement, nous avons la vie spirituelle, nous sommes amenés à l’union et à la communion avec YHWH, dans cette vie, ici et maintenant, par la foi en Jésus-Christ. Jésus était uni à l’Eternel, il vivait de la vie du Père. Il a dit: «Moi et le Père nous sommes un» (Jean 10:30). Et cela a été le cas jusqu’à ce qu’il ait pris sur lui notre iniquité et ait été séparé du Père. Il a été retranché afin que nous puissions être attachés, unis à lui. Par la foi en Jésus, nous pouvons, vous et moi, être attachés à l’Eternel dans l’Esprit et marcher en union avec YHWH dans cette vie, tout comme Jésus a marché en union avec le Père par le Saint-Esprit, au cours de sa vie. C’est là le but ultime de l’évangile. 1J ean 1:3 déclare: «ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ.» Jésus a renoncé à la communion afin que nous puissions y entrer.
Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que Jésus a subi la mort afin que je puisse recevoir la vie, qu’il a été retranché afin que je puisse être attaché, qu’il a renoncé à la communion afin que nous puissions y entrer. Je proclame que Jésus a été retranché par la mort afin que je puisse être attaché à YHWH éternellement.
Amen
LE COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
LEADER NATIONAL

Partager cet article
Repost0
27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 13:01
S'ACCEPTER SOI-MEME


- EPHESIENS 1 : 4-6
Jésus a enduré le rejet à notre place afin que nous soyons, comme lui, accueillis auprès du Père.
Par un acte de foi, vous devez croire ce que YHWH dit dans la Bible: que vous êtes acceptés en Christ. La Bible nous dit que le but de YHWH, de toute éternité, était de faire de nous ses enfants et il a accompli ce plan, il l’a rendu possible, à travers la mort de Jésus sur la croix à notre place. (Voir Ephésiens 1:4–6.) Lorsque vous venez à YHWH à travers Jésus, YHWH vous accepte. Il ne se détournera pas de vous.
Dans le but de franchir le pas vers l’acceptation, vous devez vous accepter vous-mêmes. Souvent, c’est pour nous la chose la plus difficile à faire. Nous regardons en arrière, à tout l’historique de nos manquements et de nos faux départs, peut-être aussi à la façon dont nous avons failli envers d’autres. Vous pouvez vous cataloguer vous-mêmes comme un «échec» mais l’étiquette que YHWH vous appose c’est «mon fils» ou «ma fille». Nous devons nous accepter parce que YHWH nous a acceptés.
Lorsque vous venez à YHWH par Jésus, vous êtes une nouvelle créature: «Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. Et tout cela vient de YHWH, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation.» (2 Corinthiens 5:17–18). C’est cela la nouvelle créature. Ne regardez plus à ce que vous étiez avant de venir à Christ, parce que vous êtes devenu une nouvelle créature.
Prions ensemble: «YHWH, je te remercie de ton amour pour moi, et parce que tu as donné Jésus, ton Fils, afin qu’il meure à ma place. Je te remercie parce qu’il a porté mes péchés, pris sur lui mon rejet et payé le prix à ma place. Et, c’est parce que je viens à toi à travers lui, je ne suis plus rejeté ni non désiré ni exclu. Tu m’aimes vraiment. Je suis réellement ton enfant. Tu es mon vrai Père. J’appartiens à ta famille. Le ciel est ma demeure. Merci mon YHWH. Amen.»
Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je crois ce que YHWH dit, que je suis accepté en Christ, et je m’accepte également. Je proclame que Jésus a enduré le rejet à ma place pour me permettre d'être, comme lui, accueilli auprès du Père.
Amen
LE COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
LEADER NATIONAL

Partager cet article
Repost0
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 19:25
LE REMEDE AU REJET


- 1 JEAN 4 : 19
Jésus a enduré le rejet à notre place afin que nous soyons, comme lui, accueillis auprès du Père.
Je pense que le premier résultat du rejet est l’incapacité de recevoir ou de communiquer l’amour. Aucun de nous ne peut communiquer l’amour s’il ne l’a pas tout d’abord reçu. Jean expose ce concept dans le Nouveau Testament, lorsqu’il écrit: «Quant à nous, nous aimons parce que YHWH nous a aimés le premier» (Version Semeur: 1 Jean 4:19). Je pense que personne ne peut aimer s’il n’a pas été aimé auparavant. Ainsi donc, une personne qui n’a jamais été aimée est incapable de transmettre de l’amour.
Parmi les résultats secondaires du rejet, il y a trois types de réactions communément constatées: Premièrement, il y a ceux qui capitulent, deuxièmement, ceux qui tentent de rester impassibles et troisièmement, ceux qui rendent coup pour coup. Ces trois manières de réagir au rejet ont une chose en commun. Elles sont toutes les trois défensives et font office de méthodes pour occulter la blessure. Aucune d’entre elles ne fournit de solution positive. Cependant, YHWH possède une solution positive.
En Esaïe 61:1, nous trouvons une promesse qui a été accomplie par la venue de Jésus, le Messie: «L'esprit du Seigneur, l'Éternel, est sur moi, car l'Éternel m'a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux; il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, Et aux prisonniers la délivrance.»
Dans l’accomplissement de cette promesse, YHWH nous a procuré un remède contre le rejet, celui-ci nous est donné à travers Jésus et la croix. Le dessein éternel de YHWH, même avant la création, était que nous puissions devenir ses enfants, ses fils et ses filles. Lorsque Jésus a porté notre péché et souffert le rejet à notre place, il a ouvert la voie pour que nous soyons acceptés par l’unique personne dont l’acceptation compte vraiment.
Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que je renonce aux résultats du rejet, en recevant à la place le remède que YHWH m’a procuré en Jésus-Christ, le Messie. Je proclame que Jésus a enduré le rejet à ma place pour me permettre d'être, comme Lui, accueilli auprès du Père.
Amen.
LE COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
LEADER NATIONAL

Partager cet article
Repost0
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 21:19
NOUS SOMMES ACCEPTES !


- EPHESIENS 1 : 6
Jésus a enduré le rejet à notre place afin que nous soyons, comme lui, accueillis auprès du Père.
Par simple définition, le rejet est le sentiment de ne pas être désiré ou bien de ne pas être aimé, malgré votre désir de l’être. Ou encore, cela peut être le désir d’appartenir à un groupe duquel vous vous sentez exclus, il vous semble être toujours en dehors du cercle, sans pouvoir y pénétrer. L’une des raisons pour lesquelles tant de gens semblent souffrir d’un problème de rejet aujourd’hui est la forme de notre société et les pressions qu’elle engendre, particulièrement celles qui causent les déchirures familiales.
Quel est l’opposé du rejet? L’acceptation. J’aime la dernière partie d’Ephésiens 1:6, qui dit «Sa grâce qu'il [YHWH] nous a accordée en son bien-aimé.» Jésus, le véritable et unique Fils de YHWH a été rejeté afin que nous, indignes rebelles, soyons acceptés comme lui par le Père. Le remède le plus sûr à nos problèmes est de croire que Jésus a porté notre rejet afin que nous soyons accueillis auprès du Père, tout comme lui.
La famille de YHWH est la meilleure famille qui soit. Elle est sans pareille. Même si votre famille n’a pas eu soin de vous – peut-être vous avez été rejeté par votre père, ou votre mère n’avait jamais du temps pour vous - YHWH veut toujours de vous. Vous êtes acceptés. Vous êtes l’objet de son attention et de ses soins particuliers. Tout ce qu’il fait dans l’univers tourne autour de vous.
Lorsque YHWH dit que nous sommes acceptés, il ne veut pas dire que nous sommes juste tolérés. Nous ne prenons jamais trop de son temps. La seule chose qui le chagrine c’est quand nous restons éloignés trop longtemps. Il ne nous repousse pas dans un coin en disant: «attends, je suis trop occupé, je n’ai pas le temps pour toi.» Mais, il dit plutôt: «je m’intéresse à toi. Je veux de toi. Tu es le bienvenu. Entre, je t’en prie. Je t’attends depuis longtemps.»
Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que «YHWH m’a rendu acceptable par le Bien-aimé,» et il m’accueille. Jésus a enduré le rejet à ma place pour me permettre d'être, comme lui, accueilli auprès du Père. Amen.
LE COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
LEADER NATIONAL

Partager cet article
Repost0
20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 10:52
UN ECHANGE TOTAL


- ESAIE 53 : 6
Jésus a souffert notre mort afin que nous recevions sa vie.
Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie. (Esaïe 53:6)
Ce passage peut être synthétisé en un seul mot: la rébellion. C’est le péché commun à toute l’humanité. Le prophète continue: «Et l'Éternel a fait retomber sur lui [Jésus] l'iniquité de nous tous» (verset 6). Le mot iniquité (en hébreu, avon) signifie «rébellion,» «Le châtiment pour la rébellion» et «toutes les mauvaises conséquences de la rébellion.» Sur la croix, Jésus (notre substitut, le dernier Adam) est devenu rebelle de notre rébellion, et a enduré toutes les mauvaises conséquences de la rébellion.
Ceci est la porte qui ouvre la maison aux trésors de YHWH, si tant est que nous le comprenions. Voici l’échange: tout le mal que notre rébellion méritait est venu sur Jésus afin que tout le bien que lui méritait (à cause de sa parfaite obéissance) puisse nous être donné. Quel que soit l’angle duquel nous considérons cet échange, il a été absolu. Jésus a été puni afin que nous puissions être pardonnés. Il a été meurtri afin que nous puissions être guéris. Il a porté nos péchés afin que nous puissions partager sa justice. Il a souffert notre mort afin que nous puissions partager sa vie. Il a été fait malédiction afin que nous recevions la bénédiction. Il a enduré notre pauvreté afin que nous recevions l’abondance. Il a porté notre honte, afin que nous puissions jouir de sa gloire. Il a supporté le rejet dont nous étions l’objet afin que nous soyons acceptés comme lui.
Imaginez simplement le rebelle sur la croix, et sachez que c’est vous (oui, vous devriez être pendu là-bas.) Mais Jésus a pris votre place. Non seulement il a porté votre rébellion mais il a également porté ses mauvaises conséquences afin que vous puissiez entrer dans toutes les bénédictions dues à sa parfaite obéissance. C’est l’œuvre de la grâce. Vous ne pouvez pas la gagner, vous ne la méritiez pas et vous n’aviez aucun droit de la revendiquer. Il n’y a qu’une manière de la recevoir, et c’est par la foi. Croyez simplement.
Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que Jésus a souffert ma mort afin que je puisse recevoir sa vie.
Amen.
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
LEADER NATIONAL

Partager cet article
Repost0
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 11:12
LIBERES DE LA HONTE


- ESAÏE 50 : 5-6
Jésus a porté notre ignominie afin que nous puissions partager sa gloire.
La honte est un sentiment cruel et terrible et il touche même les chrétiens. Elle est souvent le résultat d’un abus sexuel ou émotionnel, comme par exemple le fait d’avoir été ridiculisé à l’école. Un jour, j’ai lu une histoire à propos d’un professeur qui avait pointé du doigt un garçon en lui disant de se lever, puis il avait dit devant toute la classe: «Tout le monde à réussi son examen sauf lui.» Comment ce jeune homme aurait-il pu ressentir autre chose que de la honte? De nombreuses choses expérimentées durant l’enfance peuvent engendrer la honte. Les plus anciennes sont parfois les plus difficiles à déraciner. Ce qui est entré le plus tôt est souvent le dernier à sortir.
Dans notre civilisation occidentale, la source de honte peut-être la plus commune est l’abus sexuel (même par des gens se disant chrétiens) Je me suis occupé de quantité de victimes de ce genre. Ce n’est qu’en venant à la croix qu’ils sont libérés de cette honte.
Cette parole prophétique décrit ce que Jésus a fait pour nous:
«Le Seigneur, l'Éternel, m'a ouvert l'oreille, et je (Jésus) n'ai point résisté, je ne me suis point retiré en arrière. J'ai livré mon dos à ceux qui me frappaient, Et mes joues à ceux qui m'arrachaient la barbe; je n'ai pas dérobé mon visage Aux ignominies et aux crachats.» (Esaïe 50:5–6)
Jésus a dit, «J’ai livré mon dos.» Il aurait pu se sauver lui-même, il aurait pu faire appel à des légions d’anges pour le sauver. (Lire Matthieu 26:53) Mais, il ne l’a pas fait. Il a livré son dos. Les représentations que nous avons des coups de fouet que Jésus a reçus n’ont pas grand-chose à voir avec ce que nous voyons d’habitude. La scène était horrible à voir parce que les lanières des fouets étaient incrustées de petits morceaux de métal ou d’os. Lorsqu’elles s’abattaient sur le corps d’un homme, elles déchiraient la peau et mettaient la chair à nu. Voilà ce que Jésus a enduré pour nous. Et il n’a pas détourné son visage de la honte et des crachats. Sur la croix, Jésus a porté notre honte.
Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que sur la croix, Jésus m’a libéré de la honte, parce qu’il a porté mon ignominie afin que je puisse partager sa gloire.
Amen.
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
LEADER NATIONAL

Partager cet article
Repost0
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 10:33
JOUIR DE LA BENEDICTION


- DEUTERONOME 28
Jésus a enduré notre pauvreté afin que nous puissions partager son abondance.
Examinons la liste des malédictions exposée en Deutéronome 28. Lisez ce chapitre entier par vous-mêmes et voyez si vous jouissez de la bénédiction ou si vous endurez une malédiction. Si nous sommes des enfants de YHWH rachetés, les malédictions ne nous concernent pas, mais les bénédictions sont pour nous. Concentrons-nous particulièrement sur les bénédictions et les malédictions liées à la fortune et à la pauvreté:
«Si tu n'obéis point à la voix de l'Éternel, ton YHWH, si tu n'observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements et toutes ses lois que je te prescris aujourd'hui, voici toutes les malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage:…. Ta corbeille et ta huche seront maudites… tu tâtonneras en plein midi comme l'aveugle dans l'obscurité, tu n'auras point de succès dans tes entreprises …. Pour n'avoir pas, au milieu de l'abondance de toutes choses, servi l'Éternel, ton YHWH, avec joie et de bon cœur, tu serviras, au milieu de la faim, de la soif, de la nudité et de la disette de toutes choses, tes ennemis que l'Éternel enverra contre toi. Il mettra un joug de fer sur ton cou, jusqu'à ce qu'il t'ait détruit.» (Deutéronome 28:15, 17, 29, 47–48)
La volonté de YHWH est exprimée au verset 47 (que nous servions l’Eternel notre YHWH avec joie et de bon cœur au milieu de l’abondance de toutes choses) L’abondance est un terme magnifique qui apparaît souvent dans la Bible. En substance, il signifie que tous vos besoins sont couverts et que vous avez de quoi bénir les autres avec le surplus. La volonté de YHWH est que nous, son peuple, le servions avec joie et de bon cœur à cause de l’abondance de toutes les choses qu’il nous donne.
Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que je vais te servir dans la joie et de bon cœur grâce à l’abondance de toutes choses, car Jésus a enduré ma pauvreté afin que je puisse partager son abondance.
Amen.
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
LEADER NATIONAL

Partager cet article
Repost0
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 19:43
PRENDRE SOIN DES PAUVRES


- PROVERBES 14 : 21
Jésus a enduré notre pauvreté afin que nous puissions partager son abondance.
Hier, nous avons examiné quatre mauvaises attitudes vis à vis de l’argent. Il y a cependant autre chose que nous devons soigneusement éviter, c’est la mauvaise attitude envers les pauvres. La Bible nous avertit à maintes reprises de ne pas mépriser ni exploiter le pauvre.
Il y a toute une série de versets bibliques sur le sujet, mais nous allons en examiner quelques-uns tirés des proverbes:
«Celui qui méprise son prochain commet un péché, mais heureux celui qui a pitié des misérables!» (Proverbes 14:21)
«Celui qui a pitié du pauvre prête à l'Éternel, qui lui rendra selon son œuvre.» (Proverbes 19:17)
«Celui qui ferme son oreille au cri du pauvre Criera lui-même et n'aura point de réponse.» (Proverbes 21:13)
«Celui qui donne au pauvre n'éprouve pas la disette, mais celui qui ferme les yeux est chargé de malédictions.» (Proverbes 28:27)
«Le juste connaît la cause des pauvres, mais le méchant ne comprend pas la science.» (Proverbes 29:7)
Ces versets, ainsi que d’autres similaires, placent sur nous l’immense responsabilité de nous sentir concernés par les besoins des pauvres. L’un des traits qui caractérisent la justice c’est de prendre en considération la cause des pauvres. Inversement, l’un des traits marquants de la méchanceté est précisément de détourner les yeux de leur détresse. De surcroît, il y a une promesse de récompense associée aux soins portés aux pauvres. Lorsque nous donnons aux pauvres, nous dit Salomon, nous prêtons au Seigneur. Lorsque le Seigneur rembourse ses dettes, il n’oublie jamais les intérêts!
Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que je vais m’intéresser aux besoins des pauvres et que je vais m’en occuper, car Jésus a enduré ma pauvreté afin que je puisse partager son abondance. Amen.
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
LEADER NATIONAL

Partager cet article
Repost0
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 20:43
LA GRACE DE YHWH DANS LES FINANCES


- ROMAINS 11 : 6
Jésus a enduré notre pauvreté afin que nous puissions partager son abondance.
L’opération de la grâce de YHWH est gouvernée par trois principes de base. Premièrement, nous ne pouvons pas gagner la grâce, et inversement, tout ce que nous pouvons gagner n’est pas grâce:
«Or, si c'est par grâce, ce n'est plus par les œuvres; autrement la grâce n'est plus une grâce. Et si c'est par les œuvres, ce n'est plus une grâce; autrement l'œuvre n'est plus une œuvre.» (Romains 11:6)
Ce principe exclut la plupart des gens «religieux» de la grâce de YHWH, parce qu’ils pensent pouvoir la gagner.
Deuxièmement, il n’y a qu’un seul canal de la grâce. «Car, la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ» (Jean 1:17). Toute forme de grâce qui nous est faite ne vient que par Jésus-Christ.
Troisièmement, il n’y a qu’un seul moyen de se l’approprier et c’est par la foi. Ce principe est résumé en trois expressions successives en Ephésiens 2:8–9: «Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi…. Ce n'est point par les œuvres, [ce que nous gagnons].»
Peu de chrétiens réalisent que ce principe s’applique autant au domaine financier et matériel qu’à tout autre nous concernant. La Bible nous avertit notamment contre l’irresponsabilité (Proverbes 10:4), la paresse (Proverbes 24:30–34), et la malhonnêteté (Ephésiens 4:28). Aussi longtemps que nous serons coupables de l’un ou de l’autre de ces comportements, nous n’aurons aucun droit de nous attendre à la grâce de YHWH dans nos finances. C’est pourquoi, en tant que chrétiens, il nous appartient d’être honnêtes, responsables et de travailler dur.
Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que sur la croix, Jésus a pris ma pauvreté et a libéré la grâce de YHWH pour moi dans le domaine financier et matériel, parce que Jésus a enduré ma pauvreté afin que je puisse partager son abondance.
Amen.
APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
COMMANDANT SECOND DU CAMP DE GUILGAL
LEADER NATIONAL

Partager cet article
Repost0
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 11:39
LETTRE OUVERTE AUX RDCONGOLAIS




Stockholm, le 14 mai 2016
OBJET : BRISONS LA PEUR
Très chers compatriotes Rdcongolais,
Compatriote Rdongolais ! Regardez-vous dans le miroir ; fixez-vous bien dans les yeux et demandez-vous : « Ai-je peur ? De quoi ? Et pourquoi ? »
Sachons que, le premier ennemi du peuple Rdcongolais, c’est LA PEUR. Le Rdcongolais a peur de tout, même du succès de son plus proche ami. Pourquoi ? Quelques petits exemples :
Le Rdcongolais a peur de signer une pétition même si son contenu est clairement expliqué pour une bonne cause.
Le Rdcongolais a peur de participer aux manifestations organisées pour le bien de son pays. On peut encore comprendre la peur de ceux qui sont au pays puisqu’ils sont confrontés aux régimes de violence, mais que dire de ceux de la diaspora en Europe ou en Amérique ?
Le Rdcongolais a peur d’être filmé lors d’une manifestation défendant une cause d’intérêt général. Mais il se donnera à cœur joyeux pour paraître dans des émissions du style feu vert. Pourquoi ce comportement ?
LA PEUR est notre premier ennemi et premier obstacle pour notre émancipation. A cause de cette peur, les Rdcongolais se sont livrés à une vie d’un désordre incalculable : la corruption, la jalousie, la trahison, les détournements, l’égoïsme, la négligence, l’irresponsabilité, le non respect d’une parole donnée, non respect des rendez-vous, non respect des biens publics, etc.
Ce que nous vivons aujourd’hui dans notre pays, est le fruit de ce sentiment malsain qui a envahi notre cœur.
Car, nous devons savoir que LA PEUR est un sentiment qui freine l’individu, le bloque et l’empêche d’oser faire quelque chose. Lorsque nous nous trouvons devant un choix à faire, LA PEUR crée directement en nous la méfiance et nous présente immédiatement l’échec comme résultat.
Ou encore, devant une situation d’intérêt général, le sentiment de peur nous fait d’abord spontanément calculer l’intérêt personnel qu’il y a à gagner. « Nakolia nini nakati ya likambo wana ? » Et toute suite, la peur nous fait imaginer ce que les autres vont gagner. Alors, comme conséquence, on a la jalousie envers les autres et la peur de s’engager.
C’est pourquoi notre pays est bloqué là où il est, c’est-à-dire là où LA PEUR nous bloque ; dans l’égoïsme, dans la passivité, dans l’envie des autres et l’irresponsabilité totale. Il faut donc briser la peur afin que le pays soit libéré par un réel engagement de ses citoyens.
Veuillez agréer, très chers compatriotes Rdcongolais, l'expression de mes salutations patriotiques et de mes sentiments distingués.


APOTRE DE REVEIL LG. PENIEL
LE LEADER NATIONAL
PRESIDENT DU PARTI NATIONAL , PN

Partager cet article
Repost0

L'apotre De Reveil Lg. Peniel

  • : Le blog de APOTRE DE REVEIL L.G.PENIEL
  • : C'EST UN CADRE DES REFLEXIONS OU NOUS PARLONS DU PATRIOTISME ET DU CHRISTIANISME,L'EVANGILE ET LA POLITIQUE,DES MESSAGES TRES CONSTRUCTIFS QUI NOUS POUSSENT A CHANGER NOS VISIONS.
  • Contact

Les Reflexions Edifiantes